« Le redressement productif ne peut se faire... »

André Girod : le « Mad in France »

Quand le « Made in France » devient le « Mad in France »

En ce temps de crise en Europe et surtout en France, le nouveau livre de l’écrivain André Girod apporte une lumière particulière sur les raisons de cette situation difficile.

Son livre a été contesté par le pouvoir en place et l’ancienne Ministre du Commerce Extérieure, Nicole Brisc, sur conseil du Président Hollande, a répondu à l’auteur.

Le titre est significatif : « Quand le Made in France devient le Mad in France » (Société des écrivains, 2012). Il suffit de retirer le « e » comme entreprise de « Made » (fabriqué) pour avoir « Mad » (colère).

L’auteur qui a vécu plus de trente ans hors de France (Australie, Etats-Unis, Amérique du Sud) s’est placé comme un expatrié français qui s’installe à l’étranger. Son premier souci est de se loger, d’acheter un véhicule, d’équiper sa maison.

Or, il veut que cet ’expât’ garde, comme le soulignent de nombreux membres du gouvernement actuel (Montebourg, Vals, Hollande), la fibre patriotique et qu’il achète « Made in France ». Mais dés les premières heures de ses recherches, notre brave Français s’aperçoit que trouver et acheter « Made in France » s’avère être un véritable parcours du combattant.

A commencer par la voiture ! Dans son chapitre « Renault et Volkswagen », André Girod montre qu’il est impossible d’acheter une voiture française aux Etats-Unis. En 2011, il s’est vendu 324 000 VW, 168 000 Hyundai mais aucune Renault puisqu’il n’existe aucun concessionnaire Renault en Amérique.

L’auteur raconte alors l’implantation désastreuse de Renault aux Etats-Unis en rachetant AMC, le canard boiteux de l’industrie automobile américaine. Un investissement colossal qui se termine par un dépôt de bilan catastrophique quatre ans plus tard. Il habitait près de la ville où s’était implanté Renault, Kenosha dans le Wisconsin.

On comprend facilement cet échec !

Notre Français doit alors acheter japonais, allemand, coréen. Il passe ensuit à l’équipement électronique : télévision, ordinateur, console de jeux. Le résultat est sans surprise : aucun de ces produits n’est fabriqué en France. Puis, on passe à l’électroménager : frigos, machines à laver. Rien ne vient de France. Enfin, les meubles et le textile : à part des produits de luxe et très chers, rien pour le courant.

Pourquoi ? se demande l’auteur.

Il va alors remonter jusqu’en 1945 quand l’Allemagne et la France se trouvaient dans le même marasme : destruction des infrastructures, des usines. Arrive le plan Marshall qui doit aider à la reconstruction de l’Europe. Une somme équivalente est accordée aux deux pays.

Qu’en fait la France ? Guerres colonialistes Indochine et Algérie, programme de la bombe nucléaire, armement en tous genres (avions, chars, sous-marins nucléaires, porte avions).

Et l’Allemagne privée de toute recherche atomique et de constructions militaires ? Elle n’a pas de colonies à reconquérir. Alors, elle se lance tout azimut dans le civil, l’électro ménager, les engins de travaux publics, les motos, l’électronique et les biens de consommation. La différence est éclatante : en balance commerciale l’Allemagne est excédentaire, la France déficitaire. Plus facile de vendre du matériel Travaux publics que de vendre un avion de guerre Rafale !

L’auteur donne l’exemple au Japon de Kawasaki, le fabricant de motos. Avant la guerre, Kawasaki construisait des porte avions dont l’un a été utilisé à Pearl Harbor. Après la guerre, Kawasaki se reconvertit dans les motos et d’autres domaines industriels. Terrot le motocycliste français disparaît comme de nombreuses industries de biens de consommation.

Alors, les discours de Montebourg sonnent creux : le redressement productif ne peut se faire car il n’y a plus d’industrie de base. Il faudrait repartir de zéro, ce qui est mission impossible maintenant pour la France.

La France ne peut pas combler ce retard.

Livre à lire absolument pour comprendre la crise industrielle et économique en France.

André Girod

Né à Marrakech, étudiant à Paris, André Girod est devenu professeur. Il assura pendant plus de trente-cinq ans l’enseignement du français à l’étranger. À ses moments perdus, il est peintre, mosaïste et s’occupe d’un centre culturel au sud du Luberon. Sa curiosité l’a fait toucher à tout.

Illustration : Lettre de la Ministre du Commerce Extérieure, Nicole Brisc.

0 vote
Mis en ligne par Abdelali Najah
 4/09/2014

Vos commentaires

Nouveautés sur le Web 

 cette semaine: 22 articles référencés

Le télétravail ne fonctionne pas pour les pauvres, les jeunes et les femmes

 

Milliardaire russe contre marchand d'art : la procédure définitivement annulée par la justice (...)

  8/07 | Milliardaire russe contre marchand d'art : la procédure définitivement annulée par la justice monégasque 8 juil. 2020 Par Agence (...)

Mirabaud n'a pas vérifié les 100 millions de Juan Carlos

  8/07 | Mirabaud n'a pas vérifié les 100 millions de Juan Carlos 08/07/2020 | 16:55 Genève (awp) - La banque privée Mirabaud n'a pas (...)

Le roi d'Espagne rattrapé par son compte en suisse

  8/07 | Ça se passe en Europe Le roi d'Espagne rattrapé par son compte en suisse Les documents qui viennent d'être communiqués par la (...)

Impôts sur les sociétés : des données suggèrent des pratiques d'optimisation (...)

  8/07 | Impôts sur les sociétés : des données suggèrent des pratiques d'optimisation fiscale 8 juil. 2020 Par Agence France-Presse Mediapart.fr (...)

Les relocalisations sont-elles possibles ?

  8/07 | Il est de bon ton de dire qu'il est temps de relocaliser les industries chez nous plutôt que les envoyer à l'autre bout du monde. (...)

États-Unis Deutsche Bank amendée pour ses relations avec Epstein

  7/07 | États-Unis Deutsche Bank amendée pour ses relations avec Epstein Le régulateur des services financiers de l'État de New York reproche à (...)

La médiatrice de l'UE approfondit son enquête sur un contrat attribué à BlackRock

  7/07 | La médiatrice de l'UE approfondit son enquête sur un contrat attribué à BlackRock 7 juil. 2020 Par Agence France-Presse Mediapart.fr La (...)

Deux fils de l'ex-président du Panama arrêtés au Guatemala

  7/07 | Deux fils de l'ex-président du Panama arrêtés au Guatemala 7 juil. 2020 Par Agence France-Presse Mediapart.fr Le Guatemala a arrêté (...)

Crises, champagne et bain de sang, par le collectif Jaggernaut (éditorial du n°2, été (...)

7/07 | Éditorial revue Jaggernaut n°2 Crises, champagne et bain de sang Par le collectif Jaggernaut 1. Un tour gratuit dans le chaos de la crise (...)

« Un message clair à ceux qui ont du sang sur leurs mains »

6/07 | Londres sanctionne « Un message clair à ceux qui ont du sang sur leurs mains » Le Royaume-Uni a annoncé lundi des sanctions contre des (...)

Le Conseil d'État interdit une nouvelle fois au gouvernement de fouler aux pieds la liberté (...)

6/07 | Saisi par le SAF, la CGT, FO, la FSU, Solidaires, le SM, l'UNEF, le DAL et Attac, le Conseil d'État vient de suspendre pour la (...)

Sites Web 48

A.I.R.E

L’AIRE, fondée par l’économiste et sociologue Henri Guitton, présidée par Yoland Bresson, professeur de sciences économiques, ancien doyen de la faculté de Paris-Saint-Maur, milite pour le versement à (...)

Afriradio (Monnaie)

Afriradio - Dossier "Monnaie afriradio.net Plate-forme d’échange de programmes radiophoniques liés à l’Afrique

Agence France Trésor

L’agence France Trésor (AFT) est chargée de la gestion de la dette et de la trésorerie de l’Etat. Elle a été créée le 8 février 2001 par arrêté du ministère de l’Economie, des Finances et de l’Industrie (...)

AME International

AME-INTERNATIONAL Association médicale à but humanitaire Créée en 1998 à l’initiative de médecins Strasbourgeois hospitaliers et libéraux, AME-international est une association à vocation humanitaire. (...)

Les articles 22

IMG: Rwanda : La Ferme Urugero Vénuste Kayimahe [1] souhaite développer une ferme de poules pondeuses qui a l’ambition, à moyen terme, de devenir la première ferme d’œufs bio au Rwanda. Il (...)
IMG: Hausse des prix du carburant au Cameroun Comme l’année dernière à la même période, le débat sur la levée ou non des subventions publiques sur les produits pétroliers au Cameroun revient à grands pas aux (...)
IMG: Grands Lacs : l'accord de paix doit rapporter des dividendes de paix Aujourd’hui, la région des Grands Lacs a à sa portée des choses auxquelles ses habitants, las de la guerre, aspirent en vain depuis des dizaines d’années : la (...)
IMG: Comment j'ai arrêté de vouloir aider l'Afrique ... Une Conférence gesticulée de la coopérative du Vent Debout, de et par Antoine Souef : promenade dans les arnaques de l’aide au développement et de la dette qui (...)
IMG: Gabon : « ça suffit comme ça ! » "A tous les niveaux, le Gabon est un véritable champ de ruines. Notre pays est à reconstruire sur des bases nouvelles. Le Gabon doit cesser d’être la (...)
IMG: Agaciro : à Paris, les Rwandais se donnent la main (24 novembre 2012) Le fond de développement Agaciro, ouvert aux Rwandais - qu’ils soient au Rwanda ou à l’étranger - aux groupes de la société civile (organisations (...)
 Izuba | 2002 · 2020