Conférence : L’Histoire du Burundi et du Rwanda au prisme du roman

Bruno Gouteux - 24/04/2013
Image:Conférence : L'Histoire du Burundi et du Rwanda au prisme du roman

11 mai 2013 - à partir de 15h
Maison des associations - 3 rue de Lesdiguières, 75004

Le CAPDIV organise une conférence le samedi 11 mai sur les liens tissés entre une Histoire douloureuse et l’univers de la fiction dans le roman de Scholastique Mukasonga, Notre-Dame du Nil, mais également dans deux œuvres de romanciers burundais, La Descente aux enfers, d’Aloys Misago et Baho !, de Roland Rugero.

Le samedi 11 mai 2013, le CAPDIV, association oeuvrant pour la promotion des littératures francophones d’Afrique, organisera une conférence consacrée à la création romanesque au Burundi et au Rwanda.

Ces deux pays, dont la richesse culturelle est méconnue, sont souvent confondus et réduits à des clichés ethnographiques qui ont connu une étonnante résurgence lors des génocides de 1993 et 1994.

Démêlant l’écheveau d’une mémoire douloureuse et béante, il s’agira de s’interroger sur les liens tissés entre l’Histoire et l’univers de la fiction.

Tour à tour prisme et miroir, comment la machine narrative s’empare-t-elle des brisures et des silences du passé ?

Programme

15 h - 15 h 30 : Accueil/Introduction

15 h 30 - 16 h 10 : Pierre Boizette (Université Paris Ouest Nanterre ) : Postérité et détournements des mythes coloniaux dans Notre-Dame du Nil de Scholastique Mukasonga.

16 h 10 - 16 h 50 : Céline Gahungu (Université Paris-Sorbonne). L’Histoire burundaise au miroir de deux romans : La Descente aux enfers d’Aloys Misago et Baho ! de Roland Rugero.

16 h 50 - 18 h : Discussion, questions du public et rafraîchissements.

Le samedi 11 Mai 2013 à 15h

Lieu : La Maison des Associations

38, boulevard Henry IV 75004 Paris

Métro : Bastille / Sully Morland

Organisée par le CAPDIV et l’Université des Mondes Noirs

www.capdiv.org

Fabula

Événement facebook

Murmures des Collines (facebook)

« Murmures des collines est une page dont l’objectif est de promouvoir la création littéraire et la richesse culturelle du Burundi. Les événements, expositions, conférences, débats ou concerts en lien avec le Burundi seront ainsi mis en valeur. »

Bruno
(Izuba éditions, La Nuit rwandaise, Inter-Culturel)

 24/04/2013

 Vos commentaires

 En image

 documents

le-burundi-et-le-rwanda-au-prisme-du-roman.pdf
pdf

Articles référencés 

La gauche occidentale à un carrefour historique avec la guerre en Ukraine
29/11/2022
L’Allemagne est le bordel de l’Europe. On estime que 1,2 million d’hommes y achètent du sexe tous les jours
29/11/2022
Introduction de Joseph Daher : « Le martyre d’une révolution »
29/11/2022

Événements passés 

samedi  11 mai 2013