Jean Chatain

Jean Chatain

Jean Chatain est décédé le 5 décembre 2019

Journaliste retraité de « L’Humanité » (1980-2007), Jean Chatain fut l’envoyé spécial de ce journal au Rwanda d’avril à juillet 1994.

Il a couvert le génocide planifié par le gouvernement autoproclamé. Outre les articles publiés, il photographie ce dont il est témoin.

En 1994, il va produire un travail extraordinaire sur les lieux mêmes du génocide contre les Tutsi.

Il s’y rend à deux reprises. En avril, dans l’est du pays, à Mulindi, puis en juillet à Kigali et dans le Nord.

« Jean Chatain, journaliste qui aimait les Rwandais »
- Jacques Morel et Jean-François Dupaquier

« Des travaux de l’Assemblée nationale en France au génocide du Rwanda, il était un journaliste hors pair. Un de ces journalistes si rares aujourd’hui qui avait une haute considération de cette profession et n’oubliait jamais la responsabilité qui lui était confiée, celle d’informer, parfois au péril de sa vie, comme au Rwanda. »
- Pierre Barbancey, L’Humanité

__

Autres livres de Jean Chatain

Kamerun, l’indépendance piégée, de la lutte de libération à la lutte contre le néocolonialisme, L’Harmattan, 2011.

Paysage après le génocide. Une justice est-elle possible au Rwanda ? Le Temps des cerises, 2007.

Les affaires de Monsieur Le Pen, Messidor, 1987.

Drancy, le chemin de la vie, Messidor, 1986 (en collaboration avec Maurice Nilès).

Administration portes ouvertes : la bureaucratie en question, La Documentation française, 1984.

Petites et moyennes entreprises : l’heure du choix, Éditions sociales, 1975 (en collaboration avec Roger Gaudon).

Clés pour le Japon, Éditions sociales, 1974 (en collaboration avec Francis Sauvage).

Pitchipoï via Drancy, le camp (1941-1944), Messidor, 1991.


Livres 1

 Izuba | 2002 · 2020