Agenda des actions africaines en région parisienne de décembre 2013

Jean-Paul Vanhoove - 3/12/2013
Image:Agenda des actions africaines en région parisienne de décembre 2013

Paris - Val d’Oise - Val de Marne - Seine St Denis - Hauts de Seine - Essonne - Yvelines
par Jean-Paul Vanhoove

Tous les mois, retrouvez sur Izuba.info l’indispensable Agenda des actions africaines en région parisienne à destination des amis de l’Afrique et de la diaspora africaine de Paris et d’île-de-France réalisé par Jean-Paul Vanhoove.

Sauf indication contraire l’entrée aux manifestations est libre. Si vous souhaitez recevoir cet agenda tous les mois par e-mail, il suffit de le demander à l’adresse suivante : jp.vanhoove ( a t ) wanadoo.fr.

Actions situées à Paris (75)

jusqu’au 31 décembre 2013 du mercredi à samedi de 13h à 19h : Exposition Afrique à vivre « Sentimental » de l’artiste malgache Joël Andrianomearisoa. Une exploration des sentiments, du désir et des corps au travers d’installations, de sculptures, de photos - Huit espaces, huits représentations du sentiment amoureux, des lettres d’amour parisiennes aux négociations sentimentales. Installations, objets, images et vidéos y représentent la dualité du coeur, entre douceur et caresse, froideur et fragilité, le tout façonnant une architecture sentimentale obsessionnelle, sensuelle, parfois sombre chère à l’artiste. Architecte de formation, Joël Andrianomearisoa propose des oeuvres parfaitement construites, homogènes, à la coupe nette. Il en ressort souvent un appel à la libération de chacun, le droit au rêve et à être... librement. - Lieu : Maison Revue noire, 8 rue Cels, Paris 14è, M° Gaité ou Denfert Rochereau - Rens. 01 43 20 28 14 redaction revuenoire.com www.revuenoire.com et www.joelandrianomearisoa.com - Contacts : Hugo Gogart 06 87 16 76 08 hugo revuenoire.com ou Elise Atangana : 06 14 18 77 97 elise revuenoire.com

jusqu’au 5 janvier 2014 du lundi au samedi de 14h à 19h : Exposition « Luba » (RDC) : une vingtaine de pièces représentatives de la statuaire et d’objets rituels de cette ethnie africaine. Bordant les rives de la rivière Lubu, non loin du grand lac Katanga, ce peuple fondé à la fin du XVIème siècle par le roi Nkongolo, fut un royaume florissant avant de disparaître, démantelé par l’exploitation des colons et missionnaires belges qui investirent les mines de l’ Est de l’actuelle République Démocratique du Congo. A l’affiche : Le souffleur d’Olifant, attribué au maître de Kateba, dit « Maître de Buli » manifeste de part sa rareté , tant par la représentation masculine que par sa facture, d’un événement pour les amateurs de l’Art africain. La place de la femme dans la société Luba : Très souvent représentée dans son rôle de mère, se tenant les seins en signe de fécondité, elle est aussi la gardienne des secrets initiatiques et de la tradition. Ce qui explique sa présence sur de nombreux objets rituels : Calebasses de sorcier, hache, peigne. Armand Auxiètre a choisi de présenter une suite Kabuelulu, objets magiques utilisés par les sorciers, fin XIXème et début XXème, pour lutter contre les Pères Blancs. - Lieu - Galerie Art premier africain « l’Oeil et la Main », 41 rue de Verneuil à Paris 7è, derrière le musée d’Orsay. - Rens. 01 42 61 54 10 contact agalom.com www.african-paris.com

jusqu’au 21 décembre du mardi au vendredi de 15h à 20h - le samedi de 10h à 20h : Exposition photographique « La voie du Baye Fall » dans le cadre de la 8ème Festival des Cultures d’Islam : Le photographe Fabrice Monteiro, artiste belgo-béninois vivant à Dakar, s’est immergé pendant de longs mois dans la communauté Baye Fall, et en a produit un travail inédit, mêlant foi, style vestimentaire, rites et transes dans une galerie de portraits et de scènes de vie foisonnante. Mode de vie plutôt que religion, le Baye Fall est une confrérie musulmane soufie essentiellement issue du monde wolof.. - . Tarif : 12 € / 8 €. - Lieu : Institut des Cultures d’Islam - 23 rue Léon, Paris 18ème, M° Château Rouge - Rens. : 01 53 09 99 84 info institut-cultures-islam.org http://www.institut-cultures-islam.org

jusqu’au 7 décembre du mardi au samedi de 11h à 18h : Exposition « Bamako photo paris » Homage aux photographes maliens" - Pour la première fois, Paris accueille une exposition en hommage aux photographes maliens toutes générations confondues. L’exposition Bamako Photo in Paris permet, à travers le prisme de la photographie, de poser un autre regard sur l’histoire du Mali et de sa société. - Les photographies présentées sont issues de « Mali photos, sténopés d’Afrique », projet photographique participatif porté par l’association Oscura. Toutes ont été réalisées entre 1996 et 2000, avec et par de jeunes maliens, en situation difficile pour la plupart. Rens oscura wanadoo.fr www.vuesimprenables.com - Lieu : Pavillon Carré de Baudouin, 121 rue de Ménilmontant, Paris 20è - Rens. 01 43 15 20 85 sandra.lonchamp paris.fr www.mairie20.paris.fr

jusqu’au 6 juillet 2014, tous les jours, sauf le mardi et le jeudi de 11 h à 19 h : Exposition Initiés, bassin du Congo - Les initiations représentent des étapes déterminantes dans la vie des êtres humains. Elles scandent l’existence sans possibilité de retour en arrière : elles impliquent une transformation définitive. En Afrique, elles sont souvent orchestrées par les sociétés qui en font des passages obligés pour accéder à une position particulière. Les plus connues concernent la transition vers le monde des adultes, mais les rituels qui accompagnent la naissance, la mort ou d’autres changements de statut en font également partie. Elles étaient autrefois habituelles en Afrique centrale. Aujourd’hui, elles disparaissent progressivement ou perdent leur implacable rigueur. Elles résistent mal aux exigences de la vie contemporaine, aux rythmes scolaires, aux religions importées, à l’exploitation économique, à l’instabilité politique et aux pressions normatives de la mondialisation. - Lieu Musé Dapper, 35 bis, rue Paul Valéry, Paris 16è - Rens Réservation obligatoire 01 45 00 91 75 communication dapper.com.fr www.dapper.com.fr

jusqu’au 28 décembre : Exposition : I am proudly South African Sont présentés des témoignages de jeunes sud-africains, pour la plupart « born free » (nés à partir de 1994 et qui n’ont donc pas connu l’apartheid), interrogés sur l’héritage de l’apartheid, sur le « vivre ensemble » dans un pays multiculturel et sur leurs sentiments quant à l’avenir de leur pays. Une exposition réalisée En partenariat avec l’association Ubumi / www.ubumi.com - Lieu : Médiathèque Hélène Berr, 70, rue de Picpus (12e), M° Nation - Rens 01 43 45 87 12 mediatheque.helene-berr paris.fr

jusqu’au 6 décembre, mardi, mercredi et vendredi 20h, jeudi 14h30 et 20h : Représentation de « Les damnés de la terre » d’après une œuvre de Frantz fanon : Avec six comédiens, Jacques Allaire propose une traversée musicale et poétique dans l’œuvre de Frantz Fanon cet essayiste étudié, loué et célébré, qui a inspiré plusieurs générations d’intellectuels et d’activistes révolutionnaires. Frantz Fanon est né antillais et mort algérien… Telle est la destinée souhaitée par cet homme, médecin psychiatre, militant qui mit sa parole en actes, s’engagea, très tôt dans la résistance, puis aux côtés des combattants du FLN pendant la guerre d’Algérie… Destinée littéraire aussi d’un écrivain qui constitua une œuvre puissante et dérangeante, lucide et subversive, qui transcende les combats, fait date et demeure, quelque cinquante ans plus tard, une réflexion d’une pertinente actualité, une plongée salutaire au cœur du préjugé, du processus colonial, de l’aliénation et de ses ressorts. Tarif à partir de 8€ - Lieu : Le Tarmac, la scène internationale francophone, 159 avenue Gambetta, Paris 20è, M° Saint-Fargeau - Rens Reservation 01 43 64 80 80 communication letarmac.fr www.letarmac.fr

jusqu’au 15 décembre : Exposition : Les hommes debout : Le projet artistique et mémoriel Les Hommes debout s’inscrit dans le cadre d’une longue réflexion du plasticien Bruce Clarke, britannique d’origine sud-africaine, suite au génocide des Tutsis de 1994 au Rwanda. L’exposition présentée ici constitue la première étape de ce projet gigantesque dans lequel il s’agira de peindre des hommes, des femmes et des enfants, debout et dignes, sur l’extérieur des lieux de mémoire. Artiste militant, Bruce Clarke s’est beaucoup impliqué sur la lutte contre l’apartheid. - Lieu : Médiathèque Marguerite Duras, 115, rue de Bagnolet (20e) - Rens. www.paris-bibliotheques.org/cycles-et-thematiques/afrique-du-sud-une-nation-en-mouvement

lundi 2 décembre de 10h à 19h : Les Rencontres Poétiques de Polyglotte-Lecture en présence de Jacques Ancet - Lieu : IREA (Institut de recherche et d’études africaine) c/o La maison de l’Afrique, 7 rue des Carmes, Paris 5è, M° Maubert Mutualité - Rens. 09.54.56.16.37 secretariat irea-institut.org http://irea-institut.org/index.html

lundi 2 décembre à 18h : Conférence sur le colonialisme et les guerres de libération en Angola, en Guinée-Bissau et au Mozambique, - Co organisé par Maria-Benedita Basto dans le cadre d’un cycle d’études africaines (lusophones) - Lieu : Fondation Calouste Gulbenkian, 39 bd de La Tour-Maubourg - Rens. mbbasto yahoo.com http://www.gulbenkian-paris.org

du mardi 3 au 28 décembre, jeu., ven. 13h-19h / mer. 10h-19h / sam. 10h-18h / dim. 13h-18h : Exposition : Mandela, l’africain multicolore : Présentation des illustrations originales, réalisées par Zaü pour le livre Mandela, l’africain multicolore (éd. Rue du Monde). Texte d’Alain Serres. Des illustrations à l’encre noire et peintures qui rendent hommage au destin de Nelson Mandela, humaniste hors norme. - Lieu : Médiathèque Marguerite Duras, 115 rue de Bagnolet (20e) - Rens. 01 55 25 49 10 mediatheque.marguerite-duras paris.fr www.paris-bibliotheques.org/cycles-et-thematiques/afrique-du-sud-une-nation-en-mouvement

mardi 3 décembre de 13h30 à 16h30 : L’Etat documentaire et les mondes du papier en Afrique : matérialité, technologies, affects - Séance de autour de lectures animées par les organisateurs du séminaire Ethnographies de la bureaucratie : du document aux affects - Séminaire mensuel organisé par Séverine Awenengo Dalberto (CEMAf-Paris), Aïssatou Mbodj-Pouye (CEMAf-Ivry) et Guillaume Lachenal (Université Paris VII, membre associé du CEMAf-Paris). - Lieu : CEMAf, 2e étage, salle Y. Person, Centre Malher, 9 rue Malher, Paris 4è, M° Saint-Paul le Marais. - Rens. gazette-cemaf univ-paris1.fr http://www.cemaf.cnrs.fr/spip.php?article774

mardi 3 décembre à 17h30 : La légitimité démocratique avec Pierre Rosanvallon, professeur au Collège de France « Le peuple est la source de tout pouvoir démocratique. Mais l’élection ne garantit pas qu’un gouvernement soit au service de l’intérêt général, ni qu’il y reste. Le verdict des urnes ne peut donc être le seul étalon de la légitimité. Les citoyens en ont de plus en plus fortement conscience. Une appréhension élargie de l’idée de volonté générale s’est ainsi imposée. Un pouvoir n’est désormais considéré comme pleinement démocratique que s’il est soumis à des épreuves de contrôle et de validation à la fois concurrentes et complémentaires de l’expression majoritaire. Il doit se plier à un triple impératif de mise à distance des positions partisanes et des intérêts particuliers (légitimité d’impartialité), de prise en compte des expressions plurielles du bien commun (légitimité de réflexivité), et de reconnaissance de toutes les singularités (légitimité de proximité). » - Lieu Espace Oscar Niemeyer, 2 place du colonel Fabien, Paris 19è, M° Colonel Fabien - Inscription lem pcf.fr

mardi 3 décembre 19h : Conference sur Nelson Mandela symbole de l’émergence d’une nouvelle Afrique du Sud. Défenseur de l’égalité des citoyens et de l’abolition de l’apartheid, il a passé 27 ans en prison. Comprenant que les raisons de la domination afrikaner sont plus complexes que la perspective du fait colonial, il prône la réconciliation, lors de sa libération, puis de son élection en 1994 à la présidence de la République sud-africaine. Avec Njabulo S. Ndebele, Georges Lory et Jean Guiloineau, Auteur de la biographie Nelson Mandela, Naissance d’un destin - Lieu : Bibliothèque Georges Brassens, 38, rue Gassendi (14e) - Rens. www.paris-bibliotheques.org/cycles-et-thematiques/afrique-du-sud-une-nation-en-mouvement

mardi 3 décembre de 19h à 21h : Vernissage « Chasseurs de l’invisible » de Dany Leriche et Jean Michel Fickinger Exposition photographique du 3 décembre au 20 janvier 2014 - Lieu : IREA (Institut de recherche et d’études africaine) c/o La maison de l’Afrique, 7 rue des Carmes, Paris 5è, M° Maubert Mutualité - Rens. 09.54.56.16.37 secretariat irea-institut.org http://irea-institut.org/index.html

mercredi 4 décembre de 16h30 à 18h : Soirées d’informations sur les Chantiers Internationaux de volontaires. Envie de voyager utile cet été ? Envie d’en savoir plus sur le volontariat international ? Au programme : - Qu’est ce qu’un chantier international ? - Les départs moyen/long terme, Service civique - L’occasion pour vous de poser vos questions, d’affiner votre projet, de rencontrer d’anciens volontaires ! - Lieu : Concordia, 64 rue Pouchet, Paris 17è, M° 13, station Brochant ou Guy Moquet - Rens Association CNCRD : 01 45 23 00 23 info concordia.fr ou concordia.chantiers yahoo.fr http://www.concordia-association.org

mercredi 4 décembre de 17h à 19h : L’Afrique : avenir de la France - Présentation du Rapport Bockel en présence des Ambassadeurs africains dans le cadre de L’Afrique en mouvement - Lieu : IREA (Institut de recherche et d’études africaine) c/o La maison de l’Afrique, 7 rue des Carmes, Paris 5è, M° Maubert Mutualité - Rens. 09.54.56.16.37 secretariat irea-institut.org http://irea-institut.org/index.html

mercredi 4 décembre de 18h à 22h : Le tribunal citoyen de la Françafrique. Il visera à dresser le bilan de 50 ans de Françafrique et d’interventions françaises sur le sol africain, à travers la mis en accusation de la Françafrique. Un jury de citoyen-nes, un juge et des avocats seront en charge de mener à bien les interrogatoires de témoins – chercheurs, militant-e-s d’associations, personnalités africaines sur des questions ayant trait à la Françafrique – afin de faire apparaître les causes et les responsabilités en particulier sur les questions ayant trait à la sécurité/ insécurité et à la paix/guerre en Afrique, depuis les 15 dernières années (depuis le Sommet France-Afrique du Louvre). Des personnalités venues de différents horizons viendront témoigner sur les réalités qu’ils connaissent, à travers des témoignages courts d’une dizaine de minutes, afin d’édifier le jury. Des témoignages sur les réalités de la Françafrique de ces 15 dernières années et sur la réalité de la présence française en Afrique et de ce que cachent les discours sur la paix et la sécurité mis en avant au Sommet officiel de l’Elysée. Lieu : Grand Parquet, Jardins d’Eole, 35 rue d’Aubervilliers, Paris 18ème, M° Stalingrad, Riquet, Max Dormoy. - Rens. boudetm wanadoo.fr juliettepoirson hotmail.com

mercredi 4 décembre à 19h : Une traversée de la littérature sud-africaine - La littérature sud-africaine témoigne d’une grande diversité et créativité, qui parvient, à l’image de la « nation arc-en-ciel », à se libérer du passé et fonder le contemporain. Comment les auteurs se sont-ils emparés du réel pour décrire dans le roman et la fiction, l’histoire sud-africaine ? Quel rôle l’écrivain sud-africain a-t-il pris dans cette histoire collective ? Avec Njabulo S. Ndebele, écrivain et professeur de littérature. Denise Coussy, universitaire spécialiste des « nouvelles littératures anglaises », Jean-Pierre Richard, maître de conférences à l’Université Paris 7 - Lieu : Bibliothèque Vaugirard, mairie, 154, rue Lecourbe (15e) - Rens. www.paris-bibliotheques.org/cycles-et-thematiques/afrique-du-sud-une-nation-en-mouvement

jeudi 5 décembre de 8h30 à 12h30 : Forum Afrique : 100 innovations pour un développement durable avec pascal Canfin, Ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères, chargé du Développement. Evénement entièrement destiné à soutenir et à aider à la diffusion d’innovations pour le développement durable, portées par des innovateurs africains, dans de nombreux domaines : la santé, l’environnement, l’agriculture, la sécurité alimentaire, l’éducation, l’égalité femmes-hommes, les nouvelles technologies, … - sur invitation - Lieu : Centre de conférences ministériel, 27 rue de la Convention, Paris 15è - Rens. 100.innovations diplomatie.gouv.fr

jeudi 5 décembre 2013 de 9h15 à 20h : Conférence sur la Sécurité et le Terrorisme en Afrique - - Thèmes L’Afrique face aux défis du terrorisme : aux menaces globales, réponses globales ? Avec Pr Mwatha Ngalasso, Professeur à l’Université de Bordeaux 3 - L’Afrique face à l’intégrisme : aux menaces diffuses, réponses graduelles avec Michel Maso, Directeur de la Fondation Gabriel Péri - L’Afrique et la guerre contre le terrorisme : recherche des solutions axées sur le public avec Pr Assane Mbaye, Professeur de Droit à l’UCAD et Coordonnateur régional de l’ARGA - Organisé par organisée par l’ASEAF (Association des Stagiaires et Étudiants Africains en France) - Lieux : UNESCO, 7 Place de Fontenoy, Paris 7è - Inscription obligatoire aseaf2002 yahoo.fr ou 01 41 83 88 50 fondation gabrielperi.fr

jeudi 5 décembre de 10h à 17h30 : Dialogue autour des conflictualités africaines avec des leaders africains dans le cadre de L’Afrique en mouvement - Lieu : IREA (Institut de recherche et d’études africaine) c/o La maison de l’Afrique, 7 rue des Carmes, Paris 5è, M° Maubert Mutualité - Rens. 09.54.56.16.37 secretariat irea-institut.org http://irea-institut.org/index.html

jeudi 5 décembre à 10h30 : : débat « Centrafrique : des politiques d’(in) sécurité régionale ? » dans le cadre du Groupe de recherche « Citoyenneté, violence et politique en Afrique » avec Roland Marchal, CNRS/CERI-Sciences Po, Modérateurs : Richard Banégas, CERI-Sciences Po et Sandrine Perrot, CERI-Sciences Po, Responsables scientifiques : Richard Banégas, CERI-Sciences Po et Sandrine Perrot, CERI-Sciences Po - Lieu : Salle de conférences du CERI, 56 rue Jacob, Paris 6è - Rens. http://www.gemdev.org/infosgemdev/?p=7126

jeudi 5 décembre de 11h à 13h : Regard sur la crise au Mali : le religieux comme ressource dans les luttes pour le pouvoir avec Charles Grémont (IRD/CEMAf) - Séminaire organisé dans le cadre du Master 1 « Dynamiques et constructions identitaires des sociétés africaines dans l’histoire : islam, politique, culture » par J.-L. Martineau et A. Pondopoulo - Rens. gazette-cemaf univ-paris1.fr http://www.inalco.fr/

du jeudi 5 au 28 décembre, tous les jours sauf le dimanche de 12h à 19h : Exposition : « Nos mondes à partager » organisé par la Délégation Catholique pour la Coopération. La quarantaine de photos exposées a été choisie par un jury de professionnels présidé par Sabine Weiss. Avec cette exposition photos, la DCC donne la parole à ses volontaires, répartis aux quatre coins du monde, grâce à la photographie et au regard qu’ils portent sur leur pays d’accueil et les bénéficiaires des projets. - Lieu : Galerie l’Oeil pense, 12 rue Léopold Bellan, Paris 2è, M° Sentier - Rens https://fr.actuphoto.com/p/galerie-l-oeil-pense

jeudi 5 décembre à 12h30 : Nouveau Jonglage : Maputo Mozambique - La tradition orale, le récup art, la musique comme ciment social, Thomas Guérineau, fondateur de la Maison des Jonglages, décide de les transformer en outils pédagogiques puis en matériaux de création.En spécialiste de la balle rebond, il transcrit les rythmes mozambicains sur percussions/ bidons d’essence, sacs plastiques tout en chorégraphiant les gestes des 6 jongleurs.Entre musiques, jonglages et danse ou avec un peu de tout cela à la fois, le spectacle permet l’émergence d’une présence physique qui dépasse les interprètes, entre l’improvisation et la transe - Lieu : Paris, Université Paris 7, 5 rue Thomas-Mann, Paris 13è - Rens. : 01.57.27.64.36 http://www.africolor.com

jeudi 5 de 13h à 22h, vendredi 6 de 9h à 20h et samedi 7 décembre de 9h à 18h : Universités Européennes des Maisons des Potes : Série de débats avec ceux qui mènent le combat pour l’Egalité contre le racisme et les discriminations dans toute la France mais aussi en Allemagne, en Belgique, en Bulgarie, en Espagne, en Grèce, en Italie, au Luxembourg, au Portugal, en Hongrie, en Angleterre, en Suède … 30 ans après la marche de 1983, nous avons décidé d’agir à l’échelle européenne avec les forces antiracistes mobilisées dans les différents pays en solidarité avec les immigrés et réclamons l’Egalité des droits contre le racisme et les discriminations. Notre unité est d’autant plus urgente que nous affrontons tous une extrême droite raciste, xénophobe, sexiste, homophobe, qui propage la haine contre les juifs et les musulmans - Durant 3 jours, dans 20 ateliers et 6 grandes tables rondes avec des personnalités emblématiques des combats pour l’Égalité. avec Christiane Taubira, des leaders du Front de Gauche tels que Alexis Corbiere,, Raquel Garrido, Danielle Simonnet, des parlementaires, des journalistes, des leaders de partis tels que Gérard Filoche, Julien Dray ; des élus locaux, des représentants de syndicats, des leaders d’organisations antiracistes français mais aussi de 10 pays d’Europe. - Lieu : le 5 et le 6 décemebre AGECA, 177 rue de Charonne, Paris 11è, M° Alexandre Dumas - le samedi 7 à Hôtel de Ville de Paris, 5 rue Lobau à Paris 4è, M° Hôtel de Ville - Rens, 01 44 93 23 23 contact maisondespotes.fr www.poteapote.com - Inscription www.maisondespotes.fr/

jeudi 5 décembre 2013 de 14h à 15h30 : Visites de sensibilisation à l’Exposition : ’"Secrets d’Ivoire, L’art des Lega d’Afrique Centrale - Lieu : Musée du Quai Branly - 37, Quai Branly, Paris 7ème. Rens. Réservation au 01 56 61 71 72, du lundi au vendredi de 10h à 16h30. www.quaibranly.fr

jeudi 5 décembre à 18h : Rassemblement inter-organisations à l’occasion du Sommet de l’Elysée sur la paix et la sécurité en Afrique qui aura lieu à Paris les 6-7 décembre - Il s’agit du premier Sommet France-Afrique organisé sous François Hollande, qui, a convoqué lui même ce sommet, choisi son thème et décidé de l’organiser à Paris, dans un lieu aussi symbolique que l’Elysée - Un rassemblement est organisé à l’initiative de nombreuses organisations françaises et africaines Place de la République sous le mot d’ordre unitaire suivant : annulation du sommet, - fin du soutien diplomatique, économique, militaire, policier et des ventes d’armes aux régimes répressifs, suppression des bases militaires françaises en Afrique, - La paix en Afrique ne doit pas se décider à l’Elysée avec des dictateurs ! - Lieu : place de la République à Paris - Rens. diaspora.gabon gmail.com boudetm wanadoo.fr contact survie-paris.org www.survie-paris.org

jeudi 5 décembre à 20h : Projection de Moolaadé : Dans un village sénégalais, Collé Ardo n’accepte pas que son unique fille soit excisée, ce rite de purification qu’elle juge barbare. La nouvelle se répand dans le pays, et quatre fillettes réclament à Collé Ardo le droit d’asile, le Moolaadé. Dans le village, les tenants de la tradition et de la modernité s’affrontent. Réalisé par Ousmane Sembene - Tarif 6,5€ - Lieu cinéma La Clef, 34 rue Daubenton à Paris 5è, M° Censier Daubenton http://www.africolor.com

vendredi 6 et samedi 7 décembre : Sommet de l’Elysée sur la paix et la sécurité en Afrique, organisé sous François Hollande, qui, a convoqué lui même ce sommet, choisi son thème et décidé de l’organiser à Paris, dans un lieu aussi symbolique que l’Elysée. Comme ses prédécesseurs, le Président français parait ainsi considérer le continent africain comme une zone qui ne doit pas échapper à l’influence de la France. Dans la tradition des Sommets France-Afrique, la plupart des dictateurs africains du « pré-carré » francophone seront présents. Parmi eux, le tchadien Idriss Déby, au pouvoir depuis 1990, Paul Biya (Cameroun, depuis 1982), Denis Sassou Nguesso (Congo-B, depuis 1979), Blaise Compaoré (Burkina Faso, depuis 1987), sans oublier les héritiers des régime Bongo et Gnassingbé au Gabon et au Togo et le président djiboutien Oumar Guelleh. Tous ont en commun de bénéficier du soutien diplomatique, économique (via l’aide publique) et militaire ou policier de la France. Quasi tous ont été reçus au moins une fois à l’Elysée depuis l’élection de François Hollande. Tous soutiennent la France dans ses nombreuses interventions militaires menées sur le continent africain, où elle dispose toujours de bases militaires et de forces pré-positionnées. En échange du soutien à ces interventions, comme celle menée récemment au Mali, c’est le silence de la France sur les exactions commises qui est attendu. Les démocrates tchadiens, togolais et djiboutiens ont ainsi subi dans leur chair en 2013 les conséquences diplomatiques du soutien de leurs chefs d’Etat à l’opération Serval . Les dictateurs de la Françafrique sont auteurs de nombreuses violations des droits de l’Homme documentés par un grand nombre de rapports émanant d’ONG et organisations internationales. Le soutien de la France à des dictateurs, les ventes d’armes et les nombreuses interventions militaires menées par la France sur le continent africain pour les soutenir (comme au Tchad en 2008) n’ont en rien amélioré la sécurité et les conditions de vie de leurs populations. La situation actuelle en Centrafrique, où la France a installé et/soutenu tous les dictateurs qui se sont succédés est une des illustrations des conséquences de cette funeste politique. Et lorsque la France prétend intervenir au nom des droits de l’Homme et dans un cadre multilatéral, comme elle l’a fait en Côte d’Ivoire, en Libye ou au Mali, c’est toujours avec des motivations ambiguës, liées à ses intérêts géostratégiques.

vendredi 6 décembre de 9h à 12h : Manifestation pour la fin du soutien aux dictateurs africains, et en premier lieu le dictateur djiboutien, Guelleh - Lieu : 25 rue de la convention, 15e, M° Javel (L10 / RER C) http://regardexcentrique.wordpress.com/2012/09/25/agenda-afrique-a-paris/#13.12

vendredi 6 et samedi 7 décembre de 9h30 à 13h00 et de 14h30 à 17h30 : Formation à la conception et au montage de micro-projets de développement pour les bénévoles des petites et moyennes associations de solidarité internationale ou les porteurs individuels de microprojets. La formation est articulée autour de 4 volets, correspondant chacun à une demi-journée : recherche et analyse préalable : compréhension du contexte local, identification du porteur de la demande, recensement des bénéficiaires, analyse des besoins - formalisation du projet : construction du partenariat, cadre logique simplifié, viabilité des actions, suivi-évaluation - élaboration d’un budget prévisionnel : règles à appliquer, les « ficelles », la présentation - recherche de financements : typologie des bailleurs, bailleurs thématiques, rédaction de dossier de financement. Tarifs : 40 € par journée. Possibilité de prendre le déjeuner sur place (10 €) si réservation à l’avance - Lieu Missions Etrangères de Paris, 128 rue du Bac, Paris 7è - Inscription : Agence des Micro-Projets, La Guilde Européenne du Raid, 12 rue Duguay Trouin, 75006 Paris, 01 45 49 03 65, guilde.interne yahoo.fr www.microprojets.la-guilde.org

vendredi 6 décembre de 13h à 16h : Manifestation de la diaspora Djiboutienne contre la venue en France du Dictateur Ismail Omar Guelleh et pour la fin du soutien aux dictateurs africains. Contre : la dictature qui sévit depuis plus de 36 ans ; le hold-up électoral de février 2013 ; les violations massives des Droits Humains : les arrestations et les détentions arbitraires, les viols des femmes par l’armée, les harcèlements, les tortures et les exécutions extrajudiciaires ; le blocus alimentaire des districts de l’intérieur en particulier des régions du Nord ; Pour la libération de tous les prisonniers politiques et la fin de l’impunité - Avec le soutien des principales organisations de l’opposition et de la diaspora : L’USN (comités de soutiens de l’Ile de France, des autres villes de France, de l’UK et de Belgique), le FRUD, l’UGUTA-TOOSA, l’ADD, le Collectif breton pour la démocratie à Djibouti, l’ARDHD, Faces of democraty, d’autres organisations de la diaspora et des personnalités. - Lieu : Parvis des Droits de l’Homme, M° Trocadéro http://regardexcentrique.wordpress.com/2012/09/25/agenda-afrique-a-paris/ Rens 06 20 72 59 83 medkadamy hotmail.com https://www.facebook.com/usnparis?fref=ts

vendredi 6 de 18h à 20h et samedi 7 décembre de 9h à 19h : . Vendredi : projection du fil « Paris, mon paradis » et débat avec la réalisatrice Eléonord Yaméogo puis coctail - Samedi suite de conférence thème « Emploi et Investissement en Afrique : Les perspectives d’un développement durable » - Programme : Emploi et investissement en Afrique : secteur de la banque des finances, des télécommunications, des mines et 2 tables rondes : Secteur privé et auto-emploi et comment mettre ses compétances au profit du développement. Dans le cadre des journées de l’association des cadres burkinabé et sous le parrainage d’Eric TIARE, ambassadeur du Burkina Faso en France. - Lieu : Ambassade du Burkina en France, 159 Boulevard Haussmann , Paris 8è - Rens. : Sékou Ouédraogo - 06 16 85 29 06 – seklaceb yahoo.fr, Yambuliya Ousmane Dipama – 06 12 84 83 06 – yambuliya hotmail.com, Anne-Marie Lechuga – 06 30 47 68 51 - anny.lechuga voila.fr www.laceb-agora.com

vendredi 6 décembre à partir de 19h15 : Débat et Projection d’un film restitution du projet pilote « Accompagnement de 139 familles à l’appropriation de la cuisson solaire, Burkina Faso 2012-2013 » - exposition photo, cocktail, … Organisé par l’association « Surla Piste » en présence des bailleurs, d’autres associations, de bénévoles... - Lieu : Maison des Associations de solidarité, 13 rue des terres au Curé, Paris 13è, M° Olympiades ou Porte d’Ivry - Rens. 01 76 70 26 70 / 78 edlira.kokonozi surlapiste.org, 06 43 43 82 76 surla.piste yahoo.fr www.surlapiste.org

vendredi 6 décembre à 19h30 : Projection du documentaire Mama Africa de Mika Kaurismäki (2010 - 90 mn), suivie d’une rencontre avec Marie-Hélène Gutberlet. La célèbre chanteuse sud-africaine Miriam Makeba (1932-2008) a parcouru le monde pendant un demi-siècle en propageant son message politique contre le racisme et la misère et pour la justice et la paix. Film en hommage à une femme qui incarnait comme aucune autre l’espoir et la voix de l’Afrique, a inspiré des musiciens du monde entier et enthousiasmé un public international pendant plus de cinquante ans (www.trigon-film.org). Projection proposée dans le cadre du Festival Possessions (www.possessions.fr) - Lieu : Médiathèque Marguerite Duras, 115, rue de Bagnolet (20e) - Rens. www.paris-bibliotheques.org/cycles-et-thematiques/afrique-du-sud-une-nation-en-mouvement

samedi 7 décembre à 9 heures. Le Damot dans l’histoire de l’Éthiopie (XIIIe-XXe siècles) : recompositions religieuses, politiques et historiographiques Par Ayda Bouanga. Les territoires et populations du sud de l’Abbay jouèrent un rôle déterminant dans l’histoire politique, religieuse et économique de l’Éthiopie médiévale et moderne. Cet espace, situé à l’ouest du haut plateau central éthiopien, au sud-ouest de la rivière Ğämma, au nord de l’Awaš, vécut diverses transformations altérant progressivement sa culture et sa société. - Lieu : Bibliothèque SHS, , 6e étage, Centre Malher, 9 rue Malher, Paris 4e - Rens. gazette-cemaf univ-paris1.fr ayda.bouanga gmail.com

samedi 7 et dimanche 8 décembre de 10h à 22h : AFRO FREE MARKET Paris - L’Afro free market est un évènement culturel qui rassemble les créateurs et artisants, dans un lieu convivial et festif : mode, accessoires, bijoux, produits naturels, gastronomie, photos, peintures, litterature, décoration, sculture, … avec, sur scène des musiciens, chanteurs, slameurs, perfomeurs, défilé qui font la mode africaine d’aujourd’hui - Entrée 3€ - Lieu : Lavoir Moderne Parisien 35, Rue Léon, Paris 18è, M° Barbès, Château-Rouge et Marcadet Poissonniers / Bus 31- 60 -56 - Rens. 06 95 36 43 81 afrofreemarket gmail.com www.afrofreemarket.com

samedi 7 et dimanche 8 décembre de 10h à 18h : Braderie de la solidarité de : l’association Autremonde. Cette année encore, de nombreux jeunes créateurs et grandes marques s’engagent au côté de l’association Autremonde pour ce projet de mode solidaire. La vente à petit prix de plus de 25 000 articles de mode, de cosmétiques, de décoration et de design, permet la mise en œuvre des actions de proximité de l’association, dans la lutte contre l’exclusion et la précarité, et notamment l’organisation d’un réveillon de Noël pour nos bénéficiaires. - Entrée 2€ - Lieu : salons d’honneur de la Mairie du 20ème, 6, Place Gambetta, Paris 20è, M° Gambetta (ligne 3) - Rens. : ventes-solidaires2@autremonderg http://site.autremonde.org/spip.php?article470

samedi 7 décembre de 11h à 17h : Forum sur l’agriculture et la sécurité alimentaire au Mali. Organisé par l’INAGRIM (Initiative Agricole pour le Mali en France) pour échanger sur les enjeux et les opportunités de l’agriculture au Mali - Lieu : la Bourse de Travail de Paris - Salle Jean Jaurès au 3 Rue du Château d’Eau, Paris 10è ; M° Republique. Rens. Mamadou KOMÉ, Président INAGRIM, 06.63.06.37.84 inagrimfrance gmail.com

samedi 7 décembre à 11h30 dans le cadre de l’Exposition « Initiés, bassin du Congo » : visites guidées qui permettent de comprendre, dans le cadre des rituels initiatiques, les contextes d’utilisation des œuvre pour les adultes (max. : 25 pers.) - Tarif : 5€ + droit d’entrée de l’exposition, Gratuit pour Les Amis du musée Dapper. - Lieu : Musée Dapper, 35 bis, rue Paul Valéry, Paris 16è - Réservation au 01 45 00 91 75 visitesguidees dapper.fr

samedi 7 décembre à 14h30 : Pour les trente ans de la Marche de 1983 manifestation contre le racisme et pour l’égalité des droits - Départ à 14 heures du Square Saïd Bouziri, devant l’église St Bernard, M° Barbès - Le 3 décembre 1983, 100 000 personnes manifestaient à Paris, concluant une Marche partie de Marseille le 15 octobre. Décidée par un groupe de marcheurs issus des cités de la banlieue lyonnaise, cette Marche pour l’égalité des droits et contre le racisme marqua l’émergence d’une nouvelle génération, celle des enfants d’immigrés. Elle fût organisée suite aux crimes racistes, aux violences policières, et à une campagne électorale marquée par la xénophobie et l’idéologie sécuritaire - Rens marcheegalite30ans gmail.com http://collectifmarcheegalite.wordpress.com

samedi 7 décembre de 15h à 17h : Stage de Booty Therapy de Maïmouna, conceptrice du concept - Tu aimes les danses Afro-Urbaines ? Quelque soit ton physique tu veux assumer ta féminité ? Tu es déprimée, stressée, ou fatiguée ? Tu as besoin de te défouler ? Les Ambianceuses te proposent ce stage pour te libérer de tous les tracas et les tensions du quotidien à travers les danses Coupé Décalé, Kuduro, Ragga Dancehall, #Twerk, #BootyShake, N’Dombolo - Tarif 25€ - Lieu à Micadanses Studio May B (à l’étage) au 16-20 rue Geoffroy Lasnier M° Saint-Paul - Rens. lesambianceuses gmail.com bootytherapy75 gmail.com

samedi 7 décembre à 16h : Traversée de la poésie sud-africaine : Lecture à deux voix et en trois langues, le français, l’anglais et l’afrikaans, de poèmes d’Afrique du Sud, accompagnée par Steve Potts au saxophone. De rapides éclaircissements sur le contexte historique encadrent la lecture des poèmes. L’écrivain sud-africain Denis Hirson et la comédienne Sonia Emmanuel livrent des mots denses, économes, porteurs d’une musique qui puise sa force dans l’oralité. - Lieu : Bibliothèque Place des fêtes I 18, rue Janssen (19e) - Rens. www.paris-bibliotheques.org/cycles-et-thematiques/afrique-du-sud-une-nation-en-mouvement

samedi 7 décembre à 16h : Projection de Classified people : Film de Yolande Zauberman (1987, 60 mn). La loi de classification de 1948 a été l’un des fondements de l’apartheid. Robert se croyait Blanc ; lorsque la Cour le classe métis, il perd tous ses droits. Il refait sa vie avec Doris qui est noire. Tous deux racontent, avec tendresse, humour et simplicité, leur vie de « personnes classées », en butte aux exactions légales, aux humiliations, à la délation. Dans le cadre des Samedis du documentaire et du Mois du film documentaire. Lieu : médiathèque Marguerite duras I 115, rue de bagnolet (20e) - Rens. www.paris-bibliotheques.org/cycles-et-thematiques/afrique-du-sud-une-nation-en-mouvement

samedi 7 décembre à 18h : Conférence avec des écrivains angolais - Co organisé par Maria-Benedita Basto dans le cadre d’un cycle d’études africaines (lusophones) - Lieu : Fondation Calouste Gulbenkian, 39 bd de La Tour-Maubourg - Rens. mbbasto yahoo.com

samedi 7 décembre à partir de 19h : une soirée politique et culturelle à l’occasion du 1er anniversaire de la fondation du Front Populaire de Tunisie - Coordination Ile de France - Au programme : interventions politiques, animation, musique, poésie, projection de films, exposition photos, buffet, etc.. - Lieu : CICP, 21 ter rue Voltaire Paris 11e, M° Rue des Boulets, ligne 9 - Rens. frontpopulaire.idf riseup.net https://www.facebook.com/pages/Front-Populaire-IDF-Tunisie/675021159176190

dimanche 8 décembre à 14h dans le cadre de l’Exposition « Initiés, bassin du Congo » : visites guidées qui permettent de comprendre, dans le cadre des rituels initiatiques, les contextes d’utilisation des œuvre (min. 10 pers, max. 25 pers) Pour les familles (adultes et enfants)- Tarif : 5€ + droit d’entrée de l’exposition, Gratuit pour Les Amis du musée Dapper. - Lieu : Musée Dapper, 35 bis, rue Paul Valéry, Paris 16è - Réservation au 01 45 00 91 75 fcamara dapper.fr

mardi 10 décembre de 17h à 19h : Conférence sur la situation dramatique que traverse la Centrafrique, sous la présidence de François Passema Endjiago. Organisé par le CACDCA (Comité d’Action pour la Conquête de la Démocratie en Centrafrique) - Lieu : Bourse du travail, Salle Louis Michel, 3 rue du Château d’eau, Paris 10è, M° République - Rens. : 06.85.65.61.19, 07.86.49.88.79 cacdca hotmail.com

mardi 10 décembre de 18h à 20h : Rencontre débat « Quelle place dans la Cité pour la génération montante ? Quelle famille pour la réussite la génération montante ? » Avec Mme Isabelle DA PIEDAD, coordinatrice ethno-sociale A.M.S.K. (Association Maison Sunjata KEITA), Chef de service éducatif en prévention spécialisée, M. Jean Oscar MAKASSO, ethno-psychologue, Directeur du Centre A.M.S.K. et M. Jean-Claude TCHICAYA, ex maire-adjoint, sociologue, chroniqueur et éditorialiste Radio et Télévision. Organisé par La Coordination pour l’Afrique de Demain : Un autre regard sur l’Afrique et les Africains - Lieu : École Nationale d’Administration (ENA), amphithéâtre Parodi, 2, avenue de l’Observatoire - Paris 6ème, RER B : Luxembourg, Bus : 38 et 82 - arrêt Auguste Comte - Inscription obligatoire sur http://www.afrique-demain.org/inscriptions - Rens. : cade afrique-demain.org

mardi 10 décembre à 19h : Rencontre autour du projet d’ouverture d’un espace culturel multiculturel à Antananarivo, Madagascar. L’association pour la promotion de « l’Art, du Design, de la Mode et de la culture Malgache » (ADMCM) prévoit d’ouvrir au premier semestre 2014, le premier espace artistique multi-disciplinaire à Antananarivo. KOLO (Arts en malgache) sera un lieu d’exposition associatif, un centre de ressource, de formation et de promotion pour tous les artistes malgaches travaillant sur la grande île et à l’étranger. KOLO a également l’ambition d’être un carrefour des échanges culturels avec tous les artistes africains et d’autres continents qui désirent faire connaître leur travail à Madagascar ou y séjourner en résidence. Cette rencontre est ouverte à toutes les personnes intéressées par ce projet ou désireuse de le soutenir. Lieu : ADMCM, 50 rue Pascal, au rez-de chaussée, M° Gobelin et Glacière .Rens : 07 62 14 87 97 kolomadagascar gmail.com.

mardi 10 décembre à 19h30 : Projection du film « L’exemption du paiement : un pas vers l’accès universel aux soins de santé » réalisé au Burkina Faso par l’ONG Help suivie d’un débat avec le public, en présence notamment de Charlotte Soulary, chargée de Plaidoyer sur les questions de Santé, Oxfam France, Ibrahim Diori, membre de l’association AEC Niger (Alternative Espaces Citoyens) et Fanélie Carrey-Conte, député de Paris 20ème - La séance sera suivie d’un buffet solidaire - Lieu : Bar le Lou Pascalou, 14 rue des Panoyaux, Paris 20è, M° Ménilmontant - Rens. Groupe Local de Paris OXFAM France oxfam.glparis gmail.com

mardi10 décembre à 20h : Projection de l’opéra du bout du monde : Un road-movie historique dans les coulisses de l’opéra Marainapour découvrir l’histoire des premiers habitants des îles de l’Océan Indien. A Fort-Dauphin, au Camp Flacourt, là où les officiers envoyés par Louis XIV ont rencontré les Malgaches pour la première fois, La troupe du théâtre Vollard de la Réunion va jouer leur création Maraina devant une foule qui n’avait jamais vu d’opéra auparavant. Les récits s’entrecroisent pour raconter à plusieurs voix cette histoire méconnue.Un voyage musical qui navigue entre le XVIIè siècle et 2012, dans un triangle qui relie La Réunion, Madagascar et… Paris, pour mieux entendre l’Océan Indien d’aujourd’hui. Réalisé par : Marie-Clémence et César PaesFrance | 2012 | Documentaire| 96′ - Tarif 6,5€ - Lieu cinéma La Clef, 34 rue Daubenton à Paris 5è, M° Censier Daubenton http://www.africolor.com

mercredi 11 décembre de 19h à 21h : Rendez-vous mensuel avec des auteurs autour des questions africaines L’Afrique en livres - Lieu : IREA (Institut de recherche et d’études africaine) c/o La maison de l’Afrique, 7 rue des Carmes, Paris 5è, M° Maubert Mutualité - Rens. 09.54.56.16.37 secretariat irea-institut.org http://irea-institut.org/index.html

mercredi 11 décembre à 20h : Projection de « Le prix de l’or ” de Camille de Vitry : Le Mali produit l’or le moins cher du monde…à quel prix ? Par millions de tonnes le minerai aurifère est traité au cyanure - et dégage vers l’Occident des millions de $ de bénéfices. Sur place, restent les poussières et les boues toxiques, les nappes phréatiques infestées ; les ouvriers sacrifiés à un apartheid silencieux ; et la dette extérieure malienne, infinie… Mais, face aux multinationales minières qui »mettent en valeur" le gigantesque gisement de Sadiola, les populations locales se mobilisent. La société civile se coalise. La Commune de Sadiola constate - et dénonce publiquement. La Société d’exploitation doit alors organiser un atelier de concertation. Peu à peu, la situation s’améliore…globalement. Polar véridique, documentaire scientifique ou farce tragique ? - Dans le cadre des mercredi de l’AFASPA - Débat à l’issue de la projection avec la participation de Jacqueline Derens Secrétaire générale des Rencontres contre l’apartheid. Organisé par l’ Association Française d’Amitié et de Solidarité avec les Peuples d’Afrique (AFASPA) - PAF 5€ - Lieu cinéma La Clef, 34 rue Daubenton à Paris 5è, M° Censier Daubenton - Rens. AFASPA - 01 49 93 07 60 afaspa wanadoo.fr logieelisabeth yahoo.fr http://www.afaspa.com

jeudi 12 et vendredi 13 décembre 2013. de 8h30 (jeudi) à 17h30 (vendredi) : Journées d’études internationales « Enjeux et débats autour de la reconnaissance de l’islamophobie en Europe et aux Etats-Unis » - Face à la montée en puissance du thème de l’islamophobie et des controverses qu’il suscite, particulièrement en France, la vocation de cette conférence est de réunir des chercheurs ou des équipes qui conduisent des recherches dans toutes les disciplines des sciences sociales - sociologie, démographie, anthropologie, droit, histoire, science politique, etc. – s’intéressant aux articulations entre racisme, discrimination et islam. Cette conférence inaugurale d’un cycle de rencontres autour de ce sujet est organisé par le Center for Race and Gender de l’Université de Berkeley et le CADIS - Lieu : cole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, 190-198 Av de France, Paris 13è, Salle 638-640-641 - Rens. 01 49 54 24 27 Zouhour.Ben-Salah ehess.fr http://cadis.ehess.fr/index.php?1991

jeudi 12 décembre et vendredi 13 décembre de 9h à 18h. : Technologies de la procréation et mondialisation. Dispositifs, savoirs, expériences en Afrique sub-saharienne - Les travaux présentés au cours de ce colloque ont été réalisés par les membres d’un projet de recherche financé depuis trois ans par l’ANR Les Suds II. Ce colloque présentera l’état des connaissances sur le sujet pour l’Afrique sub-saharienne et en situation migratoire, à partir de données recueillies sur les arènes et forums publics consultés par les personnes infécondes et auprès de patients consultant dans des services de fertilité (Afrique du sud, Cameroun, Ile de France). - Lieu : Université Paris Descartes, Amphithéâtre Vulpian, 12 rue de l’Ecole de Médecine, Paris 6e, M° Odéon - Inscription obligatoire amp.afrique gmail.com - Rens. gazette-cemaf univ-paris1.fr http://amp.hypotheses.org/428

jeudi 12 décembre et vendredi 13 décembre de 9h30 à 18h30, samedi 14 décembre de 10h30 à 18h30 : La migration prise aux mots : mise en récits et en images des migrations transafricaines. Ce colloque international en sciences humaines et sociales a pour objectif de discuter des résultats de recherches du collectif MIPRIMO (ANR Les Suds) portant sur la thématique de la mise en récits et en images des migrations transafricaines. Les participants issus de diverses disciplines (linguistique, littérature, histoire, anthropologie, sociologie, démographie …) tenteront de rendre compte de la pluralité des visions du voyage et de la migration ouestafricaine, à travers les processus de mise en scène, de mise en mots et en images de la migration. - Lieu : Sorbonne, Amphitéatre Durkheim, 1 rue Victor Cousin, Paris 5e ou le samedi : auditorium, bibliothèque Buffon, 15 rue Buffon, Paris 5e - Rens. gazette-cemaf univ-paris1.fr http://miprimo.hypotheses.org/531

jeudi 12 et vendredi 13 décembre de 19h30 et 22h : Concert Xalam - Dans le groupe Xalam, la pluridisciplinarité est la qualité la mieux partagée. Les musiciens allient, avec un talent de métronome, manipulation de leurs instruments et chœurs. On peut le constater avec Tapha Cissé, immense aux percussions. Quand il passe au micro pour chanter« Mariama », titre phare du grand Soundioulou Cissokho, on ne peut manquer de se souvenir de la voix singulière du défunt maître sénégalais de la Kora. Pendant ce temps, c’est le lead vocal Ibrahima Coundoul alias Bram qui a assuré admirablement l’intérim aux percussions. Voix gorgées de chaleur, une rythmique implacable, l’infernale machine de percussions de Taffa, retour du groupe phare de la fusion Jazz- Afrique. Groupe référence de la scène Sénégalaise par sa technique musicale, ses innovations et ses idées, Xalam ou (Xalam2), est sans conteste l’un des précurseurs du mbalax sénégambien moderne. - Tarif 25/20/15€ - le Baisé salé, 58 rue des lombards, Paris 1er - Rens. 01 42 21 35 84 communication lebaisersale.com reservation lebaisersale.com www.lebaisersale.com http://www.xalam2dakar.com/ jeudi 19 décembre, vendredi 20 décembre et samedi 21 décembre à 21h30 : Concert de Mokhtar SAMBA : Mokhtar Samba est un batteur percussionniste contemporain d’origine marocaine par sa mère et sénégalaise par son père. Il est le cofondateur, avec Etienne M’Bappé, Mario Canonge et Nguyen Lê du groupe de fusion Ultramarine, qu’il a quitté par la suite. Il fonde plus tard le groupe Mossan. - Tarif 22/18/15€ - le Baisé salé, 58 rue des lombards, Paris 1er - Rens. 01 42 21 35 84 communication lebaisersale.com reservation lebaisersale.com www.lebaisersale.com

vendredi 13 décembre de 9h à 17h30 : Colloque « Nourrir les villes : une chance pour les agricultures familiales ? » En 2050, deux tiers de la population des pays en développement vivront en ville, contre la moitié aujourd’hui. Cette évolution peut créer de nouvelles opportunités pour les agricultures familiales, à condition qu’elles soient en mesure de répondre aux changements quantitatifs et qualitatifs de la demande. Quelles sont les stratégies des acteurs des filières agroalimentaires, en Afrique subsaharienne, pour nourrir les zones urbaines ? La Fondation pour l’agriculture et la ruralité dans le monde vous invite à débattre de ces questions avec des représentants du secteur privé, des pouvoirs publics et des experts. (FARM) - Clôture du colloque par Pascal Canfin, ministre délégué chargé du Développement (à confirmer) et Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt - Lieu : Centre de conférences de l’OCDE, 2 rue André Pascal, Paris 16e, RER : ligne C - station Henri Martin, M° ligne 9 - station La Muette - Rens. Inscriptions : 01 57 72 07 19 nourrir-les-villes fondation-farm.org www.fondation-farm.org/nourrir-les-villes

vendredi 13 décembre de 9h15 à 16h45 : Journée d’étude « Education populaire et solidarité - la culture en résistance à la fragmentation du monde » Une occasion de mieux comprendre comment associations d’éducation populaire et de solidarité peuvent associer leurs forces et résister ensemble à la segmentation, à la fragmentation, à l’atomisation sociale. - Lieu : Secours populaire français, 9 rue Froissart, Paris 3ème arrd. Métro St Sébastien Froissart (ligne 8) - Bus 20, 65, 96 - Rens. http://goo.gl/5f98GW ou Union Peuple et Culture 01 49 29 42 80 - 09 50 06 42 80 culture peuple-et-culture.org, toreau peuple-et-culture.org - Inscription http://goo.gl/AVNJY7

du vendredi 13 au dimanche 15 décembre de 10h à 18h30 : Marché de Noël au profit des jeunes du Congo en insertion - Organisé par le Collectif international d’Associations et d’Artistes associés - Lieu : Centre danse Chrysogone Diangouaya, 29 rue des Roses Paris 18ème - Rens. : Chrysogone Diangouaya 06 60 92 87 05 / 09 52 68 32 20 chrysogoned yahoo.fr

vendredi 13 décembre de 13h à 19h : Colloque « La création d’activité par les personnes étrangères et immigrées un levier d’intégration et de croissance pour la France » - Le GRDR intervient sur la Table ronde numéro 2, sur « l’analyse des problématiques et difficultés rencontrées » - Colloque organisé par « la Direction de l’Accueil, de l’Accompagnement des Étrangers et de de la Nationalité » (DAAEN) et l’Agence pour la création d’entreprises (APCE) - Lieu : Auditorium de la MACIF, 17-21 place Etienne Pernet ; Paris 15è, M° Felix Faure / Ligne 8 - Inscription obligatoire avant le 05 décembre inscription-1312 apce.com http://www.apce.com/pid14362/colloque-creation-d-activites-par-les-personnes-etrangeres-immigrees.html?espace=

vendredi 13 décembre de 19h à 21h : « Les justices de l’invisible » de Raymond Verdier - Lieu : IREA (Institut de recherche et d’études africaine) c/o La maison de l’Afrique, 7 rue des Carmes, Paris 5è, M° Maubert Mutualité - Rens. 09.54.56.16.37 secretariat irea-institut.org http://irea-institut.org/index.html

vendredi 13 décembre à 20h : Projection de Mahaleo. En Malgache « Mahaleo » signifie libre, indépendant et autonome. Les sept musiciens du groupe ont toujours refusé le show-business malgré trente ans de succès, et ont choisi de s’engager dans le développement de leur pays. Ces précurseurs du blues malgache sont aussi médecin, chirurgiens, agriculteur, sociologue ou député… Les chansons des Mahaleo ont été le levain du soulèvement de 1972 qui a provoqué la chute du régime néo-colonial à Madagascar. Aujourd’hui elles continuent de bercer la vie des Malgaches. Guidé par la force et l’émotion de leurs chansons, le film est un portrait de Madagascar aujourd’hui.Réalisé par : César Paes & Rajaonarivelo France | 2005 | Documentaire | 102′ | - Tarif 6,5€ - Lieu cinéma La Clef, 34 rue Daubenton à Paris 5è, M° Censier Daubenton http://www.africolor.com

samedi 14 décembre à partir de 9h à 17h30 : Forum international contre l’islamophobie ou comment combattre une nouvelle forme de racisme. Comment lutter contre l’instrumentalisation du féminisme et de la laïcité ? - Réponses locales aux agressions islamophobes ? Contre l’islamophobie, que faire ? - Conférence Initiée par le Collectif du 14 Décembre - Lieu : Bourse du travail de Paris, 85 rue Charlot, Paris 3è - Rens. https://www.facebook.com/events/1436691809887508/

samedi 14 décembre de 10h à 18h : Journée sur la Mauritanie - Lieu : IREA (Institut de recherche et d’études africaine) c/o La maison de l’Afrique, 7 rue des Carmes, Paris 5è, M° Maubert Mutualité - Rens. 09.54.56.16.37 secretariat irea-institut.org http://irea-institut.org/index.html

samedi 14 décembre à 14h30 : Balade urbaine dans le 18eme : Le Petit Mali à Château Rouge à Paris - Sur les thèmes des échanges et pratiques culturelles, du patrimoine des migrants maliens en Île de France ainsi que sur la notion de voyage de proximité - Ce voyage comprend un guidage personnalisé à travers Château Rouge pendant 2h30 environ - Entre imaginaire du voyage, patrimoine des migrations, tourisme alternatif en Île de France et de par le Monde... Baština Voyages, agence de tourisme équitable, donne la parole à des acteurs totalement exclus des scénarii touristiques : les Migrants. Qui mieux que les migrants, par leurs parcours de vie singuliers, peuvent nous ouvrir à d’autres connaissances, à d’autres pratiques culturelles, à un nouvel imaginaire créateur sur un territoire de proximité... Qui, mieux que ces derniers, peuvent nous permette d’apposer un visage et des paroles qui résonnent encore lors d’une balade ou d’un évènement... dans la « Rue des gens » au marché de Château Rouge où devant une boutique de primeurs africains, un lien ténu mais tenace se forge entre « voyageurs », initiateurs et habitants. - Prix : A partir de 15 € par personne - Lieu de rendez-vous au Marché africain de Château Rouge au sortir du métro (angle Boulevard Barbès et Rue Poulet devant le kiosque) dans le 18ème à Paris - Inscription préalable par courriel : voyagesiproche bastina.fr - Rens. : 08 05 69 69 19, 06 41 67 04 30 bastina bastina.fr www.bastina.fr

samedi 14 décembre à 16h : Spectacle humoristique de Moussa Lebkiri « Maghrébien que mal » Moussa Lebkiri fait sa rentrée ! Comédien, metteur en scène, conteur, saltimbanque… - Lieu : théâtre Passage vers les étoiles, 17 Cité Joly Paris 11è, M° Père Lachaise ou Saint Maur - Réservation : au 01 48 76 79 20 ou 01 43 38 83 45 cafe.bavard laposte.net http://lepassageverslesetoiles.com/reserver/10-maghrebien-que-mal-

samedi 14 décembre à 16h. Spectacle humoristique de Moussa Lebkiri « Maghrébien que mal » Moussa Lebkiri fait sa rentrée ! Comédien, metteur en scène, conteur, saltimbanque… - Lieu : théâtre Passage vers les étoiles, 17 Cité Joly Paris 11è, M° Père Lachaise ou Saint Maur - Réservation : au 01 48 76 79 20 ou 01 43 38 83 45 ou par mail à cafe.bavard laposte.net http://lepassageverslesetoiles.com/reserver/10-maghrebien-que-mal-

dimanches 15 et 22 décembre de 13h à 19h : Ouverture exceptionelle de la boutique Artisans du Monde de Paris 9è, le lieu d’introduction en France en 1974 de commerce équitable avec le soutien entre autre de l’Abbé Pierre. Ce mouvement associatif informe, mobilise, et participe aux campagnes de pression visant à changer les règles du commerce mondial. Le commerce équitable est un partenariat commercial fondé sur le dialogue, la transparence et le respect, dont l’objectif est de parvenir à une plus grande équité dans le commerce mondial. Il contribue au développement durable en offrant de meilleures conditions commerciales et en garantissant les droits des producteurs et des travailleurs marginalisés, tout particulièrement au Sud de la planète. Ce réseau est ouvert à tout bénévole souhaitant s’engager dans des actions concrètes à vocation internationale - Cette boutique est associé au CDTM , Centre de ressource documentaire spécialisé sur le commerce équitable. - Lieu : Boutique Artisant du Monde et CDTM, 20 rue de Rochechouart, Paris 9ème, M° Cadet - Rens. 01 48 78 55 54 admparis9 free.fr www.artisansparis9.com

lundi 16 décembre de 17h30 à 19h30 : Circulations et radicalisations. Les étudiants communistes algériens entre Alger et Paris (1946-1965) avec Pierre Jean Le Foll (Cerhio/Université Rennes 2), - Dans le cadre du Séminaire "Circulations des cultures d’opposition : Mouvements politiques et sociaux en Afrique et Madagascar (années 60s-70s) - Lieu : CHS, 9 rue Malher 75004 Paris 4è, 2e étage, Salle 206. - Rens. fblum univ-paris1.fr http://mpsa.hypotheses.org

mercredi 18 décembre de 9h30 à 19h30 : Séminaire national organisé à l’occasion des dix ans du Programme d’Appui aux projets des Organisations de Solidarité Internationale issues de I’Immigration (PRA/OSIM) - Le PRA/OSIM a l’objectif de « renforcer la contribution des diasporas au développement des pays d’origine grâce à un meilleur accès au cofinancement pour leurs projets et à une meilleure connaissance des pratiques de Codéveloppement, à partir d’échanges d’expériences pour une dynamique concertée et efficace au développement local ». Pendant la décennie écoulée, le PRA/OSIM a soutenu 206 projets de Codéveloppement dans plus de 20 pays. - Lieu : Espace Saint Martin, 199 bis, Rue Saint-Martin, Paris 3è - Rens. Tiguida CAMARA 01 46 07 61 80, 01 44 72 02 88 praosim forim.net www.forim.net

mercredi 18 décembre de 10h30 à 17h : Célébration des 40 ans de la revue Diversité : Cet événement sera l’occasion de revenir sur l’histoire de la revue, et à travers elle, des objets qu’elle a travaillés durant quatre décennies : la ville, l’école et la diversité. Il s’agit de les replacer dans une perspective historique, en revenant sur quelques concepts clés (égalité, inégalité, ségrégation, laïcité, intégration, diversité, adaptation, discrimination, prioritaire, etc.) qui ont structuré les débats et questionnements, passés et présents, de voir comment la revue a anticipé et participé à la promotion d’idées qui ne sont pas traitées de façon aussi centrales ailleurs. Au-delà de ce panorama rétrospectif, il s’agira souligner les acquis de la recherche et des actions de terrain et de dégager également des perspectives - Programme : Une table ronde retraçant l’histoire de la revue comme espace d’expression de la recherche en éducation, et reflet des politiques publiques depuis 40 ans ; projection de webdocumentaires réalisés par des enseignants et leurs élèves dans le cadre du projet Raconte ta ville : http://www.cndp.fr/raconte-ta-ville/accueil.html ; Une représentation de la pièce de théâtre C’était hier, de la compagnie Pourquoi : https://www.youtube.com/watch?v=Q9klNRKoHmY - Cette journée sera ponctuée de moments de convivialité autour d’un déjeuner et d’un cocktail de clôture - Lieu : Musée de l’Histoire de l’Immigration (Paris, 12e). - Inscription Elsa RENOUF : elsa.renouf cndp.fr ou 06.07.80.11.19 http://www.cndp.fr/vei/

mercredi 18 décembre à 18h30 : manifestation pour les droits des travailleurs migrants et de leurs familles qui partira de Belleville - Rens. André Landrain 01 40 90 05 15, 06 89 35 36 24

jeudi 19 novembre à 20h : Une nuit de transe organisée dans une famille Gnawa à Essaouira au Maroc. Tout le cérémonial musical et thérapeutique est filmé, depuis sa préparation (achat des animaux) jusqu’au lendemain au lever du soleil.Avec Mahmoud Guinea, un des plus grands Maâlmin Gnawa du Maroc.Réalisé par : Frank Cassenti France | 2011 | Documentaire| 90′ - Tarif 6,5€ - Lieu cinéma La Clef, 34 rue Daubenton à Paris 5è, M° Censier Daubenton http://www.africolor.com

jeudi 19 décembre, vendredi 20 décembre et samedi 21 décembre à 21h30 : Concert de Mokhtar SAMBA : Mokhtar Samba est un batteur percussionniste contemporain d’origine marocaine par sa mère et sénégalaise par son père. Il est le cofondateur, avec Etienne M’Bappé, Mario Canonge et Nguyen Lê du groupe de fusion Ultramarine, qu’il a quitté par la suite. Il fonde plus tard le groupe Mossan. - Tarif 22/18/15€ - le Baisé salé, 58 rue des lombards, Paris 1er - Rens. 01 42 21 35 84 communication lebaisersale.com reservation lebaisersale.com www.lebaisersale.com

vendredi 20 décembre à 12h30 : Rassemblement à 12h30 pour le Procès d’Areva contre l’Observatoire du nucléaire - Areva veut pouvoir continuer à piller l’uranium du Niger ... mais sans être mis devant ses responsabilités. Pour ce faire, Areva veut la disparition de l’Observatoire du nucléaire en exigeant plus de 25 000 euros de pénalités ! Rassemblement à 12h30 au Tribunal de Grande Instance de Paris, 4 boulevard du Palais, M° Cité, Animation par la Compagnie Jolie môme - Rens. http://observ.nucleaire.free.fr/accueil-proces-areva.htm

samedi 21 décembre de 14h à 18h30 : Journée sur le Congo - Lieu : IREA (Institut de recherche et d’études africaine) c/o La maison de l’Afrique, 7 rue des Carmes, Paris 5è, M° Maubert Mutualité - Rens. 09.54.56.16.37 secretariat irea-institut.org http://irea-institut.org/index.html

mardi 31 décembre de 20h à l’Aube : Dîner de Gala de la Saint-Sylvestre organisé par Chambre Internationale pour le Conseil et la Promotion des échanges économiques et commerciaux internationaux (CICP) : Pour cette édition, la marraine est Son Excellence Mme Fatoumata Siré Diakité , ex-Ambassadeur du Mali en Allemagne. Ce choix s’explique par le fait que Son excellence Mme Fatoumata Siré Diakité s’implique à soutenir la diaspora panafricaine reconnue désormais par l’Union Africaine comme étant la 6eme Région d’Afrique. Au programme : - un dîner ( entrée, plat dessert, boisson, champagne, vin, eau, jus) - Soirée Networking inter-entreprises, - intervention des invités d honneurs et partenaires, - Défilé de modes, Plusieurs grands artistes surprise - Soirée dansante jusqu à 5h ! - Tarif 170€ - Lieu : Salon Hoche, 9 av. Hoche, Paris 8è - Rens et Inscription : 06 65 06 77 67 association.cicp hotmail.fr - http://www.cicp.biz

Actions situées dans les Yvelines (78)

samedi 7 décembre à 17h : rencontre Gaël Villeneuve pour son livre « Les débats télévisés en 36 questions-réponses ». (Ed. PUG). - Ce livre invite à rentrer dans les coulisses de ces débats télévisés, à identifier leurs mutations, à comprendre leur objectif : mettre en scène une discussion polyphonique, où une place est donnée à la contradiction de l’autre. Qu’est-ce qui se joue en arrière-plan de cette scène démocratique ? - Lieu : Hôtel de ville de Versailles (78), salle Clément Ader - Rens. Evelyne Lévêque 06-07-54-77-35 eveleveque wanadoo.fr www.amis.monde-diplomatique.fr

samedi 14 décembre de 10h à 18h : Formation sur la consommation responsable. Pour développer ses propres outils de sensibilisation, ou échanger autour de ce concept - e-graine vous propose, pendant une journée, de vous familiariserez avec le concept d’éducation à la consommation. Animateur, formateur, curieux, vous pourrez vous approprier nos méthodes pour créer vos propres actions de sensibilisation de façon autonome. Nous proposons cette formation à nos adhérents pour leur faire découvrir les enjeux de l’éducation au développement durable et leur permettre d’acquérir des outils concrets. L’objectif étant de créer des actions toujours plus ludiques et d’être vecteur du développement d’une société plus solidaire. PAF 15€ en plus de l’adhésion à l’association (tarif libre, à partir de 1€). Un en-cas vous sera offert le matin, et chacun est invité à amener de quoi manger (à partager) pour le repas du midi pour faire un grand banquet participatif. - Lieu : 7-9 rue Denis Papin à Trappes (78) - Rens. et inscription : 09 60 51 38 95, 06 60 27 40 00 darlene.nkounkou e-graine.org

samedi 14 décembre à 20h45 : Concert de Zanmari Baré et Kér Danyel - Zanmari Baré Révélation du nouveau Maloya, intimiste et politique à la fois,il sera entouré par la fine fleur des musiciens du moment. - Kér Danyel cisèle ses mots avec le même soin, qu’il peaufine les instruments en les fabriquant. En créole et sur fond de rouler et de kayanm, il dénonce les nouvelles formes de dépendances qui ligotent encore les îles à l’Etat français. - Tarif 18€, 14€, 10€ - Lieu : La Barbacane, Place du 8 mai 1945 à Beynes (78) - Gare Montparnasse, direction Mantes la jolie, arrêt Beynes. - Réservations : 01.34.91.06.58 reservation labarbacane.fr www.labarbacane.fr - Rens http://www.africolor.com

Actions situées en Essonne (91)

samedi 7 et dimanche 8 décembre de 10h à 18h : Marché de Noël de Champcueil - Artisans du monde st une Association Loi 1901 qui a pour but de favoriser le développement durable par la promotion du commerce équitable, et des échanges justes avec les petits producteurs d’Afrique, … afin qu’ils puissent vivre dignement de leur travail. Actuellement, il existe environ 120-130 boutiques en France. L’équipe locale d’ Evry animée et gérée uniquement par des bénévoles. - Rens. 01.60.77.13.81 contact maisondumonde.org

samedi 7 décembre à 14h30 : « Les migrants : du départ à l’arrivée, un parcours marqué au sceau de la précarité », avec Farid Benaï et le député Pouria Amirshahi. - Lieu : Maison des Syndicats d’Évry, dans le cadre du Mois des 3 Mondes à Evry (91) - Rens. Jacques Simon 06-84-11-63-02 amd91.evry gmail.com www.amis.monde-diplomatique.fr

samedi 14 décembre à 10h : Noëlleries de Courcouronnes avec Artisans du monde, une Association Loi 1901 qui a pour but de favoriser le développement durable par la promotion du commerce équitable, et des échanges justes avec les petits producteurs d’Afrique, … - Lieu : place Thorigny à Courcouronnes-centre - Rens. 01.60.77.13.81 contact maisondumonde.org

Actions situées dans les Hauts de Seine (92)

mercredi 4 et jeudi 5 décembre de 9h à 18h : Colloque « Histoire et mémoire de la Marche pour l’égalité et contre le racisme » - Thèmes : La Marche dans l’espace des mobilisations, la tentative de construction d’un espace de représentation à l’échelle locale et nationale (1983-1985) , Entre critique et soutien : la participation ambivalente du comité Gutenberg (Nanterre) à la Marche pour l’égalité des droits et contre le racisme de 1983, Sur le mouvement beur et les travailleurs immigrés, Participation et mobilisation des ‘enfants de harkis’ à travers la Marche pour l’égalité et contre le racisme, La gauche de gouvernement et la Marche, Faire génération. Le rôle des artistes et l’écho culturel donné à la Marche, La « génération de la Marche » et la société française, La Marche et l’avènement d’un espace public multiculturel ?, La génération sociale des ‘Beurs’ : des outsiders frappant à la porte du ‘club France’, Les héritiers des quartiers populaires : trois décennies depuis la ‘marche’ entre émeutes urbaines et désillusion politique, Gérer l’héritage de la Marche pour l’égalité : les leaders associatifs entre distance et proximité à la ‘jeunesse issue de l’immigration’, Transmission de la mémoire des luttes : itinéraire d’un militant de l’immigration, Sauvegarder les archives des luttes de l’immigration et des habitants des quartiers populaires - Lieu : Salle des conférences, bâtiment B le 4 et bâtiment F (3e ét. - s.358) le 5 , Université Paris Ouest Nanterre, RER A Station Nanterre Université

mercredi 4 décembre de 16h30 à 19h : Conférence de presse sous forme de vidéoconférence à propos du livre « L’étranger en Côte d’Ivoire : crises et controverses autour d’une catégorie sociale » paru chez l’Harmattan en octobre 2013 avec l’auteur le Pr Alfred Babo socio-anthropologue et enseignant à Smith College aux Etats-Unis organisé sous la direction du Professeur Issiaka Mandé et de L’Université du Québec à Montréal (UQAM), les départements de Sciences Politiques et de Sociologie - Heure de connexion : 11 :30-14h Amérique du Nord (USA/ Canada) 17 :30-20h Europe (France) - Sont invités à se joindre à la plateforme de discussion A cette vidéoconférence les spécialistes en France en Afrique et ailleurs des questions d’immigration, de l’étranger, des politiques publiques. Lieu : 6 rue Adam Ledoux 92 Courbevoie , Gare de Courbevoie entre St lazard et la Défense ou bus 276 à partir de La Defense, arrêt Place Charras - Rens. : Dr Kouyaté Oumou 06 12 34 07 68 oumou_kouyate yahoo.fr

mercredi 4 décembre à 19h : L’histoire de Kaffir Boy à l’écran : un combat pour la dignité africaine - La décolonisation de l’Afrique a fait émerger de grands hommes tels Nelson Mandela, Patrice Lumumba, … Pourtant, l’émancipation du continent n’aurait pas eu lieu sans le combat quotidien et parfois le sacrifice d’hommes et de femmes anonymes. Kaffir Boy est l’histoire de l’un de ces héros que l’histoire ne retient pas. Johannes Tanyani Mathabane, aîné d’une fratrie de sept enfants a vécu son enfance dans une maison de tôles ondulée d’Alexandra le township le plus dur de Johannesburg. En 1976, lors des émeutes de Soweto, Johannes abandonnera son prénom Afrikaan pour devenir Mark, puis Pierre Mark afin d’échapper à la police sud-africaine. Quittant l’Afrique du Sud en 1978, dans des conditions rocambolesques, il décrochera un diplôme en économie et un autre en journalisme. Dans Kaffir Boy, paru en 1986 aux Etats Unis, Mark Mathabane relate son combat pour survivre et échapper, par l’instruction et le sport, à l’implacable violence déployée par le régime d’Apartheid. Aujourd’hui, les réalisateurs Scott et David Hillenbrand, travaillent à porter cette extraordinaire histoire de courage et d’espoir à l’écran pour honorer à travers Mark Mathabane, les héros anonymes de la lutte contre l’Apartheid. C’est pour s’organiser en vu de soutenir ce projet que Louis Adandé animera la soiré - Lieu : Au 6 rue Adam Ledoux à Courbevoie (92) , à moins de 200 m de la gare de Courbevoie (ligne sncf de St Lazard) ou de de la place Charras (bus 275 en venant de la Défense) - Rens. 06 87 93 18 19, 01 53 43 50 61 louis.adande saotifinance.com www.saotifinance.com

vendredi 6 décembre de 18h30 à 22h : Projection du film « Noir et Blanc : crime de couleur » du réalisateur Jean-Francois MEAN Organisé par les associations SACRI International et ANIDA - Résumé du film : Dans certains pays africains dont la Tanzanie, une discrimination meurtrière contre les albinos a contribué à créer un trafic d’organes. Ce trafic est basé sur la croyance que, utilisés dans des potions magiques ou comme amulettes, les organes et les membres d’albinos portent bonheur à celui qui ose s’en servir. Blanc et Noir : Crimes de couleur est un documentaire de 58 minutes qui suit l’enquête de Vicky NTETEMA sur les meurtres macabres qui ont balayé son pays depuis 2007. Elle nous amène à découvrir que les racines de ces meurtres horribles sont des croyances qui ont leur origine dans une discrimination profonde. La projection sera suivi d’un cocktail et d’un débat sur les crimes rituels ou sacrifices humains dans plusieurs pays africains : Gabon, Cameroun, Tanzanie, Cote d’Ivoire, etc - Bande annonce du film : http://www.youtube.com/watch?v=vJfZR-RBJs0 - Pour soutenir nos actions en faveur des albinos en Afrique, n’hésitez pas à apporter des dons numéraires, chèques, des casquettes, des crèmes solaires, des paire de lunettes, etc. - Lieu : : 6 rue Adam Ledoux 92400 Courbevoie (92), Arrêt Gare de Courbevoie (Transilien) - Rens. : 06 45 75 97 67 / 06 51 83 86 45 anidafrance gmail.com

samedi 7 décembre de 9h30 à 11h : Un « Petit Déjeuner pas comme les autres » ou Solidarité ici / là-bas : Faire venir l’eau potable dans un village du Mali, c’est possi-ble quand les villageois, venus travailler en France, cotisent régulièrement pour payer les travaux. Avec L’ADIME Association pour le Développement Intégré du village Moutan sud et Environnant et l’ACVDG Association Comité Villageois de Développement du Gessébiné dans le local du « Conseil de Famille Freycinet », 2 rue Charles Linné à Asnières Bus : 304,166,378 arrêt Freycinet ; le 140 arrêt Grame ou Les Quatre Routes.M° : ligne 13, station les Courtilles. - Rens. : 01 47 93 90 20 vu villes-univers.org

mardi 10 décembre à 19h : Réunion publique « Des origines de la crise financière américaine et de sa propagation à l’économie mondiale » avec Bradley SMITH, économiste marxiste, enseignant chercheur à l’Université Sorbonne Nouvelle,Paris 3 (sa thèse, en cours de rédaction, porte sur le libéralisme américain), membre de la commission économique du PCF - Lieu : 6 rue Adam ledoux à Courbevoie, Depuis la Défense prendre le bus 275 ou 276. Quartier Charras. La rue Adam Ledoux commence derrière la gare, à moins de 200 mètres de la gare de Courbevoie ou de la place Charras (Bus 275 en venant de la Défense). On peut apporter de quoi grignoter. Annie Reynaud 06 74 10 30 72 annie.reynaud bbox.fr, animatrice, apportera à boire. https://local.attac.org/attac92/spip.php?article2236

mercredi 11 décembre de 10h à 12h : Formation Stylisme Capillaire (Coiffure Afro) - Apprentissage de la coiffure, développer son sens artistique à travers le dessin et créer ses propres coiffures. Et si on remplaçait un court instant le peigne par le crayon ! Formation Extensions à chaud et à froid - Tarifs indiqué au premier rendez-vous en fonction des besoins exprimés - Lieu : espace Regnault, 12 square Henri Raignault à Courbevoie (92) - Rens. 06 38 74 21 11 interculturelle ymail.com http://www.passerelleinterculturelle.org

samedi 14 de 14h à 20h et dimanche 15 décembre de 10h à 19h : 3éme Salon Africain du livre jeunesse organisé par l’association D’un Livre à l’Autre. Cet événement a pour objectif de promouvoir la culture africaine, notamment la littérature jeunesse africaine - Lieu : Salle Heidenheim, Rue Médéric - Place du Marché du Centre à Clichy-la-Garenne (92), M° ligne 13 : Mairie de Clichy. - Rens. Mme Fatou Nianghané, Association D’un Livre à l’Autre 06. 20. 42. 23. 71 associationdunlivrealautre gmail.com

Actions situées en Seine St Denis (93)

jusqu’au 30 décembre mardi et vendredi : 13h/19h, mercredi et samedi : 10h/12h - 14h/18h : Regards croisés de 3 photographes : Frédérique Binet, Aude Ghilbert et Ibrahima Thiam livrent des images saisissantes prises à Mboro et à Dakar au Sénégal - Lieu : Bibliothèque Elsa triolet, 102 av Jean-Lolive, M° Hoche ou Eglise de Pantin - Rens 01 49 15 45 04 bibliotheques.pantin est-ensemble.fr www.ville-pantin.fr/les_bibliotheques.html —voir aussi — Bibliothèque Jules Vernes, 73 av. Édouard-Vaillant à Pantin (93), M° : Aubervilliers-Pantin-Quatre Chemins - Rens. 01 49 15 45 20 - et - Bibliothèque Romain Rolland, 13 av des Courtillières à Pantin (93), M° : Fort d’Aubervilliers - Rens. : 01 49 15 37 20

jeudi 5 et vendredi 6 décembre de 11 à 18h : 10ème édition du Marché de Noël équitable et solidaire de Via le monde - vingt stands proposant des produits (artisanat, alimentation, prêt à porter, hygiène, outils pédagogiques, etc...) issus du commerce équitable. Une offre de restauration sera disponible les deux jours, avec un menu complet bio et équitable, à 10€. Attention, cette année, une animation surprise vous attend pour le dessert… - Lieu : Hall Diderot - 2, bis rue Pablo Picasso – Bobigny • Face parking de la Poste, Accès : Tram – Métro ligne 5 – Bobigny Pablo Picasso (sortie Palais de jce) - Rens. Via le monde 01 41 60 89 17 vialemonde cg93.fr

vendredi 6 décembre à 20h45 : Concert de Teta, surnommé le guitariste aux doigts de fée, il les laisse danser sur le manche de sa guitare, cherchant des sonorités harmoniques des plus inattendues. Il est l’un des plus brillants représentants du « Tsapiky, blues tuléarien de l’Ile Rouge », musique urbaine rythmée et nerveuse qui s’est développée au contact des influences du continent. Teta lancent des idées, posent des questions et abordent les sujets de préoccupations des habitants de la grande île. De là, naissent des compositions où se mêlent questions sociales et intimes autour de la vie et de la mort, dans une île où la cérémonie du « retournement des morts » symbolise un rapport au temps différent. Tarif 6,5€ et 13€ - Lieu : , Théâtre du Garde-Chasse, 181 bis rue de paris, Les Lilas (93), M° Mairie des Lilas - Réservations : 01.43.60.41.89 theatredugardechasse leslilas.fr http://www.theatredugardechasse.fr http://www.africolor.com

samedi 7 décembre de 9h à 17h et de 20h à l’Aube : Séminaire pour la restauration de la Côte d’Ivoire avec le Ministre Clotilde Ohouochi, Docteur Blaise Pascale Logbo, le Professeur Nicolas Agbohoun, le Ministre Eric T du Congo, le Docteur Silvestre Sery, Professeur en Droit Constitutionnel. - puis à partir ,de 20h : Dîner de Gala avec la participation de plusieurs artistes en live, dont « Les Amis de Rome », Kommandant Simi OL, Les Djizs, etc. - Lieu : Cargo de Bobigny, 49 Avenue Henri Barbusse à Bobigny (93), M° Pantin - Rens : Barthelemy Bitty 06 46 07 93 44, 06 63 00 93 71, 07 58 17 52 40 afrikyda gmail.com

samedi 7 décembre de 16h à 23h : Conférence sur le thème des énergies renouvelables suivie d’un cocktail dînatoire organisé par Cap Afrikasia Développement et la ville d’Aubervilliers - Un sujet innovant : « Investir dans les énergies renouvelables ». Un enjeu aujourd’hui primordial, autour duquel vont se réunir des experts, des diplomates et des investisseurs de divers pays afin de vous éclairer sur les opportunités d’affaires dans ce domaine. Un débat permettra également aux représentants d’entreprises, aux porteurs de projets ainsi qu’aux investisseurs, d’échanger avec nos intervenants. Parmi nos intervenants, il y aura notamment la présence de : l’Ancien Ministre et Ancien Ambassadeur de France Olivier STIRN, le Consultant expert pour les pays africains et Spécialiste en relations internationales José JEANNE-ROSE, - l’Économiste et ancien Conseiller économique du Ministère des Finances Jean Joseph BOILLOT, - ainsi que le Conseiller du Commerce extérieur de la France Lenzi LING. - En complément de l’aide au développement, l’équipe conseil de Cap Afrikasia a pour missions de Favoriser les échanges entre les différents acteurs d’Afrique et d’Asie et Intervenir au sein des entreprises et des collectivités afin d’éveiller les consciences et d’éduquer les populations aux enjeux économiques et environnementaux. - tarif 35€, 50€ - Lieu : Espace fraternité Magic mirror, 2 rue de Dct Troci près du centre commercial Le Millénaire à Aubervilliers (93), parking gratuit, bus 35 - Rens. 06 68 17 01 80 keita.c hotmail.fr - Inscription obligatoire 07 62 06 15 87, 06 49 39 33 84 contact capafrikasia.com https://www.facebook.com/CapAfrikasia

samedi 7 décembre à 20h30 : Concert Le Nouveau Mali avec Imperial Pulsar et Kaladjula Band - Imperial Pulsar Quartet s’appuie sur la longue connivence qui unit ses deux saxophonistes. Du basse au sopranino ils développent une palette sonore originale et inattendue. Le désir de poursuivre les jeux de constructions polyrythmiques et organiques amène le groupe à rencontrer Ibrahima Diabaté et Ali Diarra, musiciens malien et burkinabé. - Kaladjula Band de Nainy Diabaté, une infatigable militante de la cause des femmes, au Mali et dans le monde. Contre les conservatismes de tous les continents, elle entend militer pour une place des femmes à tous les postes de la société, malienne d’abord en constituant un ensemble de femmes instrumentistes et chanteuses. - Tarif 11€ et 8€ - Lieu : Espace 93, 3, place de l’Orangerie à Clichy-sous-Bois, RER B Aulnay-sous-Bois ou RER E Chelles Gournay puis bus 613 arrêt : Mairie de Clichy - Réservations : 01.43.88.58.65 http://www.africolor.com

mercredi 11 décembre à 12h30 : Concert de Albert Anagoko Ensemble : Loin des clichés construits par les églises pour effrayer l’Occident, la religion vaudoue permet aux assemblées réunies lors des veillées d’appeler les « orishas » (divinités), qui descendent dans le corps des danseurs pour communiquer avec les vivants. La cérémonie de transe remplit son rôle de lien social et temporel, réconciliant les mondes et les hommes entre eux. Ces rituels reposent sur des familles de musiciens. L’Albert Anagoko Ensemble est une de ces grandes familles dépositaires du vaudou d’Abomey, capitale des Rois du Bénin. Arrivée il y a trois siècles par le Nord, elle est dédiée à Sagpata, divinité de la terre ou de la variole selon les versions. Les huit percussionnistes, danseurs et chanteurs, conduisent les dévotions à Sagpata lors de cérémonies qui peuvent durer jusqu’au point du jour. Rythmée par le Gon (cloche qui dirige la formation), la transe vaudoue se déploie alors sur la base du Zenli, rythme ternaire d’Abomey accompagnant une danse ondulée et volontairement répétitive. - Lieu Université Paris 13à Bobigny (93) - Renseignements : 01.49.40.35.16 http://www.africolor.com

jeudi 12 décembre à 12h30 : Concert de Albert Anagoko Ensemble : Loin des clichés construits par les églises pour effrayer l’Occident, la religion vaudoue permet aux assemblées réunies lors des veillées d’appeler les « orishas » (divinités), qui descendent dans le corps des danseurs pour communiquer avec les vivants. La cérémonie de transe remplit son rôle de lien social et temporel, réconciliant les mondes et les hommes entre eux. Pour leur première venue en France, l’Albert Anagoko Ensemble, qui maitrise aussi tous les rythmes des autres villes du Bénin, propose un florilège des traditions rythmiques et dansées. Aux sources du vaudou, on entend alors comment les musiques du Nordeste brésilien, la Santeria cubaine, les Ja Ja Haitiennes, les fanfares de la Nouvelle Orléans, le Ka guadeloupéen, sont la résurrection transatlantique des ancêtres béninois, offrant une seconde vie à tous les déportés de la traite négrière. - Lieu , université Paris 13 de Villetaneuse - Renseignements : 01.49.40.35.16 http://www.africolor.com

jeudi 12 décembre à 20h30 : Concert de Zanmari Baré et Mamar Kassey : Zanmari Baré : révélation du nouveau Maloya, intimiste et politique à la fois, il sera entouré par la fine fleur des musiciens du moment. - Mamar Kassey nom de l’un des héros de l’empire Songhaï, entraîne le spectateur dans un flux de vie et d’énergie où rites ancestraux et progrès cohabitent naturellement. Mamar Kassey joue avec beaucoup de brio et de professionnalisme des arrangements bien exécutés soutenant la belle et puissante voix de Yacouba, pleine de sensualité et de chaleur avec une identité nigérienne authentique fortement affirmée par un jeu subtil, performant des luths « Komsa » et « Molo » traditionnels et d’un tambour d’aisselle (Kalangou) - Tarif 8€, 10€ 14€ - Lieu : La Dynamo de Banlieues Bleues, 9, rue Gabrielle Josserand à Pantin, M° Ligne 7 station : Aubervilliers – Pantin – Quatre Chemin - Réservation 01.49.22.10.10 www.banlieuesbleues.org/ - Rens. http://www.africolor.com

vendredi 13 décembre à 20h30 : Concert de Zanmari Baré et Kér Danyel : Zanmari Baré Révélation de du nouveau Maloya, intimiste et politique à la fois, il sera entouré par la fine fleur des musiciens du moment. - Kér Danyel dénonce les nouvelles formes de dépendances qui ligotent encore les îles à l’Etat français. Depuis quelques années le cercle de ces passionnés s’est élargi et de nombreux chanteurs se sont « convertis » au maloya et au créole à son écoute - Tarif 16 €, 11€ - Lieu Théâtre Gérard Philipe, 59 Boulevard Jules Guesde à Saint-Denis (93), M° Saint-Denis Basilique, puis 8 min à pied. En sortant, traverser la place Jean Jaurès, puis prendre la rue de la République, toujours tout droit jusqu’au bd Jules Guesde, puis à droite - Réservations : 01.48.13.70.00 http://www.theatregerardphilipe.com http://www.africolor.com

samedi 14 décembre à 20h30 : Concert Teta et Hazolahy - Teta, surnommé le guitariste malgache aux doigts de fée reste fidèle à ses origines musicales. Il est l’un des plus brillants représentants du « Tsapiky, blues tuléarien de l’Ile Rouge », musique urbaine rythmée et nerveuse qui s’est développée au contact des influences du continent. - HazolahyTomino Hazolaye, originaire du sud-est de Madagascar, crée à l’école son premier groupe, une fusion entre reggae, blues et mangaliba, la musique traditionnelle de sa région, qu’il rebaptise très vite Mangalib. Ses compositions s’inspirent de la vie quotidienne des gens, des paysans et des valeurs qui régissent la vie dans cette région de Madagascar, dont il devient un des défenseurs. - Tarif 16€ et 11€ - Lieu Théâtre Gérard Philipe, 59 Boulevard Jules Guesde à Saint-Denis (93), M° Saint-Denis Basilique, puis 8 min à pied. En sortant, traverser la place Jean Jaurès, puis prendre la rue de la République, toujours tout droit jusqu’au bd Jules Guesde, puis à droite - Réservations : 01.48.13.70.00 http://www.theatregerardphilipe.com http://www.africolor.com

dimanche15 décembre à 16h : Concert Coqueiros de Olinda, La route de l’esclave Sous la direction artistique de Wendell Bara. Pour cette soirée, Wendell nous fera découvrir les rythmes liés au candomblé et au culte des « orixas », divinités afro-brésiliennes. L’Albert Anagoko Ensemble est une de ces grandes familles dépositaires du vaudou d’Abomey, capitale des Rois du Bénin. Arrivée il y a trois siècles par le Nord, elle est dédiée à Sagpata. Pour leur première venue en France, l’Albert Anagoko Ensemble, qui maitrise aussi tous les rythmes des autres villes du Bénin, propose un florilège des traditions rythmiques et dansées. Aux sources du vaudou, on entend alors comment les musiques du Nordeste brésilien, sont la résurrection transatlantique des ancêtres béninois, offrant une seconde vie à tous les déportés de la traite négrière. - Tarif 10€, 5€ - Lieu : La p’tite criée, 11-13 rue Jean-Baptiste Sémanaz , le Pré-saint-Gervais(93), M° Ligne 7bis, station : Le Pré saint Gervais ou ligne 11 station : Place des fêtes - Réservations : 01.49.42.73.57 http://www.africolor.com

mardi 17 décembre 20h30 : Concert de Kojo : Abomey, capital des rois et source du vaudou. Sakpata y est divinité de la terre et de la maladie, dont la musique est gardée depuis trois siècles par la famille Anagoko. L’ensemble Mâäk Spirit emmené par Laurent Blondiau est allé se perdre et se trouver dans les dédales des couvents aboméens entre la complexité du gon (la cloche) et la profondeur du Houn (tambour mère).Cela donne Kojo, (ensemble), projet musical et dansé où se frottent polyrythmie et tonalité du vaudou et de l’occident. Une transe contemporaine apparait magnifiquement incarnée notamment par Yiphun Chien et Fatou Traoré. Tarif 16€, 10€, 7€ - Lieu : Forum, 1-5 place de la Libération au Blanc-Mesnil (93), RER B Station Drancy puis bus 148 ou 346 - Arrêt Libération - Réservations : 01.48.14.22.00 billetterie leforumbm.fr http://www.africolor.com http://www.leforumbm.fr/

mercredi 18 décembre à 20h30 : Concert de Rokia Traoré avec une nouvelle création acoustique. Juste sa voix et celles de trois choristes accompagnées par le n’goni, la kora et le bolon, trois instruments à cordes mandingues : pour ce projet intitulé Roots, Rokia Traoré a voulu de la pureté et de la luminosité. Rokia emmène avec elle la dernière promotion de chanteurs et instrumentistes de sa fondation Passerelle dont le but est d’aider les jeunes musiciens africains à se professionnaliser tout en construisant une filière musicale en Afrique. - Tarif 18€ et 11€ - Lieu : Théâtre des Bergeries à Noisy-le-sec - RER de St-Lazare ou de Magenta, arrêt Noisy-le-Sec puis à droite remonter la rue Jean-Jaurès, direction centre ville - Réservations : 01.41.83.15.20 billetterie.theatre noisylesec.fr http://www.letheatredesbergeries.fr/ http://www.africolor.com

jeudi 19 décembre à 20h30 : Concert La palabre du ralliement : Ze JamZe Jam Afane originaire du Cameroun, fils d’un des hauts responsables des palabres dans son village, s’intéresse à cette cérémonie. Par la pratique de la palabre, le groupe s’empare d’une question et s’organise afin que celle-ci devienne objet d’argumentation. A des moments précis, les chants et les musiques interviennent pour scander le rythme propre de la cérémonie. De la même façon, chaque orateur doit faire preuve d’une maitrise de l’art oratoire, des mythes, des paraboles pour emporter le respect de l’assistance ; la palabre est donc aussi un objet poétique.A travers cette création, Ze écrira une palabre comme on écrit un conte à plusieurs voix, qui se répondent, s’opposent et se réconcilient (peut-être), et qui examinera l’histoire des relations franco-africaines. - Tarif 10€, 8€ et 5€ - Lieu : Le Cap, 56 rue Auguste Renoir à Aulnay-sous-Bois RER B Villepinte ou Aulnay-sous-Bois, Bus 615, 617 Arrêt : Tennis ou Victor Hugo - Réservations : 01 48 66 96 60 http://www.africolor.com www.aulnay-sous-bois.fr/culture/le-cap

vendredi 20 décembre à partir de 19h : Dîner-débats sur l’Ethiopie et l’accaparement des terres - Dîner-débat animé par l’observatoire pour le respect des droits humains à Djibouti avec Ghennet Ayalé, militante éthipienne et journaliste, Hasna Mohamed Ahmed, victime de l’accaparement des terres… Les repas sont organisés par l’association Karera, femmes de la corne d’Afrique - entrée : 7€ sans boisson. - Chaque 3è vendredi du mois dîner-débats sur le thème concernant la corne de l’Afrique - organisé par la Maison Ouverte - Lieu : La Maison Ouverte 17, rue Hoche à Montreuil (93), M° : Mairie de Montreuil, sortie Av. Pasteur, à gauche après la caserne des pompiers - Rens. Ludovic Lamaud, permanent de La Maison Ouverte, 06 63 76 12 50, 01 42 87 29 02 lamaisonouverte93 gmail.com http://lamaisonouvertedemontreuil.ouvaton.org/calendrier.php

vendredi 20 décembre à 20h30 : Concert de Fangnawa en hommage au Mâalem Abdallah Guinea décédé en mars dernier. Depuis des siècles, les confréries cultivaient le secret des cultes, hérités de la traite négrière africaine entre le Soudan, le Ghana, le Mali et le Maghreb. Fanga, coutumier de l’afrobeat, et les rythmes binaires/ternaires des guembris gnawis. Cette rencontre entre musiques « roots » a permis de mettre en valeur les cousinages musicaux et surtout la dimension centrale des deux styles : la transe. Celle de l’afrobeat, fondé par Fela, jouant sur le funk binaire des guitares et sur les batteries renversées, face à la tradition multiséculaire des cérémonies gnawis dirigées par une prêtresse médium et accompagnées par un Maâlem et ses disciples. - Tarif 18€, 12€ et 5€ - Lieu : Salle Jacques Brel, 42, av. Edouard-Vaillant à Pantin - Réservations : 01.49.15.41.70 : http://www.africolor.com

samedi 21 décembre à 20h30 : Concert Le vaisseau voyageur. Le vaisseau voyageur nous conduit au cœur de la tradition orale des Comores, terre du slammeur et poète Ahamada Smis. Deux genres poétiques issus de ces îles se croisent, se mêlent et se répondent. C’est une rencontre improbable entre cet orateur déclamant les nyandous, joutes verbales datant du Moyen-Âge visant à révéler le meilleur des orateurs parmi les guerriers, et un groupe de déba, chœur de femmes qui chante et danse en interprétant des qasidas « poèmes sacrés » en langue arabe, tandis que le chœur d’hommes reprend ces même chants apaisants en langue comorienne. D’un côté, ce chœur féminin, dont les pas lancinants et les chorégraphies rappellent le va et vient des vagues de l’océan ; de l’autre le chœur d’hommes répond aux qasidas des femmes. Ahamada, lui, circule au milieu de ce carré, presque en transe, slammant des textes de paix. -Tarif 10€ et 5€ - Lieu : Centre Culturel Jean Houdremont, 11, avenue du Général Leclerc à La Courneuve, RER B : arrêt La Courneuve-Aubervilliers puis 5 minutes à pied. - Réservations : 01.49.92.61.61 resacentreculturel ville-la-courneuve.fr http://www.africolor.com

Actions situées dans le Val de Marne (94)

jusqu’au 3 décembre, mardi, jeudi, vendredi et samedi de 15h30 à 18h30 : Expo photos sur la Marche de 1983 pour l’égalité et contre le racisme de 1983 : Le 15 octobre 1983, 17 personnes dont la plupart sont des jeunes de Lyon, de la cité des Minguettes, quittent Marseille et traversent la France pour réclamer le droit à l’égalité dénonçant le racisme ambiant et les exactions policières à l’égard des jeunes issus de l’immigration.De ville en ville, ils font des émules et se retrouvent à une quarantaine de Marcheurs-permanents. Arrivés à Paris, le 3 décembre 83, c’est la consécration. Cent mille personnes sont là pour les accueillir et François Mitterrand, Président de la République leur ouvre les portes de l’Elysée. C’est l’entrée dans la citoyenneté des jeunes issus de l’immigration et la fin du mythe du « retour ». Ces photos retracent leur périple. - Lieu : Galerie Buzz’art c/CSPPS, 43 rue Maurice Deménitroux à Créteil (94), M° Créteil Universités, sortie Conservatoire - Rens. ffrsalih aol.com http://www.ville-creteil.fr/exposition-photographique

jeudis 5 et vendredi 6 décembre à 10h et 14h30 (scolaires) et le samedi 7 décembre à 21 heures (tout public) : Théâtre musical « Plus fort que mon père » Avec Sidy Soumaoro dit « Ramsès Damarifa », Michel Sangaré et Issiaka Kanté ; texte de Jean-Louis Sagot-Duvauroux ; mise en scène de François Ha Van. - Plus fort que mon père, un portrait théâtral et musical du rappeur vedette Ramsès Damarifa, montre l’émergence d’une jeunesse africaine créative, militante et décomplexée. Le spectacle est aussi l’occasion de mettre en valeur la singularité de l’Afrique et de ses racines. L’histoire légendaire du roi Soumaoro se croise avec la naissance du rap bamakois, les mélodies romantiques du père avec les proclamations enflammées du fils. Une ouverture originale sur le Mali qui sort à peine de sa plus grave crise depuis l’indépendance. Plus fort que mon père est un spectacle tout public et jeune public. - Lieu : théâtre Jean-Vilar de Vitry-sur-Seine, 1 place Jean Vilar, (01 55 53 10 60 http://www.theatrejeanvilar.com/) - Rens. Jean-Louis Sagot-Duvauroux 01 48 77 42 62 06, 76 68 34 81 jlsd club-internet.fr www.blonbaculture.com www.theatre-arlequin.fr

jeudi 5 décembre à 20h30 : Café-Diplo nouvelle formule sur le sujet de votre choix à nous adresser par mail (amd94 numericable.fr) d’ici au 30 novembre. A défaut sur les articles du Monde diplomatique de novembre 2013 - Lieu : la Maison du Citoyen et de la Vie Associative de Fontenay-sous-Bois, 16, rue du Révérend Père Lucien Aubry - Rens. amd94 numericable.fr www.amis.monde-diplomatique.fr

dimanche 8 décembre de 15h à 18h30 Bal afro Bamako : Chants et Danses du Mali - Autour d’un répertoire de danses du Mali, Manu Sissoko vous initiera au lien danse-musique avec pédagogie, énergie et finesse dans une ambiance digne des meilleures cérémonies bamakoises !" PAF : 30€ avec adhésion, 35€ sans adhésion - Lieu : Salle Marcel Paul , 17 rue Raymond Lefèvre à Gentilly (94) - Rens. http://manusissoko.jimdo.com - Inscription pazonote yahoo.fr www.pazonote.com

dimanche 15 décembre de 11h à 18h : Atelier et stage de Kalimba et Mbira du Zimbabwe avec me maître Dingiswayo Juma http://www.juma.za.net/ - Organisation des journées : 11h à 13h : atelier mbira (20€) - 14h15 à 15h30h jeu et chants collectifs sur le répertoire de mbira et kalimba (10€) - 16h30 - 18h30 : atelier kalimba tous niveaux (20€) - - Atelier kalimba ou mbira + atelier collectif = 25 € - Lieu : Espace Bleu, 26 bis av Quihou à St Mandé (94), M° St Mandé - Rens. 06 51 31 60 15 vincent.hickman77 gmail.com ou 06.87.41.65.49 www.lespacebleu.jimdo.com http://lespacebleu.jimdo.com

samedi 21 décembre de 10h à 20h : Journée de solidarité avec le peuple Centrafricain - La Centrafrique est plongée dans un chaos total. L’ampleur des violations des droits humains perpétrées à travers le pays par les groupes armés qui sèment la mort et la désolation depuis mars 2013 est sans précédent. Plus de trois mille (3000) morts à ce jour. Les Centrafricains, persécutés par ces assassins et criminels, essentiellement d’origine soudanaise et tchadienne, vivent terrés en brousse, comme des animaux, sans aucune assistance. Ces forces s’en prennent aux civils à travers le pays, procèdent à des exécutions sommaires, torturent, bombardent sans discrimination des zones habitées, violent des femmes et enrôlent des enfants de force. Plus de 3500 enfants soldats sont enrôlés par ses bandes armées dites Séléka ; certains ont été recrutés au Soudan et au Tchad voisins. Il est extrêmement révoltant que nombre de ces mineurs soient utilisés comme monnaie d’échange par des commandants étrangers qui attendent d’être payés par le gouvernement centrafricain pour leur rôle dans le chaos imposé au peuple centrafricain - Lieu : Salle René Rousseau, 48 rue Jules Ferry à Champigny sur Marne (94), RER : Direction /Boissy Saint Leger, station Joinville le pont + bus 106 arrêt G.al de Gaulle Stalingrad - Rens. Passema Endjiagodu CACDCA 06 86 65 61 19 cacdca hotmail.com http://www.sangonet.com/

samedi 21 décembre de 12h30 à 18h : Journée « Sankara toujours vivant » : projections, débats, exposition, concerts, vente de livres, bar, restauration africaine (7€ le plat), organisé par Organisation des citoyens unis, Réseau « Justice pour Sankara Justice pour l’Afrique », Survie, Balai citoyen. 12h30 à 18h, films sur Thomas Sankara et débats : « Le Burkina Faso en lutte pour l’alternance en 2015 » et « La Françafrique de l’indépendance à la guerre du Mali en passant par l’assassinat de Thomas Sankara » avec Issa N’diaye (Mali), Juliette Poirson (Survie), Bruno Jaffré (auteur d’ouvrage sur la révolution au Burkina), Humanist (balai citoyen) - A partir de 18h hommage à Thomas Sankara : « Thomas Sankara » de Balufu Kakupa Kanyinda et du nouveau film « Twaaga » de Cedric Ido, témoignage, débats, concert avec Paco Koné, Abdoulaye Traoré (à confirmer) et leurs amis. Le Portail 77 avenue de Paris à Villejuif (94), M° Villejuif-Léo Lagrange (ligne 13). Rens. bruno.jaffre thomassankara.net http://thomassankara.net http://www.demosphere.eu/rv/29776

dimanche 22 décembre à 16h : Concert de Rokia Traoré avec trois choristes accompagnées par le n’goni, la kora et le bolon, trois instruments à cordes mandingues. A la tradition mandingue, au répertoire panafricain, mais aussi à ceux qui l’ont marquée, comme Jacques Brel, Léo Ferré, Stevie Wonder ou Bob Marley…Rokia emmène avec elle la dernière promotion de chanteurs et instrumentistes de sa fondation Passerelle dont le but est d’aider les jeunes musiciens africains à se professionnaliser tout en construisant une filière musicale en Afrique. Tarif 13€ et 11€ - Lieu Salle Gérard Philipe à Bonneuil-sur-Marne, 2, avenue Pablo Neruda - Réservations : 01 45 13 88 24 http://www.ville-bonneuil.fr http://www.africolor.com


Petites annonces

L’association Autremonde recherche des bénévoles pour co-animer un atelier d’écriture - Autremonde est une association qui tisse du lien social avec des personnes en situation de précarité et des migrants. Elle fonctionne principalement grâce à l’engagement de bénévoles. Les ateliers culturels proposés à nos publics et bénévoles ont plusieurs objectifs : Permettre l’accès aux pratiques culturelles aux publics qui en sont exclus. Responsabiliser les participants et les insérer dans une dynamique de groupe suivie tout au long de l’année. Vous pouvez vous engager avec nous sans critère de qualification même si des expériences en animation d’atelier d’écriture sont bienvenues. Il suffit d’avoir plus de 18 ans. Disponibilité : 2h toutes les 2 semaines. Rdv tous les mardis de 19h à 20h pour nos réunions d’information au 30 rue de la mare 75020 Paris (pas d’inscription préalable nécessaire). Rens 01 43 14 77 84 / maria.bettin autremonde.org www.autremonde.org

lundi 31 mars 2014 : Limite de dépôt de dossier pour une demande de dotations aux microprojets de La Guilde (10 000 € par microprojets). Sur le thème « Eau et assainissement » - Créées en 1983, les Dotations aux microprojets de La Guilde (www.la-guilde.org) sont destinées à soutenir des microprojets associatifs de développement dans les pays éligibles au Comité d’Aide au Développement de l’OCDE. - Les microprojets doivent être portés par des associations : - de droit français - ayant au minimum 3 ans d’existence (joindre la copie de la parution au Journal Officiel) - au maximum 100 000 € de ressources annuelles (joindre le dernier compte de résultats validé en Assemblée Générale) - premier renseignement : http://microprojets.la-guilde.org/spip.php?article76 - Sinon pour plus de détails contactez : Cécile Vilnet Guilde Européenne du Raid, 12 rue Duguay Trouin 75006 Paris - 01 45 49 03 65 microprojets la-guilde.org http://microprojets.la-guilde.org/

http://www.panafrikan.net/issues voie aussi le site Web de la Ligue Panafricaine UMOJA qui publie d’excellents articles sur les nombreuses crises que traverse le continent africain, plus près des sources que les articles orientés des médias de l’Occident : http://fr.umoja-org.com/ avec notamment des documents pédagogiques téléchargeables gratuitement, comme ce livret intitulé « le panafricanisme en quelques questions » : http://fr.umoja-org.com/documents-pdf/

SINIG , maison d’édition de création à compte d’édition et de productions de contenus numérique aura son stand au Salon du Livre de Paris en mars 2014.Comme l’année dernière nous lançons une offre de partenariat pour le partage du stand à l’attention des auteurs-auto édités, aux petites maisons d’éditions et aux Associations...La programmation sera partagée selon une plage horaire convenue. Il est à noter que SINIG n’accepte aucune programmation à caractère raciste, antisémite, xénophobe, sexiste, homophobe…Rens 01 49 88 10 41, 06 12 21 87 36 sinig live.fr

Anniversaire, commémoration, journées mondiales …

jusqu’en décembre 2013 : L’Afrique du sud est encore à l’honneur en cette fin d’année avec un programme des manifestations organisées par les bibliothèques à l’occasion de la saison croisée France/Afrique du Sud. - Rens. 01 44 78 80 50 http://www.paris-bibliotheques.org/cycles-et-thematiques/afrique-du-sud-une-nation-en-mouvement http://fr.scribd.com/doc/169341189/Programme-Afrique-Du-Sud-une-nation-en-mouvement

le 1er décembre : Proclamation de la République de Centrafrique

le 1er décembre : Journée mondiale de lutte contre le Sida

le 10 décembre : Journée internationale des droits de l’homme, Martin Luther King reçoit le prix nobel de la paix (1965)

le 11 décembre : Fête nationale du Burkina Faso

le 12 décembre : Fête de l’indépendance du Kenya (Jamhuri)

Le 13 décembre 1998, mourrait assassiné, le journaliste Norbert Zongo. Ce drame a bouleversé le Burkina Faso. 14 ans plus tard, le frère du président, François Compaoré, est actuellement présenté comme un successeur possible du président, lui-même, soupçonné du meurtre de Sankara. Pourtant, malgré l’impunité, les suites de l’affaire Zongo ont transformé le pays, et une certaine liberté d’expression est apparue grâce au combat de la société civile. -Saïd Abass Ahamed 06 14 72 02 34 , 01 43 38 50 50 saidabassahamed hotmail.com et Justine Brabant : justine.brabant gmail.com

le 18 décembre : Journée internationale des migrants (date de la signature de la convention des droits des migrants et de leur famille par les Nations-Unies)

Journée internationale des migrants : Un peu plus de six mois après l’élection d’une majorité parlementaire et d’un président de la République a priori supposés moins conservateurs que leurs prédécesseurs, que reste-t-il des espoirs de changements progressistes en matière de politique à l’égard des étrangers ? Sans fortes pressions populaires, il y a fort a parier que, pour l’essentiel, le gouvernement, à l’échelle de l’Union européenne, s’accommode sans sourciller d’une stratégie homicide de fermeture des frontières qui a déjà tué de l’ordre de 13 000 personnes entre 1988 et 2012 dans la seule Méditerranée. Dans un pareil contexte, la Journée internationale des migrants, ce 18 décembre 2012, peut être l’occasion de secouer l’immobilisme et, à travers l’expression massive d’une indignation contre cette tuerie, exiger des changements enfin fondamentaux des politiques migratoires, à commencer par celle de la France. ? Ces discriminations et ces violences forment un tout, que la Journée internationale des migrants doit contribuer à combattre. Elle peut être l’occasion d’un appel déterminé et massif à des réformes en profondeur soucieuses d’une égalité des droits effective et fondée sur le respect d’une liberté de circulation sans laquelle elle sera illusoire. info globalmigrantsaction.org http://globalmigrantsaction.org/

le 18 decembre : Commemoration du massacre d’arhiba - Rens Association pour la Démocratie et le Dévelppement (ADD) 06 20 72 59 83 aichadabale hotmail.fr medkadamy hotmail.com

le 20 décembre : 1996-2006 décennie des Nations-Unies pour l’élimination de la pauvreté

le 20 décembre : Journée internationale de la Solidarité Humaine

Jean-Paul Vanhoove édite tous les mois, depuis plusieurs années, l’indispensable Agenda des actions africaines en région parisienne à destination des amis de l’Afrique et de la diaspora africaine de Paris et d’île-de-France.


Si vous souhaitez recevoir cet agenda tous les mois par e-mail, il suffit de le demander à l’adresse suivante : jp.vanhoove ( a t ) wanadoo.fr.

 3/12/2013

 Vos commentaires

Articles référencés 

vendredi 30 décembre 2022 - Bruxelles-ville - Permanence : Lapinothèque
1er/12/2022
lundi 12 décembre 2022 - Bruxelles-ville - Ciné-rencontre « Powerlands »
30/11/2022
jeudi 29 décembre 2022 - 1000 Bruxelles-ville - Permanence : Rencontre ton squat !
29/11/2022