Dans le cadre de la Journée anti-raciste et anti-coloniale

Antoine Mugesera
discutera sur le thème de

« la colonisation spécifique (colonisation belge pour le Rwanda) et la décolonisation ratée »
deux situations qui ont mené au génocide, suivie d’une deuxième sur Haïti.

le 23 juin 2018 à Châlette-sur-Loing

Il présentera également ses deux derniers livres, les deux premiers volumes de son anthologie.

Anthologie Volume 2 – Rwanda 1959-1962: La révolution manquée. « Révolution sociale », « Révolution assistée », par la tutelle coloniale ? Comment nommer et analyser les bouleversements politiques qui ont marqué l’histoire du Rwanda entre 1950 et 1962. Cette décennie tumultueuse est à bien des égards unique dans l’histoire du XXe siècle. Fait unique, la « Révolution rwandaise » fut une révolution soutenue par le pouvoir clérical catholique et par la puissance colonisatrice.
L’histoire qui mène au génocide ne peut être intelligible sans comprendre les ressorts et les conséquences des événements de la décennie qui a précédé l’indépendance du Rwanda.

Anthologie Volume 1 – Rwanda 1896 – 1959: La destruction d’une nationQuels processus ont opéré pendant cette période pour rendre possible la désintégration de la nation rwandaise en tant que communauté de destin de tous les Rwandais? Tout au long de sa vie d’intellectuel engagé, Antoine Mugesera s’est attaché à analyser ces processus. Il restitue le fruit de ses recherches dans une langue limpide et éclairante.


Maison des associations
Châlette-sur-Loing
de 14 à 18 heures
à la Maison des associations, salle Max-Nublat.
Organisée par Ibuka.

%d blogueurs aiment cette page :