A quand un #MeToo de la prostitution ?

25 novembre 2021
Dans les heures qui ont suivi la publication de son annonce, Nina a été assaillie d’appels. "Je m'en rappellerai toujours : mon téléphone était tellement surbooké d'appels que je ne pouvais même plus répondre. C'était impressionnant, le nombre de pervers attirés par ma jeunesse". Nina annonçait 23 ans (...)
 Site référencé:  Fondation Scelles

Fondation Scelles 

Livre - Ksenia Potrapeliouk : "Pourquoi je ne dis plus « travailleuses du sexe » en parlant des prostituées."
28/10/2021
Internet, cyberproxénétisme : des frontières qui s’effritent
3/09/2021
Pas de lutte efficace contre la prostitution des mineur.e.s sans poursuite des « clients » prostitueurs
20/07/2021
Quand les mineur·e·s deviennent proxénètes…
15/07/2021