Sortie immédiate du nucléaire, civil et militaire !

Société nucléaire, société totalitaire !

Fukushima

Alors que le Japon a subi une catastrophe majeure, la centrale de
Fukushima est toujours confrontée à un accident nucléaire dont le niveau
de gravité a atteint celui de Tchernobyl en terme de pollution
radioactive et donc de nocivité à court comme à long terme.

Alors que dans le monde entier s’élèvent à nouveau les voix remettant en
cause le nucléaire, la classe politique française et le complexe
militaro-industriel nucléaire font preuve d’un déni comparable à ceux
qui, en 1986, prétendaient que le « nuage radioactif s’était arrêté aux
frontières », ou comparaient les opposants au nucléaire à des partisans
du « retour à la bougie ».

Alors que les gouvernements allemands et
suisses craignant les réactions de leurs opinions publiques ont déjà
pris de timides mesures pour geler leur programme nucléaire, les élites
nucléocrates françaises ont choisi la fuite en avant en affirmant que la
catastrophe de Fukushima ne remettait absolument pas en cause la
prolifération nucléaire qu’ils ont décidée. Ainsi le gouvernement
français continuera à maintenir voire augmenter le parc actuel de
centrales sur le sol français tout en tentant de vendre des réacteurs à
l’étranger, pour plus grand bonheur des actionnaires d’Areva.

Ainsi, ils veulent continuer à nous faire payer le coût financier de
l’exploitation des centrales, des sous-marins et porte-avions qu’ils
construisent et à hypothéquer notre avenir en entassant les déchets
radioactifs dont le potentiel mortel se calcule en dizaines voire en
centaines de milliers d’années.

Ainsi, ils voudraient que les
populations de pays comme le Niger continuent, elles aussi, à payer le
coût économique, politique et écologique de l’extraction de l’uranium
pour alimenter leurs réacteurs qui sont autant de bombes en puissance.
Et pour ce faire, leur discours consiste à faire passer les
antinucléaires pour des défenseurs du lobby pétrolier, ou comme des
obscurantistes sans alternative.

Pourtant, la revendication que nous portons, la sortie immédiate du
nucléaire, est beaucoup plus rationnelle que la fuite en avant dans
laquelle veulent nous entrainer les défenseurs du nucléaire.

Elle
s’articule avec la revendication historique de gestion directe et de
contrôle de la production par les travailleuses et les travailleurs, qui
permettrait sa réorganisation rationnelle, rompant ainsi avec la logique
énergivore du capitalisme tout en préservant les conditions de vie de
l’immense majorité de la population.

C’est en décidant collectivement « que produire, comment, pour qui, et où ? », que nous pourrons inverser la courbe énergétique, sans pour autant que les classes populaires en paient le prix.

Cette logique de décision collective en matière de choix énergétique et
d’organisation de la production et de la distribution de biens, est en
contradiction directe avec la logique étatique et capitaliste, qui
réserve à une élite ces choix, et dont le complexe militaro-industriel
nucléaire français est une illustration.

Elle permettrait de briser la
fausse alternative « pétrole ou nucléaire », par le développement
d’énergies renouvelables et la maîtrise collective de la production,
sans hypothéquer les conditions de vie des générations futures.

Sortie immédiate du nucléaire, civil et militaire !

Gestion directe de la production et de la distribution, décision collective en matière d’énergie !

[Source : CGA]

0 vote
Mis en ligne par Jean-Paul
 7/05/2011

Vos commentaires

Nouveautés sur le Web 

 cette semaine: 32 articles référencés

Pollution de l'air : le Conseil d'État ordonne au gouvernement d'agir, sous (...)

  10/07 | Dans une décision rendue publique le 10 juillet, le Conseil d'État — la plus haute juridiction administrative française — a constaté (...)

Lubrizol poursuit sa réouverture progressive, au grand dam des associations et élus (...)

  10/07 | Mardi 7 juillet 2020, le conseil départemental de l'environnement et des risques sanitaires et technologiques (Coderst) de (...)

Budget : les députés ne prennent pas en compte les mesures de la Convention climat

  10/07 | Le 9 juillet, le projet de loi de finances a été voté en séance publique à l'Assemblée nationale en première lecture. Parmi les (...)

La justice condamne la construction illégale du barrage de Caussade

  10/07 | La justice a condamné, ce vendredi 10 juillet, les responsable de la construction illégale du barrage de Caussade, dans le (...)

600 photos de papillons nocturnes

  10/07 | « Hétérocères diurnes », de Rainer Ulrich et Odile Koenig présente 339 espèces de papillons de nuit (Hétérocères) que l'on peut observer (...)

En Allemagne, le militant Loïc Schneider condamné à trois ans de prison

  10/07 | Vendredi 10 juillet s'est tenu le procès de Loïc Schneider, un militant poursuivi pour des dégradations survenues lors des (...)

Le 3 octobre, marchons sur les aéroports !

  10/07 | « Utiliser l'argent public pour maintenir sous perfusion une industrie incompatible avec la préservation de conditions de vie dignes (...)

EPR : la Cour des comptes étrille la filière nucléaire

  10/07 | Dans un rapport très critique dévoilé ce jeudi, la Cour des comptes attaque les dérives et les surcoûts des EPR français et étrangers. Elle (...)

Irrigation : des associations manifestent contre la région Nouvelle Aquitaine

  10/07 | Le samedi 11 juillet, à Poitiers, dans le Marais Poitevin et à Bordeaux, plusieurs associations, organisations et collectifs (...)

Projet T4 de terminal à Roissy : 0/20, à revoir, selon l'Autorité environnementale

9/07 | L'Autorité environnementale (Ae) a émis une salve de critiques à l'égard du projet de nouveau terminal T4 de l'aéroport (...)

Briser l'omerta : des journalistes bretons s'unissent face aux pressions de (...)

9/07 | En Bretagne, des journalistes se sont réunis en collectif contre la « loi du silence » imposée par l'agroalimentaire. Procès-bâillons, (...)

[EXPO] Portraits de précaires pendant le confinement

9/07 | « Nous ne sommes pas en voyage » est une exposition de portraits et témoignages d'usagers de l'accueil de jour des Grands Voisins, (...)

Les articles 4

IMG: L'Appel de Niono contre le nucléaire en Afrique L’Appel de Niono contre le nucléaire en Afrique et pour l’abolition des armes Nucléaires L’explosion récente de la centrale de Fukushima au Japon en 2011 remet (...)
IMG: Fukushima : une contamination alarmante ! L’Association pour le contrôle de la radioactivité dans l’Ouest (Acro) a relevé des niveaux de pollution « alarmants » dans « l’environnement terrestre et marin » (...)
IMG: Contamination radioactive de la chaîne alimentaire planétaire En août 1945, alors que le Japon s’était militairement effondré, la mafia globaliste des prédateurs militaro-industriels initia la 3 ème guerre mondiale en (...)
IMG: FUKUSHIMA : corruption médiatique & censure des Médias FUKUSHIMA : la Corruption Médiatique qui Protège TEPCO et Censure Gouvernementale des Médias À Tokyo, le 6 avril, en présence de Uesugi Takashi, un groupe de (...)
 Izuba | 2002 · 2020