Paris - Val d’Oise - Val de Marne - Seine St Denis - Hauts de Seine - Essonne - Yvelines

Agenda des actions africaines en région parisienne de Juin 2011

par Jean-Paul Vanhoove

Tous les mois, retrouvez sur Izuba.info l’indispensable Agenda des actions africaines en région parisienne à destination des amis de l’Afrique et de la diaspora africaine de Paris et d’île-de-France réalisé par Jean-Paul Vanhoove (aidé de Christine Join Lambert).

Sauf indication contraire l’entrée aux manifestations est libre. Si vous souhaitez recevoir cet agenda tous les mois par e-mail, il suffit de le demander à l’adresse suivante : jp.vanhoove ( a t ) wanadoo.fr.

Paris

Actions situées à Paris (75)

jusqu’au 10 juillet 2011 tous les jours, sauf le mardi, de 11h à 19h. : Angola, figures du pouvoir : cent quarante oeuvres : masques de différentes factures, statuettes de chef à l’effigie du héros-chasseur Chibinda Ilunga, figures cultuelles et insignes de dignité, mpressionnants objets magico-religieux et bas-reliefs polychromes. L’espace consacré à l’art contemporain est investi par l’un des plus grands artistes angolais, António Ole. Visites guidées de l’exposition : Adultes : samedi 18 juin, à 11h30 ; En famille : dimanche 19 juin, à 14h - Lieu Musé Dapper, 35 bis, rue Paul Valéry, Paris 16è - Rens 01 45 02 16 02 / 01 45 00 07 48 - Réservation conseillée au 01 45 00 91 75 comexpo dapper.com.fr communication dapper.com.fr www.dapper.com.fr

jusqu’au 17 juillet, mardi, mercredi et dimanche : de 11h à 19h, jeudi, vendredi et samedi : de 11h à 21h : Exposition d’anthropologie une « Fabrique des images » qui touche les 5 continents. Avec 160 œuvres et objets, elle invite à un décryptage des grandes productions artistiques et matérielles de l’Humanité pour révéler ce qui ne se voit pas d’emblée dans une image. Cette compréhension des images se fonde sur 4 grands modèles iconologiques créés par l’Homme, au-delà de tout classement géographique ou chronologique, que ce soit en Afrique, dans l’Europe des XVe- XVIe siècles, dans les Amériques des Indiens d’Amazonie ou des Inuit d’Alaska, jusque dans l’Australie des Aborigènes. L’exposition dévoile ces 4 modèles - traduisant 4 grandes visions du monde - que sont le totémisme, le naturalisme, l’animisme et l’analogisme. Avec la Fabrique des images, le visiteur découvre les différents principes de déchiffrement selon lesquels les civilisations voient le monde et en rendent compte. Tarif 6 à 8,50€ - Lieu : Musée du quai Branly, 37 quai Branly, Paris 7è - Rens. 01 56 61 70 00 www.quaibranly.fr

jusqu’au 31 août du lundi au samedi de 14h à 19h : Exposition DOGON, - Dominant depuis le XVème siècle les falaises de Bandiagra au Mali, les Dogon sont les héritiers d’une tradition artistique ethnique exceptionnelle : Chaque œuvre d’art témoignant à la fois de l’intimité des familles – les œuvres ne sont pas destinées à être vues mais au contraire conservées dans la pénombre des maisons, telles qu’au sanctuaire- et de la représentation d’une cosmogonie unique qui structure la vie quotidienne comme le rythme et les rituels des cérémonies sociétales ou initiatiques. Cosmogonie et organisation sociale : Dogon ou Hebbe signifie littéralement « païen » ; soit celui qui refuse de s’intégrer à l’Islam. Les Dogon vénèrent le dieu Amma. Amma selon leur cosmogonie avait l’aspect d’un oeuf. La statuaire Dogon présente toujours des têtes ovoïdes signifiant de ce Dieu du ciel. Amma est associé à huit ancêtres, représentant la hiérarchie d’une société construite sur un modèle patriarcal. - Lieu : Art Gallery l’œil et la main, 41 rue de Verneuil, Paris 7è, - Rens. 01.42.61.54.10 contact agalom.com www.african-paris.com

jusqu’au 9 juillet du mercredi au samedi de 13h à 19 : et sur rendez-vous : 2 expositions Expressions Contemporaines d’Afrique et du Monde - Pascale Marthine Tayou présente une oeuvre inédite originale à la Maison Revue Noire où il consacre des années d’amitié et de collaboration avec ses « Fétiches Revue Noire ». Parallèlement, Joël Andrianomearisoa présente une exposition collective initiée à Antananarivo, Madagascar, « 30 et Presque Songes » de 30 amis, 30 artistes du monde se réunissant autour d’oeuvres originales de toutes disciplines (architecture, art sonore, art culinaire, photographie, vidéo, art visuel, littérature, design…) réalisées par Odile Decq, Mounir Fatmi, Ludwig Kittinger, Moshekwa Langa, :mentalKliniK, Alain Polo, Rina Ralay-Ranaivo, ,P.M. Tayou, Marie Vic… Lieu : la Maison Revue Noire, 8 rue Cels, Paris 14è, M° Gaité, Denfert Rochereau, à proximité des fondations Cartier et Henri Cartier-Bresson - Rens 01 43 20 28 14 redaction revuenoire.com www.revuenoire.com

jusqu’au 11 juin du mardi au samedi, de 13h à 19h, ou sur rendez-vous : Exposition « Afrique », photographies de Bernard Descamps - Lieu : Galerie Camera Obscura, 268, boulevard Raspail, Paris 14ème - Rens 01 45 45 67 08 http://www.galeriecameraobscura.fr/

jusqu’au dimanche 5 juin : Festival Pluridisciplinaire « L’Afrique dans tous les sens 2011 » - Ce festival célèbre l’Afrique tournée vers l’avenir, l’Afrique et ses enfants d’Outre-Mer. Une Afrique nouvelle et sa diaspora, en action, qui innovent et créent tout en préservant et en choyant leurs valeurs les plus universelles. Lieux partenaires : le musée du Montparnasse - Rens Seydou GUEYE 01 48 59 36 11, 06 11 51 14 82 seydou safoul-productions.com info lafriquedanstouslessens.com www.lafriquedanstouslessens.com www.safoul-productions.com - Service de presse : Nefertiti – Josée-Anne et Patricia : 01 48 40 75 27, 06 61 67 58 27 - patricia.nefertiti wanadoo.fr

jusqu’au dimanche 5 juin de 12h30 à 19h : Exposition rencontres « DIASPARIS » Inspirations Africaines au coeur du Grand Paris, Dialogues avec le Monde’’ est un rendez-vous hors des sentiers battus. C’est une invitation à redécouvrir la créativité de l’une des diasporas les plus emblématiques de Paris. Une invitation à découvrir une Afrique difficilement visible par une Europe classique. Elle fait dialoguer peintres, sculpteurs, vidéastes, photographes, performers et rend compte de la vitalité et du dynamisme de la jeune vague d’artistes d’ascendance africaine à Paris. Le lien des oeuvres exposées, avec la patrie d’origine des artistes et la ville lumière, qu’il soit revendiqué, suggéré ou inexistant, témoignera, et nous démontrera la réelle identité artistique des artistes. L’exposition montrera cette interaction interculturelle, suscitée par le métissage culturel de ces artistes. Les Plasticiens : Alexis Peskine, Dimbeng, Pape Teigne Diouf, Diadji Diop. Pascale Obolo, Samuel Nja Kwa, Michèle Magema, Willy Roch, Anne Yoro, Alain Waddall, Corinne Zobinou - 6€ / 5€ : Le Musée du Montparnasse 21, avenue du Maine, Paris 15è, M° : Montparnasse-Bienvenüe (sortie n°2 place Bienvenüe) lignes : 4, 6, 12, 13 - Rens. 01 42 22 91 96 ou « L’Afrique dans tous les sens 2011 » 01 48 59 36 11 info lafriquedanstouslessens.com www.lafriquedanstouslessens.com

jusqu’au 26 juin de 11h à 19h sauf dimanche et jours fériers : Exposition « Divine Afrique » art contemporain africain - lieu Galerie mailletz, 17 rue du petit Pont, Paris 5è, M° St Michel et Cité, Contact : Aude Minart, audeminart hotmail.com, Tel. 06 60 24 06 26 www.lagalerieafricaine.com

samedi 4 juin de 9h à 13h : cérémonie d’Hommage aux Lumières Noires - Programme : diffusion du documentaire « Lumières noires » , un documentaire qui retranscrit le Congrès des Artistes et Écrivains Noirs organisé en 1956 à La Sorbonne. Organisé à l’initiative d’Alioune Diop et de la maison d’édition Présence africaine, ce congrès a rassemblé des personnalités du monde entier de Joséphine Baker à Cheikh Anta Diop, en passant par Amadou Hampaté Ba. En présence de son auteur Sébastien Danchin et du réalisateur Bob Swaim nous reviendrons sur le contexte particulier de ce rassemblement intellectuel. — puis Hommage à Edouard Glissant, un des écrivains majeurs de la littérature française contemporaine. Ancien Sorbonnard, il a suivi les traces de son prédécesseur Aimé Césaire en adhérant aux préceptes de la Négritude avant de trouver sa propre voix dans le ’Tout-monde’. Père de la créolisation, il ouvre à l’identité antillaise la porte de l’universalité. — puis remise des prix aux lauréats du prix Césaire de la langue française suivit d’un apéritif - Organisé par l’Association des étudiants africains de la Sorbonne ADEAS - lieu : Centre universitaire Malesherbes de l’Université Paris IV Sorbonne, Amphi 120, 108 boulevard Malesherbes, Paris 17è, M° ligne 3 arrêt Malesherbes ou Bus 66 arrêt Legendre - Rens. : 06 30 47 95 30 adeas.sorbonne gmail.com contact adeas.fr

samedi 4 Juin de 12h à 19h : Fête des solidarités locales : Concert gratuit, village associatif, Hip-Hop, danse, une scène ouverte, un repas de quartier ouvert, bref c’est la fête dans vos cœurs le tout pour une jeunesse sans frontière - Lieu : place Stalingrad,, M° Jaurés ou Stalingrad. - Rens. pole.paris afev.org, http://afevparis.wordpress.com/2011/05/05/730/

samedi 4 juin à 14h : Rencontre « Le rôle de la France dans le génocide des Tutsi au Rwanda » avec Raphaël Doridant (Survie) et Jacques Morel organisé par le Groupe de Travail Afriques du NPA avec Jacques Morel, auteur du livre « La France au cœur du génocide des Tutsi », 2010, L’esprit frappeur http://www.izuba.info/francegenocid... Et Raphaël Doridant coauteur du dernier ouvrage publié par Survie, « La complicité de la France dans le génocide des Tutsi au Rwanda », (L’Harmattan, 2009) http://survie.org/publications/livr... Lieu : Au siège du NPA, Librairie La Brèche, 27 rue Taine, 12e, M° Dausmenil 6/8 - rens. http://www.survie-paris.org/le-role-de-la-france-dans-le.html

samedi 4 juin de 19h à 21h : concert de Patrick NOAH - Show acoustique de la chanson « Lola » en duo guitare - Lieu : l’Entrepot - Rens : 01 42 57 14 65, 01 19 14 33 84, 06 82 71 97 19 contact patricknoah.com management yahoo.fr www.patricknoah.com

dimanche 5 juin de 10h à 18h : Braderie exceptionnelle d’objets décoratifset pour la maison : Bogolans ; Batiks : mobilier… made in Africapar la marque « La Maison d’Ai » - Lieu : restaurant Albarino Passy : 4, rue Lekain, Paris 16 è, M° La Muette. - Rens. Penda Traoré : 06 99 02 80 37 ptraore yahoo.fr

lundi 6 juin de 17h30 à 20h : Trouver sa place en Afrique : une analyse des discours et des stratégies identitaires (côte angolaise, côte swahili, XVIIe-XIXe siècles) Avec Mathieu Demaret, doctorant à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes (Paris) et boursier de la Fundação para a Ciência e a Tecnologia (FCT, Portugal) ; Thomas Vernet, maître de conférences (Université Paris 1), Membre du CEMAf-Paris ; Clélia Coret, doctorante du CEMAf-Paris 1 - Lieu : CEMAf, salle Person du Centre malher, 9 rue Malher, Paris 4è, M° Saint-Paul) / - Rens http://www.cemaf.cnrs.fr/spip.php?article493h

lundi 6 juin à 20h : Soiré animé par Olivier Cueille, cofondateur de MicroDON - Annonce des lauréats de la Bourse AVI International. Les 3 chefs de projets lauréats présentent les initiatives qu’ils défendent et se voient remettre leur prix par la direction de AVI International. — Puis — 2è partie : Projection-rencontre de « L’Île rouge », pas à pas Film de Cécile Clocheret - 55 mn, commenté en direct - Projection suivie d’un échange avec la réalisatrice-voyageuse. Cartes et boussole en mains, Lydie Bertrand et Cécile Clocheret traversent à pied Madagascar pendant 4 mois. A travers 1500 kilomètres de jungles, déserts, montagnes et plaines côtières, elles partent à la rencontre d’hommes et de femmes, artisans d’actions concrètes de développement responsable et respectueux. - Tarif : 3 € - Lieu : Maison des Mines, 270, rue Saint-Jacques, Paris 5è, RER : Luxembourg (sortie rue de l’Abbé de l’Épée), M° : Censier Daubenton (Ligne 7). Station Vélib’ face à l’entrée.

lundi 6 juin de19h à 20h30 : Networking ou rencontres de la diversité : 2 doctorantes et une docteure viennent nous expliquer pourquoi elles se sont lancées dans un doctorat et comment elles le vivent. Prochainement, leur portrait sera disponible sur le site. — L’AFIP et MOZAIQUE RH spécialistes du placement de candidats aux profils divers viennent nous parler de leur mode opératoire, de leurs besoins et de leur perception de la problématique des femmes en recherche d’emploi et dans l’emploi. — A partir de 20H45 repas networking habituel - Lieu : Restaurant Albarino Passy, 4,rue Lekain, Paris 16è - M° La Muette ou Passy - Rens : Patricia Moerland 06 87 23 20 18 ou Penda Traoré 06 99 02 80 37 ptraore yahoo.fr http://www.diversitelles.com

mardi 7 juin de 17h à 20h : Table ronde sur l’eau et l’assainissement en relation avec la situation sociale au Mali et plus particulièrement avec les projets de l’association « Donner un sourire à Fegui » et de ses différents partenaires notamment dans le domaine de l’assainissement (Enda Mali, SIAAP,... Ville de PAris, Agence de l’Eau) - Lieu : AGECA, 177, rue de Charonne, Paris 11è, M° Charonne - Rens. Sangare Djibril 06 99 17 43 89 hurlingds yahoo.fr

mardi 7 juin à 19 h 30, Conférence débat « Immigration : mythes et réalités » avec Emmanuel Terray, philosophe et anthropologue (EHESS), membre de la LDH et Claire Rodier, juriste, membre du GISTI, et un représentant de l’association Trajectoires. Lieu : Mairie du XIVe arrondissement (salle des mariages), 2, place Ferdinand Brunot, Paris 14è - Rens. Antony Burlaud : 06-88-43-42-35 antony.burlaud ens.fr

mardi 7 juin à 20h30 : du rire avec... « This is...Phil Darwin » - Originaire du Congo Brazza, et après avoir séjourné dans plusieurs pays et notamment au Maghreb, en suivant son papa diplomate, il décide de s’installer en France. De ses nombreux voyages, il restera marqué par ses rencontres avec le peuple, les peuples : leur façon de vivre, de s’exprimer, de voir les choses, leurs raisonnements…leurs façons d’être tout simplement. Son spectacle nous offre un panaché inédit sur les thèmes : des femmes, de l’amour, de l’intégration…de l’actualité. Sur scène, ses caricatures sont savoureuses. Et tout y passe : « les Rebeus, les Renois et les Reblancs ». Une caricature d soi et de l’autre toute en intelligence et subtilité. Tarif 10 à 17€ - Lieu : Théâtre Traversière, 15 rue Traversière, Paris 12è , M° : Gare de Lyon - Rens. 01 43 63 28 67 01 43 41 81 27 communication cerpse.com dundjoe gmail.com www.traversiere.net - Reservation http://www.billetreduc.com/5396/evt.htm www.phildarwin.com

du mercredi 8 au 13 juin : 5è édition du Festival Resisdanse « Discrimoi 1 mouton ! » aura pour thème les discriminations et fera découvrir et redécouvrir la Capoeira et ses valeurs tout en proposant une réflexion collective autour du thème des discriminations. Il sera marrainé cette année par l’auteure féministe et anti-raciste Rokhaya Diallo, également fondatrice de l’association « Les Indivisibles ». Cet évènement phare du 19 ème arrondissement Parisien organisé par l’Association de Capoeira Kolors se déroulera dans plusieurs lieux du Nord-Est parisien (Mairie du 19è, Espace Mathis au 11 rue Mathis (M° Crimée L7), Maison de la Mixité (M° Jourdain), La Vache Bleue (M° Ourcq). GRATUIT et ouvert à tous, il est soutenu haut et fort, pour la 5ème année consécutive, par la Mairie du 19è et la Fédération Sportive et Gymnique du Travail (FSGT). - Programme http://capoeirakolors.wordpress.com/2011/05/04/nouvelles-de-resisdanse/

mercredi 8 juin de 11h à 13h : Les figures d’étudiants croyants au Sénégal : L’éducation, la politisation et les nouvelles identités religieuses avec Kae AMO dans le cadre du cycle Médiations théoriques et pratiques de l’anthropologie - resp Jean-Pierre DOZON, directeur d’études - Lieu : salle 1, 105 bd Raspail - Rens 01 53 63 56 50 : stceaf ehess.fr ceaf

mercredi 8 juin à 19h : Projection débat « Le Monologue de la muette » de Khady Sylla et Charlie Van Damme, et Vous êtes servis de Jorge Leon. Co-organisé par le RAJFIRE et Mondes et multitudes - Ce film fait le portrait d’Amy, jeune domestique à Dakar et « Vous êtes servis » présente des témoignages d’émigrantes indonésienne travaillant comme employées de maison. Le RAJFIRE est un collectif féministe d’action et de solidarité avec les femmes migrantes et exilées. Permanences le mardi de 16h30 à 20h à la Maison des femmes de Paris, 163 rue de Charenton, 75012 Paris - Lieu : Maison des ensembles, 3-5 rue d’Aligre, Paris 12è - Rens. 01-44-75-51-27 rajfire wanadoo.fr http://rajfire.free.fr/

mercredi 8 juin à 20h : Projection suivie d’un débat de Nothing but the truth de John Kani : A l’époque de la Commission Vérité et Réconciliation en Afrique du Sud cette histoire met en lumière ceux qui luttèrent contre l’apartheid de l’intérieur. Sipho Makhaya travaille à la Bibliothèque Centrale de Port Elisabeth. Il en est le directeur adjoint et espère, après 43 ans de bons et loyaux services, d’humiliations et de souffrances endurées pendant l’apartheid (dont le meurtre de son fils), pouvoir enfin en prendre la direction alors que la politique de la nouvelle Afrique du Sud vise à la promotion des Noirs. Sipho vit seul avec sa fille, Thando, qui suit les débats de la Commission Vérité et Réconciliation dans l’espoir de connaître enfin la vérité sur le meurtre de son frère où elle travaille comme interprète. Ils accueillent la nièce de Sipho qui ramène le corps de son père, héros de la lutte anti-apartheid et mort à Londres où il est resté après l’avènement de la démocratie. C’est l’heure des règlements de comptes... plutôt celle de dire la vérité et de tenter la réconciliation. Partticipation aux frais 5€ film - Lieu : cinéma La Clef 21 rue de la Clef à Paris, M° Censier Daubenton - Rens. 01 49 93 07 60, afaspa wanadoo.fr http://www.afaspa.com.

jeudi 9 juin, 19h : Elections Afrique ! 25e Réunion du ’Collectif de solidarité avec les luttes sociales et politiques en Afrique’ - Rendez-vous tous les 2e jeudis du mois. Mobilisation commune inter-associative inter-diaspora sur les les luttes des populations africaines et les processus électoraux sur le continent africain... Lieu : Bourse du travail de Paris - 3 rue du chateau d’eau, M° Château d’eau - Rens http://electionsafrique.org/

jeudi 9 juin de 19h à 23h : Projection-débat « les pièges d’un fleuve » de Eric Robert et Sylvie Bergerot 2010 – France - 52’ Les habitants de la région du Nord-Est de la Namibie, le Caprivi, subissent depuis toujours les inondations saisonnières. Mais ces dernières années, le changement climatique a fait connaître aux populations les pires situations jamais enregistrées, en provoquant l’évacuation temporaire des villages vers des camps de réfugiés précaires. L’agriculture étant la seule manière de subsistance des populations, la situation est devenue plus que critique. Faudrait-il déplacer le village ? Quelle décision prendront les habitants ? Puis Concert avec ‘les Cocktails Colors’ - Lieu Péniche Cinéma - Bateau le Baruda, 59 Bd Mac Donald, Paris 9è, M° Porte de la Villette (ligne 7) - Rens. : 01.45.17.19.86 Festivaldufilmhumanitaire.ffh gmail.com www.Capsolidarites.webou.net

vendredi 10 juin de 10h30 à 12h30 : Supports et circulations des savoirs et des Arts en Afrique et dans la Diaspora organisé par Jean-Paul Colleyn, directeur d’études, Christine Douxami, maître de conférences à l’Université de Franche-Comté, Aïssatou Mbodje-Pouye, postdoctorante - Lieu : IISMM, salle de réunion, 1er étage, 96 bd Raspail, Paris 6è - Rens : 01 53 63 56 50 stceaf ehess.fr

vendredi 10 juin de 19h à 20h30 : Projection de films sur la République Démocratique du Congo : Entre désespoir et des espoirs Du Secours Catholique Caritas 2008 – France - 15’ La situation de la République Démocratique du Congo demeure critique depuis plusieurs années. Les conflits chroniques, le manque de ressources, des décisions politiques, le Sida sont autant d’éléments qui entraînent d’importants déplacements de populations au sein du pays. Quelles sont les conditions de vie dans un camp de réfugiés, comment s’en sortir ? Un court métrage qui nous transporte entre le désespoir et l’espoir des Congolais…- Lieu : Théâtre de Ménilmontant, 15 Rue du Retrait, Paris 20è, M° Gambetta (lignes 3 ou 3a) - Rens. : 01.45.17.19.86 Festivaldufilmhumanitaire.ffh gmail.com www.Capsolidarites.webou.net

vendredi 10 juin de 21h30 à l’aube : 15 millions de bougis pour la Côte d’Ivoire, Modérateur : Constant Diboyou, Invités : Bernard Houdin, Charles Onana, Mè Fabien Ndoumou, Mè Marcel Cecaldi, Mè Pâcome Adjourouvi… Soirée de soutien au prisonniers politiques en Côte d’ivoire. Le traumatisme qui vient de voir le jour en Côte d’Ivoire au vu et au su de tout le monde, et opéré par ceux-là mêmes qui nous parlent de principes des droits de l’Homme, doit plus que nous interpeler pour de bon. Ce ne sont pas les intimidations, la traque et les assassinats des progressistes qui doivent arrêter notre légitime aspiration à être respectés comme l’exigent les Droits universels de l’Homme. La grande partie de la société civile panafricaine est pour que l’Afrique ait son destin en ses mains. Projections de films, témoignages et prestations d’artistes. Organisé par : Bertin Biakpa (Président des Chefs traditionnels en France), Joseph Mamadou, Gbadoua Casimir (Effort Humanitaire pour la Côte d’Ivoire), Emmanuel Guéhi (Amicale des pasteurs ivoiriens de France), Koffi Alouda… Lieu : 14, Rue Patay, Paris 13è, M° : Porte d’Ivry Bus : 132 (Bibliothèque F. Mitterand – Porte d’Ivry – Arrêt : Regnault) ou 27 St. Lazare - Porte d’Ivry, Arrêt : Regnault ou PC2 Arrêts : Arrêt Porte d’Ivry, Arrêt Regnault - Rens. : Adon (07 60 33 03 22) Claude Koudou (06 62 42 53 75) Pascale Oni (06 69 46 33 27) Georgette Nékalo (06 32 89 45 23) E-mail : contact souverainete-africaine.com / Site internet : souverainete-africaine.com

samedi 11 juin de 14h à 18h : La politique de décentralisation au Mali pour la diaspora malienne - Lieu : Association Reille – Accueil Saint François, 34 avenue Reille, Paris 14è - Rens et Inscription avant le 5 juin : FORIM : 01 46 07 61 80 infocodevmali forim.net www.forim.net

samedi 11 juin à 19h : A la découverte de la Revue NOIR à travers une série de lectures par les auteurs. Des auteur-e-s de la revue N.O.I.R. présenteront leur projet en compagnie de musiciens, afin d’étendre la portée conceptuelle, poétique et littéraire de sept articles qui, à travers la luminosité d’innovantes écritures, décrivent un état du monde contemporain. En premier lieu, les articles, par le biais de l’athématisme qu’offre le cadre de pensée de la revue N.O.I.R. ont tous pour point commun, de revisiter la dimension politique de sujets d’étude distincts, selon des axiomatiques singulières inspirées par divers champs circonscrits de la connaissance dont la contiguïté, participe du vaste domaine des savoirs qui se réinventent quotidiennement. C’est ainsi que Pierre Lannoy, nous propose de repenser la trajectoire biographique de Robert Doisneau, en utilisant une méthodologie inventive menant vers le remploi du concept imagé de cosmogramme. La proposition de Marie Peretti Ndiaye réside dans la volonté de départir le sens commun d’une représentation de l’altérité construite à partir des linéaments idéologiques inhérents aux sombres heures de l’histoire de France, en décryptant l’assignation, de ce qu’elle qualifie de crime de lèse-nation, imputée aux habitants de l’île de beauté. Irène Pereira, auteure à la bibliographie croissante, s’intéresse aux modes de délibération et de concertation ayant cours au sein du syndicat Sud, œuvrant dans une administration d’État. Elle use, pour cela, des jalons posés par les anthropologies anarchistes de Pierre Clastres et de David Graeber, tout en se référant aux maillons méthodologiques d’une anthropologie du proche. Johanna Cappi, fondatrice du GHRED (groupe de recherche en histoire et esthétique du cinéma), par son essai de biographies comparées, initie le lecteur à l’exégèse symbolique et historique de l’image documentaire tel un paradigme visant la formation d’une contre-histoire contrevenant aux canaux usuels de l’information. Angela Verrastro, retrace la douloureuse historicité du peuple sahraoui et décrit l’emploi des moyens de communication dont il dispose, pour faire valoir la légitime cause d’un peuple subissant les désagréments d’un conflit frontalier. Jonathan Thomas, au fil d’une analyse musicologique des plus subtiles, décode l’œuvre de Dimitri Chostakovitch en démontrant qu’un espace de création sous contrôle d’un régime despotique, permet néanmoins l’encodage d’une protestation. Emilie de Bonneval, enfin, à partir de la question du rap Burkinabé, s’interroge sur les formations sociales d’émancipation et de création d’une jeunesse aux prises avec la rigidité des phénomènes de répression et de coercition, causées par les structures politiques de domination, jalonnant un grand nombre de pays d’Afrique. - Entré libre mais consommation obligatoire - Lieu : Saraaba, 19 rue de la Goutte d’Or , Paris 18è, M° Barbès / La Chapelle / Gare du Nord, Parking protégé en face du lieu - Réservation 01.42.62.65.83 du mardi au samedi après 19h 06 50 41 88 59/ 01 42 62 65 83 ou afrisson wanadoo.fr www.afrisson.com www.saraaba.fr / www.myspace.com/saraabaparis

samedi 11 juin à 21h30 : projection de « Lumumba » de Raoul Peck, Haiti, 2000, 1h56 : Patrice Lumumba, héros de l’independance congolaise, n’a pas trente ans lorsque les premiers soubresauts d’une décolonisation baclée le propulsent sur le devant de la scène politique internationale. Symbole de la lutte anti-coloniale au même titre (...) Dans le cadre du Festival Africa, en partenariat avec l’association Attention Chantier - Lieu : Foyer de migrants « Troènes », Cour du foyer, 64, rue des Amandiers, Paris 20è, M° Ménilmontant ou Père-Lachaise - Rens. contact(AT)belleville-en-vues.org http://www.belleville-en-vues.org/

du lundi 13 au 26 juin : Festival « Regards militants » dans quatre lieux du quartier parisien Menilmontant (20ème arrondissement) A une époque où les grands médias se contentent trop souvent d’apporter une information partielle, baignant dans les préjugés et les annonces sensationnelles, il est plus qu’urgent de proposer une autre image de notre réalité ! Beaucoup d’acteurs militants, souvent issus du monde associatif et/ou artistique, s’attachent pourtant à dénoncer les incohérences de notre système, et à sensibiliser l’opinion publique sur les grandes problématiques de notre temps, en produisant des travaux de qualité qui gagneraient à être davantage diffusés. C’est l’objectif de ce festival ! Rens « Regards militants » : auriane.linares hotmail.fr

lundi 13 juin à 20h : Projection de Paroles aux sans papiers : « Invitation à quitter la France » (52’), 2007. En présence de Marions Stalens, réalisatrice du film. Rachelle est camerounaise. Ivan est colombien. Tous deux sont élèves de terminale au Lycée Jules Ferry à Paris. Le jour de leur dix-huit ans, alors qu’ils s’apprêtent à passer leur bac, ils reçoivent des autorités préfectorales une « Invitation à quitter le territoire français » et deviennent du jour au lendemain des « sans papiers » passibles d’expulsion. Amis, professeurs et parents d’élèves se mobilisent autour d’eux pour faire face à cette menace. Marion Stalens, la réalisatrice, a suivi pendant plusieurs mois le parcours du combattant des deux jeunes gens. - « Paroles de sans-papiers » (41’), 2008. En présence de Sylvia Aubertin, co-réalisatrice des trois courts-métrages réalisés dans le cadre d’un Atelier régional organisé par l’association Canal Marches en Île-de-France. - Restaurant Le Jardin, 52, Rue de la Bidassoa , Paris 20è, M° Ménilmontant 01 46 36 27 99 - Rens « Regards militants » : auriane.linares hotmail.fr

mardi 14 juin de 11h à 13h : Figures et débats intellectuels de l’islam en contexte africain avec Marie Miran-Guyon, maître de conférences et Hélène Grandhomme, Docteur en histoire contemporaine de l’Université de Nantes et de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar - Lieu CEAf, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è - Rens : 01 53 63 56 50 stceaf ehess.fr

mardi 14 juin de 17h à 19h : Conférence débat : Le corps des femmes entre incertitudes et libertés, Afrique de l’Ouest, fin XXme-début XXIme siècles avec Tanella BONI, Institut d’études avancées de Paris (2011) et Université de Cocody, Côte d’Ivoire Philosophe, poète et romancière : Depuis le dernier quart du 20ème siècle, des perspectives critiques sur la question des femmes et celle du genre sont développées en Afrique, notamment par des théoriciennes nigérianes. Dans le monde francophone, les études de « genre et développement » sont mises en avant, laissant dans l’ombre d’autres discours, artistiques, littéraires ou critiques qui font du corps féminin le lieu où tout se joue, dans les sociétés africaines postcoloniales. On pourrait ainsi se demander quelle est la place du corps dans la prise en compte des rapports sociaux de sexes et des expériences féminines. - Lieu : IISMM/EHESS, salle Maurice et Denis Lombard, 96 bd Raspail, Paris 6è, au rez-de-chaussée, à droite, sous la voûte - Rens. : 01 53 63 56 50 Christiane Veauvy veauvy msh-paris.fr ou Monique de Saint Martin stmartin ehess.fr ou stceaf ehess.fr

mardi 14 juin à 20h : Projection de Ressources naturelles et folie des hommes - « Le Prix de l’or » (52’), 2006. En présence de Camille de Vitry, réalisatrice du film. Le Mali produit l’or le moins cher du monde…A quel prix ? - Restaurant Le Jardin, 52, Rue de la Bidassoa , Paris 20è, M° Ménilmontant 01 46 36 27 99 - Rens « Regards militants » : auriane.linares hotmail.fr

mardi 14 juin à 20h30 : du rire avec... « This is...Phil Darwin » - Pour ce qui ne l’aurait pas encore remarqué, Phil Darwin est africain. Oui oui, Africain. Du Sud, de l’Est, de l’Ouest, et même du Nord…jusqu’en France. Un humoriste franco-algéro-marocco-tuniso-congolais à l’humour franc et au rire spontané. Ce genre d’esclaffe qui s’exprime quand on entend une vanne qui accroche. Tarif 12€ - Lieu : Théâtre Traversière, 15 rue Traversière, Paris 12è , M° : Gare de Lyon - Rens. 01 43 63 28 67 dundjoe gmail.com - Reservation http://www.billetreduc.com/5396/evt.htm

mercredi 15 juin : Journée d’animation « Ecoles de France et écoles d’Afrique », par les associations La Tortue Voyageuse et Les Enfants de la Goûte d’Or. Exposition « Vision de l’école en France et au Burkina Faso » (expo ouverte jusqu’au 19 juin). Spectacle de contes africains et goûter pour les enfants. Dîner avec les parents pour échanger sur l’école des pays d’origines de chacun. . Dans le cadre de IDAY - Lieu : Local EGDO, 25, rue de Chartres, Paris 18è - Rens. 06 25 11 54 17

mercredi 15 juin à 18h30 : rencontre avec Jean Louis, au parcours de migrant à la fois caractéristique des parcours d’africains subsahariens vers l’Europe et singulier comme toute aventure humaine. Jean Louis est un camerounais ayant tenté de 2005 à 2009 à plusieurs reprises à partir du Maroc où il était en situation irrégulière, de pénétrer en Europe via l’Espagne. Au Maroc Jean Louis est un militant actif d’Attac-CADTM Maroc. Jean Louis nous racontera ses diverses tentatives de passage en Espagne, ses arrestations par la police espagnole, ses renvois au Maroc, son emprisonnement en juin 2008 au Maroc, avec les sévices graves qu’il a subi. Lieu Gisti, 3 villa Marcès, Paris 11è, M° Saint Ambroise

mercredi 15 juin à 19h. R rencontre avec Emmanuel Dongala : Né le 16 juillet 1941 de père congolais et de mère centrafricaine, Emmanuel Dongala a vécu l’essentiel de son existence au Congo Brazzavile où il fut professeur de chimie à l’université et principal animateur du Théâtre de l’Éclair. La guerre civile qui déchire son pays à la fin des années 1990 le pousse à l’exil. Grâce à un mouvement de solidarité organisé par ses amis, et en particulier Philip Roth, il est accueilli aux Etats-Unis, où il enseigne aujourd’hui la chimie et la littérature africaine. Il fut révélé au grand public pour son livre sur les enfants soldats Johnny Chien Méchant paru en 2000 et son adaptation au cinéma sous le titre Johnny Mad dog en 2008. Son dernier ouvrage « Photo de groupe au bord du Fleuve » (Actes Sud) a rencontré dès sa sortie un grand succès et reçu le Prix Virilo en novembre 2010. L’histoire de ses quatorze femmes, concasseuses de caillou, et de leur lutte est décrite avec talent par Emmanuel Dongala. - Lieu : Bibliothèques Couronnes, 66 rue des Couronnes, paris 20è - Rens. 01 40 33 26 01

mercredi 15 juin à partir de 19h : Soirée de l’Entrepeunariat véritable vecteur de développement en Afrique : Une conférence sur le thème : « Entrepreneuriat, TIC et innovation, des outils au service du développement en Afrique » avec Jean-Patrick Ehouman : Directeur et Fondateur d’AllDenY et de l’Ong Akendewa qui initie des actions visant à promouvoir l’entrepreneuriat dans les technologies tout en essayant d’émuler l’industrie de l’internet et du mobile en Afrique ; Franck Nlemba, SEO & Conversion Strategist et Ziad Maalouf, Atelier des médias, RFI — Un concours : publication des résultats d’ABC Innovation et remise des prix aux lauréats — Un cocktail clôturera cette rencontre et sera pour vous l’occasion : d’échanger avec nos invités et de « networker ». - Organisé par l’African Business Club (ABC) qui vise à mener des actions et à créer un espace de réflexion sur des problématiques du continent Africain. L’association intègre des profils variés :cadres et étudiants d’universités et de grandes écoles françaises. l’ABC est un réseau qui vise à constituer un vivier de potentiels pour l’Afrique de demain. - Lieu : ESCP-EAP, 79, Avenue de la République, Paris 11è, M° rue St Maur - Rens Inscription obligatoire idmevent.abc gmail.com - Rens. ABC africanbusinessteam gmail.com http://www.africanbusinessclub.org

mercredi 15 juin à 20h : Trois projets pour l’Afrique - Portés par des acteurs d’ici et là-bas Trois projets qui requièrent votre attention, votre matière-grise, vos idées, vos compétences, vos réseaux en France ou au Mali, pour favoriser leur développement et leur réussite ! - Pollution par les sachets plastiques : une solution malienne à multiplier... (projet Mali Pense) - On a le soleil ! Des fours solaires fabriqués à partir de matériaux de récup’ au Burkina Faso (SOLARIA) - Ré-ouvrons les salles de cinémas, le « Soudan ciné » et les autres (Des cinémas pour l’Afrique) Bar restaurant - Le Lieu Dit - 6, rue Sorbier 75020 Paris 20è - Rens 01 40 33 26 29 - contact lelieudit.com http://www.lelieudit.com/Trois-projets-pour-l-Afrique.html - Rens « Regards militants » : auriane.linares hotmail.fr

mercredi 15 et jeudi 16 juin 2011 à 20h30 représentation de Smaïn - Tarif 17€ - Lieu : Théâtre Traversière, 15 rue Traversière, Paris 12è , M° : Gare de Lyon - Rens. 01 43 63 28 67 dundjoe gmail.com - Reservation http://www.billetreduc.com/5396/evt.htm

jeudi 16à 21h : Contes de Mohamed Lamine Konaté (Burkina Faso) conteur et comédien. Dans un style tendre, il mêle à ses contes, des chants traditionnels et des proverbes. Ce comédien-conteur intervient aussi bien dans des soirées ou associations privées, festivals, écoles et diverses manifestations culturelles municipales. - - Entré libre mais consommation obligatoire - Lieu : Saraaba, 19 rue de la Goutte d’Or , Paris 18è, M° Barbès / La Chapelle / Gare du Nord, Parking protégé en face du lieu - Réservation 01.42.62.65.83 du mardi au samedi après 19h 06 50 41 88 59/ 01 42 62 65 83 ou afrisson wanadoo.fr www.afrisson.com www.saraaba.fr / www.myspace.com/saraabaparis

jeudi 16 juin de 9h15 à 17h30 : Formation pour mettre en place et diffuser une lettre d’information électronique. Les usages, les différents formats, les possibilités et les contraintes, les aspects juridiques, lier sa lettre d’information à son site web, la gestion des abonnements. PAF : 15 euros (dont repas du midi) - chèque à envoyer lors de l’inscription (à l’ordre de RITIMO : 21 ter rue Voltaire 75011 Paris). Lieu : CICP 21 ter rue Voltaire 75011 Paris - Inscription obligatoire : e-change ritimo.org - Date limite 6 juin 2011 - Formation réservée aux associations franciliennes

jeudi 16 juin de 9h30 à 16h30 : Conférence inaugurale de IDAY ou politiques, chercheurs, et représentants du monde associatif animeront les débats autours du thème : « Afrique, outils et passerelles pour l’éducation aujourd’hui ». Alain Madelin, actuel président du GIP pour l‘éducation numérique, inaugurera cette conférence en venant parler du projet Sankoré portée par la Délégation interministérielle à l’Éducation Numérique en Afrique. Organisé par le collectif IDAY dans le cadre de la Quinzaine de l’Enfant Africain - Lieu : Assemblée Nationale, Salle Colbert 126 rue de l’Université, Paris 7è - Sur invitation à demander à contact ani-international.org - Rens : 07 86 85 37 68/ 06 21 27 85 84/ ou Constant LEKIBY, Coordinateur de la Quinzaine et Vice président d’ANI : 06 67 10 61 73 contact ani-international.org www.ani-international.org

vendredi 17, samedi 18 et dimanche 19 juin : Manifestation festive et citoyenne des acteurs de l’économie sociale et solidaire (ESS) au Palais Brongniart, anciennement Palais de la Bourse. Débats, concerts, projets innovants et propositions concrètes rythmeront ce week-end visant à démontrer que nous voulons et pouvons reprendre la main sur l’économie ! Trois jours de débats, de concerts et d’échanges avec : Un marché solidaire, Un village de l’innovation sociale, Un espace « territoires en mouvement » Avec la présence de Claude Alphandéry, Stéphane Hessel, Edgar Morin, Augustin de Romanet, Michel Onfray, Les Invités au Festin... et des dizaines d’entrepreneurs sociaux et d’acteurs de l’ESS venus de tous les territoires qui présenteront très concrètement leurs réalisations au quotidien. Et le samedi soir pour un grand concert « Femmes Solidaires » ! - Lieu Le Palais Brongniart - M° Bourse - Rens www.pouruneautreconomie.fr

du vendredi 17 juin au 30 juillet, du mardi au samedi de 14h30 à 18h30 : exposition sur l’île de Socotra, regards croisés, retour d’exploration en mars 2011 - Lieu : Espace Reine de Saba, 30 rue Pradier, Paris 19è - Rens. José-Marie BEL 01 43 57 93 92 reinedesaba2 orange.fr

vendredi 17 juin de 18h30 à 21h30 : Conférence sur l’éducation de l’association CREDO Thème : « L’éducation des enfants au Congo-Brazzaville » . Dans le cadre de IDAY - Lieu : MDA, 22, rue Deparcieux, Paris 14è, Rens 06 65 02 16 80

vendredi 17, samedi 18 et dimanche 19 juin : LABO ETHNIK : 5ème édition Le Salon Labo Ethnik met en scène au cœur de Paris, à travers des défilés et des expositions-ventes, le travail de créateurs, jeunes ou affirmés, originaires des 5 continents, afin que leurs talent soient connus des professionnels du secteur et du public. Espace des Blancs Manteaux, 4 rue vieille du temple 75004 Paris 4è - Rens. 0143605932 01 43 63 28 67 dundjoe gmail.com

samedi 18 juin : inauguration de l’Exposition Nationale sur la Dissidence : Basée sur le film « Parcours de Dissidents » d’Euzhan Palcy. Ce film narré par Gérard Depardieu lève le voile sur un pan de l’Histoire jusque-là occulté : l’importante contribution de jeunes antillais à la défense de la France durant la seconde guerre mondiale, aux côtés du Général De Gaulle. A cette occasion, toute les Préfectures de France présenteront cette exposition de photos et de témoignages. Aux Invalides, François Vila 01 53 40 89 97 / 06 08 78 68 10 – francoisvila aol.com

samedi 18 juin de 13h30 à 17h : Spectacle de danse de l’association MICJ Journée d’activité complète, débats « jeunes : étrangers, immigrés, français … », diffusion de film, dîner buffet. Dans le cadre de IDAY - Lieu : MDA 15, passage Ramey, Paris 18è - Rens 06 77 51 96 77

samedi 18 juin de 15h à 21h : Journée culturel sur la Guinée et présentation des projets de l’association « Les Enfants de Guinée » dont un livret ludique et pédagogique pour les enfants Guinéens. Prg - à 15h : Projet de développement et Rencontre avec deux écrivains guinéens - à 16h : Table des livres, Collation, - à 17h : Ouverture avec Cheick Fantamady Camara et Film Il va pleuvoir sur Conakry - de 19h à 21h : Musique + buffet - Lieu : Maison des Ensembles, 3-5 rue d’Aligre, Paris 12è - Valérie Cissé 06 29 99 56 02 www.enfantsdeguinee gmail.com

samedi 18 juin de 20h30 à 23h30 : Concert « La Métisse » A l’occasion de la sortie de son disque « Pok Pen » Michel Ngueti proposera à travers sa musique un voyage qui va d’un village de l’Ouest Cameroun vers la porte de l’occident passant vers les steppes et déserts africains. Plusieurs artistes travaillent pour parrainer cet évènement ( Brice Wassy, Jacques Djeyim, Emilio Bissaya...) - Lieu : Showcase 17, 123, rue de Tocqueville à Paris, France - Rens : http://www.la-metisse.com/index.php?rubrique=annuaire&idMembre=909&action=voirFiche

dimanche 19 juin à 18h : Projection de « Papa Ben » (22’), 2011. En présence d’Adeline Gonin, réalisatrice du film. Entre trésors et poubelles, commerce et solidarité, l’univers de Ben, un biffin est menacé. - Lieu : Le Meniluche, 46 rue de Ménilmontant, paris 20è (Buffet Apéro - prix libres) - Rens. info menilmuche.com - Rens « Regards militants » : auriane.linares hotmail.fr

lundi 20 juin à 21h : Projection de « SOU HAMI la crainte de la nuit » (98’), 2010. En présence des réalisateurs Anne-Laure de Franssu et Mory Coulibaly. Mory Coulibaly était l’un des « 1000 de Cachan ». Un jour de haute pression policière, entre deux évacuations de squat, il décide d’utiliser la caméra qu’il avait d’abord acheté comme cadeau à sa famille. Son témoignage de ce qu’il vit vraiment en France sera son vrai cadeau. Deux ans après leur rencontre, Anne-Laure de Franssu emporte sa caméra et accompagne Mory lors d’une tournée au Mali pour projeter son film avec le Cinéma Numérique Ambulant : « J’ai besoin de me défaire de ses images, j’ai besoin qu’elles parlent, je rêve de les montrer en Afrique. » Chaque nuit est l’occasion d’évoquer l’espoir et les attentes qui mène au départ, l’errance des expulsés, ou encore les revendications et solutions pour mener une lutte commune qui permette à chacun de trouver sa place dans la dignité. - Restaurant Le Jardin, 52, Rue de la Bidassoa , Paris 20è, M° Ménilmontant 01 46 36 27 99 - Rens « Regards militants » : auriane.linares hotmail.fr

mardi 21 juin de 14h à 19h30 : Conférence débat « L’écriture de l’histoire » huitième rencontre-débat sur : « Que peuvent les productions littéraires africaines ? » avec : Tidiane Diakité et Moussa Konaté , Animation : Tanella Boni - Lieu : Ecole Nationale d’Administration (ENA), amphithéâtre Parodi, 2, avenue de l’Observatoire - Paris 6ème, RER B : Luxembourg, Bus : 38 et 82 - Rens. cade afrique-demain.org http://www.afrique-demain.org

mardi 21 juin de 14h30 à 17 h : Valorisation et protection du patrimoine en milieu saharien : l’exemple du Sud-Ouest libyen. Par Jean-Loïc Le Quellec - lieu : Jardin des Plantes du MNHN / Bibliothèque de Biophysique / 1er étage, 43 rue Cuvier, Paris 5e / M° Jussieu - Rens : jllq rupestre.on-rev.com http://www.cemaf.cnrs.fr/spip.php?article478

mardi 21 juin de 19h à 23h : Bal anticolonial à l’occasion de la Fête de la Musique avec : C GENS-LA, oriental, DIABAKAN, afrobeat / mandingue et DEMESMAEKER + invités, rock : Organisé par : Sortir du Colonialisme, La Commune Libre d’Aligre - Matière Première - Buffet sur place. Ceux qui voudront un stand doivennt nous le signaler. Lieu : Place Aligre, M° Faidherbe-Chaligny ou Ledru-Rollin - Rens. 06 25 92 40 79, 06 86.40 02 01 laure.glemain sfr.fr http://www.cl-aligre.org http://www.anticolonial.net/

mercredi 22 juin à 19h : Projection débat, du film Correspondances (Mali/ France, 2010, 92 minutes) en présence de la réalisatrice Laurence Petit Jouvet : Des femmes de la diaspora malienne vivant à Montreuil en Seine-Saint-Denis s’adressent, dans une “lettre filmée” à une personne de leur choix, réelle ou imaginaire. Des femmes de Bamako et de Kayes au Mali s’en inspirent ensuite librement, pour réaliser à leur tour leur lettre “filmée”. Chacune était invitée à parler de son travail, chacune a saisi l’occasion pour dire ce qui est important pour elle. Toutes ont participé aux étapes successives de la fabrication de ces courts métrages, dans le cadre d’ateliers de création audiovisuelle menés en France et au Mali par Laurence Petit-Jouvet. L’ensemble forme un film qui enjambe les distances, fait résonner ces voix qui expriment les frustrations, les passions, la résistance de ces femmes. Participation aux frais 5€ - Lieu : Maison des associations du 12ème arr., 181 avenue Daumesnil, Paris 12è, M° Daumesnil ou Montgallet - Rens. 01-44-75-51-27 rajfire wanadoo.fr http://rajfire.free.fr/

mercredi 22 juin à 19h, Pour un accompagnement global des enfants en situation de handicap : En quoi les approches éducatives, familiales et paramédicales qu’Asmae encourage permettent-elles d’amener les enfants en situation de handicap vers davantage d’autonomie ? En quoi le renforcement de compétences des équipes est-il déterminant dans l’accompagnement global de ces enfants ? Plus généralement, pourquoi privilégier un accompagnement global ? avec Valérie Robin, enseignante et formatrice, mission sur le handicap mental pour Asmae au Mali, - Anne-Cécile Nérot, psychomotricienne, ancienne mission en Egypte. Et - Yves-Désiré Ipolo, instituteur spécialisé, mission sur le handicap visuel au Burkina Faso. Organisé par Asmae - Association Soeur Emmanuelle - Lieu AGECA, 177 rue de Charonne, Paris 11è - M°Alexandre Dumas ou métro Charonne - Inscription avant le 14 juin sur www.asmae.fr - Rens. sdecarlo2001 yahoo.fr

mercredi 22 juin à 21h : Projection de « Il paraît qu’eux... », 2010. En présence de Greg Ruggeri, auteur-réalisateur de la série. 15 courts-métrages contre la discrimination (sélection de 8 épisodes), mais surtout une intention forte de lutter contre les préjugés, en abordant tour à tour la discrimination à l’embauche, dans la recherche d’un logement, l’homophobie, le rôle des médias dans la vision de la banlieue et de sa jeunesse, les idées reçues sur les rôles et les comportements féminins et masculins...le tout dans un mélange des tons et des genres. Association YA FOUEÏ. Bar Restaurant, Lou Pascalou, 14, rue Des Panoyaux Paris 20è, M° Ménilmontant - Rens. 01 46 36 78 10 Site : www.loupascalou.com/hc3.asp - Rens « Regards militants » : auriane.linares hotmail.fr

jeudi 23 juin à 20h : Soirée à la mémoire de Mongo Beti (1932-2001) Mongo Beti, écrivain mondialement connu, Alexandre Biyidi Awala pour l’état-civil, professeur agrégé de lettres classiques au lycée Corneille de Rouen, a vécu 41 ans en France. Il est l’auteur de quinze ouvrages : douze romans et trois essais politiques, et de très nombreux articles, notamment dans la revue Peuples Noirs Peuples Africains qu’il a fondée en 1978. Son long exil lui a été très douloureux. Son œuvre fut largement censurée, alors que ses textes témoignent de la dure réalité africaine, ignorée de la plupart des français. Nous avons souhaité lui redonner la parole grâce au témoignage de ses proches. Ils évoqueront sa personne, son œuvre, son retour au Cameroun, ses réalisations qui nous permettent d’appréhender la vie actuelle au Cameroun. Programme sous réserves : Dans un premier temps nous allons projeter un film sur Mongo Beti, ensuite nous donnerons la parole à Odile Biyidi-Awala, son épouse et sa plus proche collaboratrice. Puis nous entendrons Ambroise Kom qui a recueilli ses dernières confidences dans Mongo Beti parle, François Gèze éditeur de La France contre l’Afrique, Yves Mintoogue membre de la Société des Amis de Mongo Beti (SAMBE) et Fabien Eboussi Boulaga, philosophe et ami de Mongo Beti. Fiap, 30 rue Cabanis, Paris 14è, M° Saint Jacques ou Glacière - Rens 06 20 32 23 29 contact survie-paris.org, www.survie-paris.org http://www.survie-paris.org/soiree-a-la-memoire-de-mongo-beti.html

jeudi 23 juin à 20h : Projection de « Femmes et migration » : Court-métrage (12’30) et diaporama (3’17) sur la double violence faite aux femmes étrangères. En présence de Violaine Husson, La Cimade IDF (sous réserve). - « Actrices » (7’47), 2009. En présence d’Adeline Gonin, réalisatrice du film. Trois femmes racontent leur arrivée en France et leur implication dans les projets associatifs ici et là-bas. Ces femmes sont les Actrices du développement. - « D’égal à égales » (52’), 2011. En présence de Corinne Mélis et Christophe Cordier, réalisateurs du film, Canal Marches. Parcours de femmes migrantes ou filles d’immigrés dans les luttes syndicalistes, entre précarisation du salariat, racisme et sexisme. - Lieu : Le Meniluche, 46 rue de Ménilmontant, paris 20è (Buffet Apéro - prix libres) - Rens. info menilmuche.com - Rens « Regards militants » : auriane.linares hotmail.fr

vendredi 24 juin à 20h30 : Ciné-club Afrique : « Mortu Nega » de Flora Gomes : Une femme cherche sans trêve son mari dans la brousse parmi les combattants de la guerre d’indépendance de la Guinée-Bissau. Quand elle le retrouve, il est blessé, mourant. Quand la paix revient enfin sur la terre ravagée, ils doivent réapprendre à vivre. Débat animé par Catherine Ruelle. - Lieu Musé Dapper, 35 bis, rue Paul Valéry, Paris 16è - Rens 01 45 02 16 02 / 01 45 00 07 48 - Réservation conseillée au 01 45 00 91 75 comexpo dapper.com.fr communication dapper.com.fr www.dapper.com.fr

samedi 25 juin de 14h à 20h : Soirée de clôture de IDAY en présence de toutes les associations du collectif, des partenaires et de nombreux invités. Cocktail, spectacles, animations, bilan et présentation des actions des associations sont au programme. Organisé par le collectif IDAY dans le cadre de la Quinzaine de l’Enfant Africain Lieu : salle des fêtes dde la mairie du 20è à paris - Sur invitation à demander à contact ani-international.org - Rens : 07 86 85 37 68/ 06 21 27 85 84/ ou Constant LEKIBY, Coordinateur de la Quinzaine et Vice président d’ANI : 06 67 10 61 73 contact ani-international.org www.ani-international.org

samedi 25 juin à 22h : Projection de 3 films africains : C’est à Dieu qu’il faut le dire de ROJO Tatiana France | 2010 | 17’ : Kumba est une jeune mère ivoirienne vivant seule à Paris avec ses deux enfants : Adja, sept ans, et Bakary, huit mois. Ce jour-là, on lui propose de remplacer au pied levé une amie femme de ménage. Entre ce travail et la garde du petit, Kumba doit (...) — Koukan Kourcia, le cri de la tourterelle de SANI Elhadj Magori, Niger | 2010 | 62 : Un long voyage du Niger à la Côte d’Ivoire, à la rencontre des Nigériens poussés à l’exil il y a vingt ans par les chants de Hussey, cantatrice adulée. Aujourd’hui, elle va vers eux avec une chanson qui leur demande de rentrer au pays. Le film soulève, en (...) — Notre pain capital de SANI Elhadj Magori, France, Sénégal | 2008 | 13’ : Dans les rues de Saint-Louis du Sénégal, Sani Elhadj Magori s’attache à filmer la chaîne alimentaire qui gravite autour du pain, de sa fabrication jusqu’au marché noir qui irrigue les réseaux de la (...) - Lieu : Pavillon Carré de Baudoin, 121 rue de Ménilmontant, Paris 20è, M° Jourdain, Ménilmontant, Gambetta, Bus 26 ou 96 (arrêt Pyrénées Ménilmontant) Rens : 01 40 33 94 15 contact(AT)belleville-en-vues.org http://www.belleville-en-vues.org/

Yvelines

Actions situées dans les Yvelines (78) - voir cjoinlambert lacaz.net

jusqu’au 19 juin : Exposition Trônes en Majesté, dans les grands appartements du château de Versailles. Il honore le patrimoine du Cameroun, ses atouts touristiques, à plusieurs titres à travers notamment des trônes d’époques différentes et de civilisations diverses dont deux trônes du Royaume Bamoun, exposés dans les grands appartements du château de Versailles. Le décor du château de Versailles, lieu historique de l’exercice et de la représentation du pouvoir, est un cadre idéal pour cette exposition, qui présente des objets exceptionnels, souvent des chefs-d’œuvre. Cette visite s’inscrit dans la continuité des Journées Camerounaises du Patrimoine organisées à Paris en juillet 2010. - Lieu : Château de Versailles (78) - Rens. Abdelaziz MOUNDE & Dieudonné NGOMOU, Fondateurs des Journées Camerounaises du Patrimoine 06 22 25 26 76/ 06 86 01 90 27 diedo.ngomou wanadoo.fr

samedi 18 juin à 17h : Questions autour du droit d’asile et des travailleurs sans papiers. avec le groupe d’Amnistie International de Versailles - Lieu : Hôtel de ville de Versailles, salle Montgolfier, Rens Evelyne Leveque, correspondante des Amis du Monde diplomatique 06 07 54 77 35 eveleveque wanadoo.fr

Essonne

Actions situées en Essonne (91)

lundi 6 juin de 9h30 à 17h : Formation « Le genre dans les projets de coopération internationale et/ou décentralisée » Contenu de la formation : Le niveau des actions et activités, Exemple : la prise en compte du genre dans les actions dès le diagnostic et la définition, jusqu’à l’évaluation en passant par la mise en œuvre. Il s’agit là d’une question de méthode, mais surtout de posture. — Le niveau de la structure elle-même, Exemple : les représentations des relations homme femme se reflètent aussi dans l’organisation de l’OSI : nombre de femmes dans un CA, position de pouvoir, relations de genre au sein d’une équipe, etc. Comment modifier l’organisation de la structure au-delà de l’équilibre F/H ? - Formateur : Monsieur Nicolas HEEREN - Lieu : CRESI - Centre Hoche, 25, rue Hoche, escalier n°1, à Juvisy sur Orge (91) - formation et de qualification des acteurs coop internationale du territoire de l’Essonne - Service de la coopération décentralisée et des relations internationales du département de l’Essonne, Corinne Galerne 01 69 21 96 22 : cgalerne cg91.fr

dimanche 12 juin de 13h à 18h : Journée Folklorique et culturelle, association Coup de Pousse Exposition d’objets fabriqués par des enfants du Rwanda, exposition des bijoux en perle d’une créatrice Rwandaise. Chorale, défilé de mode, échanges sur « l’éducation pour tous ». , . Dans le cadre de IDAY - Lieu : Salle Polyvalente, 22 rue du Quincy à Epinay sous Sénart (91) , RER D gare de Brunoy puis bus C2 - Rens 06 15 76 97 27

jeudi 16 juin à 19h30 : Conférence sur l’éducation et la solidarité, association Coup de Pousse Thème 1 : « Education pour tous, qu’en est-il des enfants des pays pauvres ? » Thème 2 : « La place de la solidarité, le parrainage à distance » , , . Dans le cadre de IDAY - Lieu : salle Guy Chatais, à Epinay sous Sénart (91), RER D gare de Brunoy puis bus C2 - Rens 06 15 76 97 27

mercredi 22 juin de 15h à 17h : Spectacle de contes Africains pour les enfants par la Cie LE SAWA et l’association Koïma « Tabou et les éléphants » suivi d’un goûter - Lieu : Opéra théâtre de Massy, 1, Place de France à Massy (91) - Rens 06 21 15 63 77 binomekall yahoo.fr

mercredi 22 juin de 20h30 à 22h30 : de 15 à 17h : Spectacle (tout public) contes et histoires africaines « Prends ta place ». Opéra théâtre. Dans le cadre de IDAY - PAF 5€ - Lieu : Opéra théâtre de Massy, 1, Place de France à Massy (91) - Rens 06 21 15 63 77 binomekall yahoo.fr

Haut-de-Seine

Actions situées dans les Hauts de Seine (92)

samedi 25 juin de 16h à 18h : Présentation dédicace du livre « Mama na ngai ! » « Approche de la situation de la femme et de l’enfant dans la diaspora africaine de l’Europe » d’Odile Wanuke artiste professionnelle pluridisciplinaire d’origine congolaise et édité par Pyramide Papyrus Pesse à l’occasion de la fête de l’association Danses Du Monde à Malakoff, dont elle est présidente, pour présenter son ouvrage - Odile Wanuke apporte sa vision sur des questions « d’où viennent-ils, où en sont-ils et où vont-ils ? ».

De ce fait, elle tente, sans prétention, de faire découvrir différentes facettes de la vie des migrantes et des afro-descendants africain de l’Europe avec ses mots, ses pensées et surtout de par son expérience une femme engagé dans la problématique des migrants africains en général et plus particulièrement celle de la femme et de l’enfant dans la diaspora africaine en Europe. « Maman Na Ngai » fait de ce constat un outil de réflexion sur le rôle adéquat qu’une femme de la diaspora africaine de l’Europe doit jouer demain, tant dans la diaspora qu’en Afrique. - Lieu : salle des fête de Malakoff, 11 boulevard Jules Ferry, Malakoff (92), M° Malakoff - Plateau de Vanves (ligne 13) - Rens Odile Wanuke owanuke gmail.com ou Olivier Kajler 06 32 57 58 20 olivier.kajler1 gmail.com contact dansesdumonde.fr www. dansesdumonde.fr

Seine-St-Denis

Actions situées en Seine St Denis (93)

jusqu’au lundi 6 juin Festival « Taparole à la parole errante » Le festival TaParole se consacre aux artistes émergents, indépendants et engagés, en marge et aux avant-postes, niché au creux des chansons et tissant sa toile fédératrice et prescriptrice. Parce qu’ils font écho aux combats qui nous animent, nous inaugurons la présence du théâtre dans la programmation, ouvrant grand la porte à ces francs-tireurs téméraires. Le festival démontre que des artistes talentueux existent et travaillent en dehors des sentiers balisés. Jour après jour TaParole est là et enracine son existence en se consolidant chaque année. Nous puisons notre force à la source des belles valeurs qui nous unissent et que nous défendons : le partage, la curiosité et la solidarité. Ce festival existe grâce à la fraternité des artistes, l’enthousiasme des bénévoles, la fidélité du public et la confiance des partenaires. Le Festival TaParole c’est 18 concerts durant quatre jours, un festival de chansons qui défend des artistes indépendants et émergents. Un forum associatif militant, un bal pour finir en dansant la soirée du samedi soir. Buvette et cuisine bio au jardin, joie au long cours au rendez-vous. Tarifs : 14€-10€ - Pass 4 jours : 35€ - gratuit pour les -12 ans, Concert jeune public 5€ pour les adultes - Lieu : 9 rue François Debergue à Montreuil (93) , M° Croix de Chavaux – Bus 102 / 115 / 127 /122 / N16 / N34 - Rens : 01 48 40 56 53 info festivaltaparole.org news festivaltaparole.org www.festivaltaparole.org

lundi 6 juin à 20h : Projection-débat « Citoyennetés en action, Voyages au cœur du droit » En France et dans le monde entier, de nombreuses initiatives témoignent de la capacité des citoyens à s’approprier le droit pour agir. Expériences des para-juristes maliens, mobilisations pour faire valoir ses droits en matière de logement, accompagnement des jeunes, des usagers de la santé mentale et des femmes immigrées en vue de favoriser leur autonomie, lutte contre les violences policières… autant de démarches qui nous interrogent sur l’utilisation que l’on peut faire du droit au quotidien. Fruit d’un travail de recherche alliant universitaires et acteurs associatifs, le documentaire « Citoyennetés en action, Voyages au cœur du droit », nous invite à voyager, en France, en Belgique, au Venezuela et au Mali, à travers les pratiques d’associations qui se battent au quotidien pour favoriser l’accès au(x) droit(s) des personnes. En alliant pratiques de sensibilisation et de formation au droit, d’accompagnement de populations marginalisées, de mobilisations collectives et de résolution alternatives des conflits, les initiatives présentées dans ce film nous interpellent : En Europe, en Afrique, en Amérique latine…, comment les personnes utilisent-elles le droit dans leurs actions ? Le droit peut-il devenir un outil de transformation sociale et d’autonomie, dès lors que les personnes se l’approprient ? - Lieu Espace Comme Vous Emoi à Montreuil (93), 5 rue de la révolution, M° Robespierre ou Croix de Chavaux. Rens : js juristessolidarites.org

mercredi 8 juin à 15h : Spectacle jeune public, Toma Sidibé, Taamaba le grand voyage, Le djembé parle, …. Joyeusement accompagnés de Kourouka karaka, Maracas de Caracas et Péroquette. Partez pour un Grand Voyage, aux rencontres magiques … Attention, ce spectacle interactif, peut provoquer une irrésistible envie de taper des rythmes sur les joues, de se saluer en bambara, de danser le sounou ou de chanter dans la langue de l’éléphant… ! suivie de la restitution des ateliers d’écriture avec le centre de loisirs Danton. Dans le cadre du dispositif Arthécimus et en partenariat avec le Festival TaParole. Lieu : Théâtre des Roches 10 rue des Roches à Montreuil (93) - Rens. 01 48 70 62 62 info festivaltaparole.org www.festivaltaparole.org www.tomasidibe.net

mercredi 8 juin de 18h30 à 22h : Soirée contes et poésies d’Afrique, Pour les familles, lecture de contes et de poèmes africains, projection du film de H.R Beninga « C’est ça la France » - en après-midi conte en présence de François Essindi de Abakuya où règne une nouvelle mouvance tradi-urbaine venue du Cameroun... . Dans le cadre de la manifestations culturelles « Reflets d’Afrique » et de IDAY et En collaboration avec le service des relations internationales et en partenariat avec les associations suivantes : L’Adra, Zara, L’Afat, Astre, L’Ifa, L’Association Bâtir et Développer, Tanawa Convergence, France Congo, L’Afaspa, Agwama, Africultures, L’Afrique nouvelles indépendances, le MICJ, l’AJT. - Lieu : Foyer Ambroise-Croizat au Vert-galant à Tremblay en France (93) , RER B, gare de Vert Galland, Bus 619, arrêt Pierre Curie, sinon 10mn à pied - Rens : 06 70 09 72 10 , 01 48 65 50 20 , 01 48 65 48 17

jeudi 9 juin de 18h30 à 22h : Projection de « Ramata » avec Katoucha en présence du réalisateur Léandre Alain Baker, auteur, comédien, metteur en scène. Egalement Exposition de l’AFASPA sur le thème « Devenir de femmes, avenir d’Afrique » situation des femmes et la place qu’elles occupent dans les sociétés africaines - Dans le cadre de la manifestations culturelles « Reflets d’Afrique » et de IDAY - Lieu : Foyer Ambroise-Croizat au Vert-galant à Tremblay en France (93) , RER B, gare de Vert Galland, Bus 619, arrêt Pierre Curie, sinon 10mn à pied - Rens : 06 70 09 72 10 , 01 48 65 50 20 , 01 48 65 48 17

vendredi 10 juin de 17h30 à 21h40 : Soirée culturelle avec un débat « Peut-on être venu d’Afrique ou des DOM et être tout simplement français » animé par François Durpaire historien de la diversité culturelle, Des stands associatifs - à partir de 20h : présentations des associations, défilé de mode présenté par l’association Agwama ; des témoignages des talents de la diversité (jeunes et femmes) entrepreneurs qui font la fierté du continent africain - des Conte animé par François Essindi sur les conditions de vie en Afrique. Et pour finir un spectacle de danse présenté par l’association MICJ et interprété par le groupe Djo Freedom et les Quaterback - Dans le cadre de la manifestations culturelles « Reflets d’Afrique » et de IDAY - Lieu : Foyer Ambroise-Croizat au Vert-galant à Tremblay en France (93) , RER B, gare de Vert Galland, Bus 619, arrêt Pierre Curie, sinon 10mn à pied - Rens : 06 70 09 72 10 , 01 48 65 50 20 , 01 48 65 48 17

vendredi 10 juin de 18h à 21h : « L’âme africaine face à ses choix » de Touhfat Mouhtare : Ames Suspendues est une invitation au voyage. Vers les vérités qui vibrent en nous et que nous ne regardons pas toujours. En des lieux de notre être que nous regardons tous les jours, sans jamais vraiment nous y rendre. Ce peut être une fille à l’allure étrange dans les rues de Moroni, un vieillard sur le quai du métro. Ou des pas furtifs dans les allées d’une cité Comorienne...C’est l’histoire de nos attentes, de nos choix ou nos non-choix. Conférence animée par Ibrahim Barwane (doctorant en anthropologie et comédien et Lola Rosenfeld (doctorante en anthropologie-sociologie) - Lieu : Université Paris 8, bât. C , salle C022, M° : Saint-Denis Université (ligne 13) - Rens. Association des étudiants comoriens de paris8. 01-48-27-17-51 Ibarwane gmail.com

dimanche 12 juin de 19h30 à l’aube : Gala inter générationnel de l’association ASEDOS, Soirée dansante, tombola, animation - sur invitation ou réservation. Dans le cadre de IDAY - Lieu : l’Espace Wilson à St Denis (93) - Rens. ASEDOS 06 69 44 19 60 www.asedos ou ANI 06 21 27 85 84 contact ani-international.org www.1606.eu www.ani-international.org

samedi 18 juin de 9h30 à 12h30 et de 14h à 18h : Formation « Parcours d’emploi » dans le cadre du Programme de Soutien et de Valorisation des Initiatives Féminines, le Programme de Promotion Socioprofessionnelle des Migrants, ainsi que le Programme d’Appui aux Actions Socio Sanitaires du GRDR. Participation gratuite, sur inscription. - Lieu : Antenne Ile de France du GRDR, 66/72, rue Marceau, Montreuil (93), M° ligne 9 : Robespierre - Rens, Inscription 01 48 57 75 80 lamine.camara grdr.org halimata.so grdr.org antenne.idf grdr.org www.grdr.org www.collectif-passerelle.com

Val de Marne

Actions situées dans le Val de Marne (94)

vendredi 10 juin de 10 h à 20h : Journée de solidarité en faveur des aidants : Découverte d’associations issues de l’immigration qui agissent dans différents domaines sociaux (témoignages, projection film, échanges). Exposition de peintures et sculptures d’artistes Congolais, tombola, dîner sur place (entrée 2€). Organisé par l’association ASEDOS dans le cadre de IDAY - Lieu : 106, rue jarry à Vincennes (94) - Rens. ASEDOS 06 69 44 19 60 www.asedos ou ANI 06 21 27 85 84 contact ani-international.org www.1606.eu www.ani-international.org

Val d’Oise

Actions situées dans le Val d’Oise (95) - voir cjoinlambert lacaz.net

jeudi 16 Juin à 20h30 : Projection du film « Angano, Angano ... Nouvelles de Madagascar » suivie d’un débat avec Cesar Paes, Jean-Claude Rabeherifara et le comité AFASPA (Association française d’amitié et de solidarité avec les peuples d’Afrique) - Lieu Cinéma Jean Gabin à Argenteuil, 12/14 boulevard Léon-Feix à Argenteuil (95), près de l’Hotel de Ville - Rens. 01 49 93 07 60, afaspa wanadoo.fr http://www.afaspa.com

Annonces

Petites annonces

http://fasoliberte.blog4ever.com/blog/index-474501.html : un nouveau Blog dédié aux manifestations populaires en cours au Burkina Faso ! Le Burkina Faso connaît depuis février dernier un regain de mouvements de contestation et de revendications. Le Blog Faso Libertés souhaite contribuer à amplifier l’écho des mobilisations des différents acteurs de la société burkinabé, engagés dans des dynamiques de rupture avec un statu quo où se côtoient et se nourrissent mutuellement la corruption, la gabégie, l’impunité et la confiscation de l’espace démocratique, au profit d’une classe régnante minoritaire coupée du Pays réel . Rens ardiou yahoo.fr Ardiouma SIRIMA - Le Bureau National de la Section Française du MBDHP : Mouvement Burkinabé des Droits de l’Homme et des Peuples

Ouvrage d’actualité (par bgrozelier orange.fr)

Mulenda Zangela Ngongo, José. Le Congo-Kinshasa est un eldorado, à qui profite-t-il ? Paris : l’Harmattan, 2010, 217 p. Un des plus grand pays d’Afrique et riche de ressources naturelles, le Congo a attiré de tout temps les convoitises, notamment celles des pays occidentaux et fait l’objet d’une exploitation en règle dont l’auteur retrace la triste histoire, de sa découverte par les Portugais à la fin du XVème siècle, jusqu’aux années récentes. L’auteur décrit les agissements de la troïka française, belge et américaine pour dominer la vie politique, économique et financière de la République démocratique du Congo (RDC) et comment elle n’hésite pas à aviver les conflits internes, maintenir en place des pouvoirs corrompus voir provoquer des guerres, avec l’aide éventuelle d’autres pays, dans le but principal de s’accaparer les richesses du pays derrière ses multinationales. Pour mettre fin à cette situation, l’auteur en appelle à un sursaut civique de la population, la fin de la dépendance envers l’aide extérieure et place quelques espoirs dans les premières élections libres de 2006.

Biyogo, Grégoire. Déconstruire les accords de coopération franco-africains. Volume 1, Par-delà l’unilatéralisme et l’interventionnisme économique, politique et militaire. Paris : l’Harmattan, 2011, 134 p. Les relations entre la France et l’Afrique sont encore régies par des Accords de coopérations qui datent du début des années 1960 et n’ont pas été abrogés ni véritablement révisés, malgré leur caractère suranné et néocolonialiste. Curieusement, ces accords ont fait l’objet de peu de travaux universitaires. Ce livre entend combler ce vide et raconte l’histoire de la coopération franco-africaine à travers l’examen de ces accords dont l’auteur montre comment, sur le plan économique, ils ont organisé l’exploitation des richesses minières et naturelles de l’Afrique au profit exclusif de la France et, sur le plan militaire, imposés le maintien d’une présence constante de la France dont le but inavoué est la protection des potentats favorables à ses intérêts. Loin d’apporter la paix et la prospérité, ces accords, selon Biyogo, auraient encouragé l’instabilité politique en Afrique, sa sujétion, son incapacité à construire un État de droit et son retard économique. Plutôt qu’une rupture, l’auteur en appelle à une « seconde coopération franco-africaine » qui romprait avec le déni par la France et l’Europe de leurs responsabilités dans le sort de l’Afrique et la mise sur pieds d’accords de coopération équilibrés qui tiennent compte des intérêts des anciennes colonies.


Anniversaire, commémoration, journées mondiales …

le 5 juin : Journée mondiale de l’environnement

du mercredi 8 au samedi 11 juin : Festival du Film Humanitaire 2011 organisé par les étudiants du Master 2 « Action humanitaire internationale et ONG » de l’Université Paris 12 Créteil Cette année le thème est « Populations et environnements extrêmes : vivre ou survivre ? ». Le festival consiste en la projection de films et de documentaires illustrant des situations de tous les continents, suivis de débats avec des professionnels de l’humanitaire. Lieux : Université Paris Est Créteil, Péniche Cinéma (19ème), Théâtre de Ménilmontant (20ème), Cinéma du Palais (Créteil) - Rens. : 01.45.17.19.86 Festivaldufilmhumanitaire.ffh gmail.com www.Capsolidarites.webou.net

du vendredi 10 au 26 juin 2011. 5ème édition de la Quinzaine de l’Enfant Africain organisé par Le collectif IDAY-France et l’association ANI-International. Un collectif d’association d’Ile-de-France se mobilise pour quinze jours d’activités culturelles, d’animations artistiques, pédagogiques, et de conférences. L’objectif étant de soutenir l’éducation pour tous en Afrique en impliquant la société civile et en mettant à l’honneur les actions engagées et les réalisations concrètes du monde associatif. Or, avec la crise notamment, dans les pays en voie de développement, on observe une diminution des budgets consacrés à l’éducation, et une réorientation des dépenses des familles qui, préoccupées par les besoins de premières nécessité, renoncent à scolariser les enfants. Ce phénomène de déscolarisations prive d’école 70 millions d’enfant aujourd’hui, et frappe en particuliers le continent Africain. IDAY international réunit en France, comme dans beaucoup d’autres pays Européens et Africains, un collectif d’association pour dire l’urgente nécessité d’agir. Une date clé, le 16 juin, Journée Internationale de l’Enfant Africain, décrétée ainsi par l’Union Africaine en mémoire du massacre de jeunes élèves en 1976 dans le célèbre ghetto de Soweto sous le régime de l’apartheid en Afrique du Sud. Cette année, les membres du Collectif ont souhaité d’établir un rapport plus concret avec le continent, et mettront donc à l’honneur un pays dit « fils rouge de la Quinzaine », le Congo Brazzaville. - Les grands rendez-vous de la Quinzaine : http://www.assoce.net/avenir-nepad/download.php?fileId=267 - voir en particulier, ci après dans l’agenda, les évènement des 10, 11, 16 et 25 juin - Rens : 07 86 85 37 68/ 06 21 27 85 84/ ou Constant LEKIBY, Coordinateur de la Quinzaine et Vice président d’ANI : 06 67 10 61 73 contact ani-international.org www.ani-international.org

le 12 juin : Journée mondiale contre le travail des enfants.

le 18 juin Fête de la Constitution des Seychelles

le 20 juin : Journée internationale des réfugiés

le 21 juin : Fête de la musique

le 25 juin : Fête de l’indépendance du Mozambique

le 26 juin : Fête de l’indépendance de Madacascar

le 26 juin : Signature en 1945 de la charte des Nations unies

le 27 juin : Fête nationale de Djibouti

du jeudi 30 juin au 14 juillet : marche mondiale des femmes pour la justice de Paris à Bruxelle (309 km) : Stop aux viols en RDC

le 30 juin : Fête de l’indépendance de la République Démocratique du Congo (RDC)

0 vote
Mis en ligne par Jean-Paul Vanhoove
 4/06/2011

Vos commentaires

Nouveautés sur le Web 

 cette semaine: 17 articles référencés

jeudi 20 mai 2021 - En ligne - Be.Hive : 3 jours de conférence pour la 1ère ligne (...)

 

vendredi 21 mai 2021 - En ligne - Be.Hive : 3 jours de conférence pour la 1ère ligne (...)

 

mardi 18 mai 2021 - En ligne - Be.Hive : 3 jours de conférence pour la 1ère ligne (...)

 

jeudi 27 mai 2021 - Bruxelles-ville - Questions d’alcool en Région bruxelloises (...)

jeudi 27 mai 2021 - Bruxelles-ville - Cuisines de Quartier

jeudi 27 mai 2021 - En ligne - "Un métier à métisser" avec Oikos asbl - 20 & 27 Mai (...)

jeudi 20 mai 2021 - Bruxelles-ville - Cuisines de Quartier

dimanche 23 mai 2021 - Schaerbeek - Balade : Cartographions la surveillance à Schaerbeek (...)

mardi 25 mai 2021 - En ligne - Culture et numérisation : de la recommandation à (...)

jeudi 20 mai 2021 - Auderghem - "Un métier à métisser"

jeudi 20 mai 2021 - En ligne - Quinoa fait son cinéma · « La vie d'une petite culotte et de (...)

jeudi 20 mai 2021 - En ligne - « Pizza économie » : un spectacle didactique en ligne pour les (...)

Sites Web 6

Agenda alternatif parisien

demosphere.eu L'agenda alternatif de la région parisienne

Paris.fr Actus culturelles

Paris.fr - Agenda culturel parisien de la ville de Paris Des articles parus sur le site www.paris.fr. Tous les contenus publiés par paris.fr ont la mention « Droits réservés » et izuba n'en propose (...)

Traversées Africaines

Traversées Africaines - les ressources culturelles africaines accessibles aux habitants du Tarn, de Midi-Pyrénées et du Sud de la France. Musique, danse, festif, gastronomie - Littérature, conte, (...)

Les articles 130

IMG: Rencontre : Artemisia, une plante pour prévenir et guérir la malaria ? (8/02/2020) Les rendez-vous de Zonera - Samedi 8 février 2020 L’Artemisia pourrait-elle être la clé de l’éradication de la malaria, ce fléau qui emporte encore aujourd’hui (...)
IMG: Projection - rencontre : La Fourchette (Ivry) Dans le cadre de la Semaine de la mémoire du génocide des Juifs et des Tziganes, pour la prévention des crimes contre l’humanité et la lutte contre le racisme (...)
IMG: Projection - Rencontre : Retour à Kigali, une affaire française Dans le cadre de la Semaine de la mémoire du génocide des Juifs et des Tziganes, pour la prévention des crimes contre l’humanité et la lutte contre le racisme (...)
IMG: Les collines se souviennent - Lancement du livre à Gatineau Les éditions Izuba ont le plaisir de vous annoncer le lancement du livre Les collines se souviennent - Les rescapés de Bisesero racontent leur résistance, (...)
IMG: Colloque : Génocide contre les Tutsi à Bègles Colloque citoyen : Génocide contre les Tutsi Rwanda 1994 - 800 000 morts en 100 jours Sommes-nous concernés ?
Diogène Bideri présente son livre « Rwanda1994, La couleur d’un génocide » à la Librairie publique de Kigali le 14 juin 2019 à 18 (...)
 Izuba | 2002 · 2021