El Jadida : l’« Université Populaire du Patrimoine » ouvre son Cycle de conférences

Abdelali Najah - 12/12/2012
Image:El Jadida : l'« Université Populaire du Patrimoine » ouvre son Cycle de conférences

El Jadida - Maroc
Architecture & Patrimoine

« Le patrimoine culturel est l’affaire de tous », c’est sur ces mots que s’ouvre le programme de l’ « Université Populaire du Patrimoine », un cycle de conférences sur cette notion de patrimoine, mais aussi sur celles, non moins importantes, d’héritage culturel, d’histoire commune, de richesses à préserver.

La première conférence de ce cycle s’est ouverte hier, à 19h, au siège de l’association, dans la Cité portugaise. Brahim El Kalii, président de l’association, et Aboulkacem Chebri, archéologue et directeur du Centre d’Etudes et de Recherches sur le Patrimoine Marocco-Lusitanien, sont venus retracer l’histoire du patrimoine de la région du Doukkala-Abda, ainsi que le rôle de la société civile et les actions menées par diverses associations locales en matière de valorisation du patrimoine local. Les intervenants, rejoints par M. Andaloussi, Président de l’association « Casamémoire », et M. Amarir, Directeur de la Délégation Régionale du Ministère de la Culture, ont également évoqué les enjeux et défis à relever pour que le patrimoine, loin de tomber dans l’oubli, soit au contraire réapproprié par la société civile, évoquant aussi les responsabilités de chacun en matière de protection de cet héritage commun.

Hier soir, plus de 80 personnes ont répondu présent, formant un public hétérogène, à la fois composé d’étudiants, de retraités, et de travailleurs de toutes catégories sociales. La diversité de ce public vient prouver que la (re)connaissance, la préservation et la sauvegarde du patrimoine sont loin d’être le privilège des décideurs ; bien au contraire, elles intéressent la société civile qui a montré hier soir, par son écoute, sa réaction aux interventions, et sa participation au débat, l’intérêt qu’elle porte à ces questions ô combien importantes.

L’ « Université Populaire du Patrimoine » (UPP) est une initiative de l’Institut français du Maroc et de « Casamémoire », une association casablancaise de sauvegarde du patrimoine. Cette année, l’UPP est non seulement présente à Casablanca, mais aussi à Meknès, Tétouan, et El Jadida, en partenariat avec l’association « Cité portugaise » et l’Institut français d’El Jadida. L’événement fait partie intégrante de la Saison culturelle France-Maroc.

Le cycle de rencontres de l’UPP sera complété, les 5 et 6 avril, par les « Journées du Patrimoine » : le temps d’un week-end, les plus beaux sites de la ville d’El Jadida ouvriront leurs portes au grand public, qui pourra les (re)découvrir et profiter de visites guidées. Certains édifices, qui n’ouvrent qu’exceptionnellement leurs portes, dévoileront à cette occasion leurs trésors. Diverses animations seront proposées, autour d’une cause commune : la sauvegarde et la valorisation du patrimoine jdidi. Pendant quelques heures, vous serez tous invités à voyager à travers le temps et l’espace, afin de renouer avec l’histoire de votre ville …

… Et pourquoi pas devenir vous-même guide médiateur d’un site ?

Nul besoin d’expérience ou de connaissance, votre motivation et votre dynamisme suffisent : quelques heures de formation théorique et pratique –évidemment gratuites- vous permettront d’apprendre l’histoire et l’architecture d’un site du patrimoine d’El Jadida (que vous choisirez parmi une liste diffusée très prochainement), afin de la dévoiler à votre tour aux visiteurs. Motivés ? Contactez le service culturel de l’Institut français d’El Jadida (05 23 34 21 06).

Au plaisir de découvrir ensemble la richesse de notre belle ville …


Cycle de conférences : « Université Populaire du Patrimoine »

Siège de l’association « Cité portugaise » (en face de la citerne) - 19h

Mardi 11 décembre

La notion de patrimoine
Par Abdoulkacem Chebri et Brahim El Kalii

Mardi 15 janvier

Le rôle d’ICOMOS dans l’identification du patrimoine
Par Mina Mghari, représentante ICOMOS Maroc

Mercredi 13 février

L’architecture marocains sous les dynasties almoravide, almohade et mérinide
Par Ahmed Ettahiri

Mardi 12 mars

Le patrimoine mondial de l’humanité au sens de l’UNESCO
Par Ahmed Skounti

Samedi 6 avril

L’urbanisation au XXe siècle
Par Jean-Pierre Frey

Dimanche 5 mai

Visite de Casablanca

Écrivain et Journaliste.

Je suis marocain. J’ai fait des études en sociologie au Maroc (Université Mohamed 5) et en France (Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis).

 12/12/2012

 Vos commentaires

 En image

Articles référencés 

Abou Dhabi. Le Maroc participe à la 1ère édition du Salon international de l’Alimentation
6/12/2022
Immorente Invest. Le paiement du 4ème rendement trimestriel prévu le 22 décembre
6/12/2022
Huawei lance la troisième édition de son programme « Huawei ICT Competition »
6/12/2022