ARTEMISIA De la malaria au coronavirus

Image: ARTEMISIA De la malaria au coronavirus
ARTEMISIA De la malaria au coronavirus

Cet ouvrage présente l’histoire d’Artemisia annua et afra, les études qui valident leurs propriétés, les modalités de leur utilisation et de leur culture.

Il s’interroge sur les ressorts et enjeux des positions de l’industrie pharmaceutique et l’OMS, qui cherchent à proscrire ou limiter l’usage de ces plantes. Il s’intéresse également aux chercheurs et praticiens de la santé qui en défendent l’utilisation et qui considèrent le libre accès, la diffusion et la promotion de l’usage de ces plantes comme un enjeu essentiel pour la santé publique.

Cette synthèse documentée par la littérature scientifique entend permettre au lecteur de se construire une opinion éclairée sur les propriétés et usages potentiels de ces deux armoises, et de connaître leur modalité de culture et d’utilisation.

Livraison:   20 à 30 jours

Toutes nos livraisons sont effectuées par coursier (moto) à l’endroit de votre choix : chez vous ou à tout autre endroit dans Kigali.

10 000 RWF 10 EUR

Sommaire du livre

Préface 9
Avant-propos 11
Introduction 13
Histoire d’Artemisia annua et Artemisia afra 17
Efficacité antipaludique 27
Malaria et paludisme 27
— Leçons de l’histoire 29
— Bilan des études cliniques 31
Potentiel antiviral d’Artemisia annua et afra 49
Artemisia et coronavirus 53
Autres usages potentiels 69
— Bilharziose 70
— Trypanosomiase 71
— Ulcère de Buruli 73
— Leishmaniose 75
— Tuberculose 76
— Cancer 80
— Maladie de Lyme 84
— Diabète 85
— Inflammation 86
— Hypertension 88
— Protection du foie 89
— Autres indications 91
Protocoles d’utilisation 93
Témoignage d’une infirmière burundaise 109
L’OMS et l’Artemisia 117
Culture d’Artemisia annua et afra 143
Conclusion 163
Pour aller plus loin 171

Présentation du sommaire

L’ouvrage est structuré de manière pédagogique et accessible.
Après une introduction revenant sur l’histoire de ces deux armoises est présenté l’état des connaissances de leurs propriétés curatives et médicinales et leurs modalités pratiques d’usage.
Le témoignage d’une expérience de terrain et une analyse des positions de l’OMS sur l’utilisation de ces plantes permettent au lecteur de construire une opinion sur les polémiques entourant l’usage des Artemisia.
Enfin, l’ouvrage se conclut par une présentation des différentes techniques de culture de ces deux plantes :

L’Histoire d’Artemisia annua et Artemisia afra
Artemisia annua en Chine et Artemisia afra en Afrique sont utilisées à des fins médicinales depuis des millénaires pour leurs vertus antipaludiques et pour stimuler les défenses immunitaires. Les chinois ont d’ailleurs depuis très longtemps accordé à l’armoise annuelle le pouvoir d’accroître la longévité.

L’Efficacité antipaludique d’Artemisia annua et afra
L’efficacité antipaludique des armoises annuelles et africaines est connue depuis très longtemps. Nous verrons que la revue des études cliniques contemporaines confirme la pertinence de cet usage traditionnel.

Le potentiel antiviral d’Artemisia annua et afra et l’utilisation de ces plantes pour lutter contre le coronavirus
De nombreuses études témoignent du potentiel antiviral de ces deux plantes. Les recherches menées depuis l’apparition de l’ épidémie de SRAS-Cov-2,, montrent que la consommation d’Artemisia annua pourrait être une ligne de défense efficace contre la Covid-19. Nous verrons que les témoignages du terrain et les essais cliniques en cours sont plutôt encourageants.

Les autres usages potentiels d’Artemisia annua et afra
Les armoises annuelles et africaines s’avèrent être de véritables « couteaux suisses » multi-usages pour la phytothérapie. Ce chapitre expose l’éventail des propriétés démontrées par les recherches pharmacologiques les plus récentes.

Les protocoles d’utilisation d’Artemisia annua et afra
Les Artemisia peuvent être utilisées de différentes façons. Dosages, posologies et contre-indications sont documentés par l’expérience de nombreux praticiens. Ce chapitre expose les protocoles d’utilisation éprouvés.

Le témoignage d’une infirmière burundaise
Longtemps dédaignée par les chercheurs conventionnels, l’expérience de terrain des médecins et infirmièr-e-s, intervenant notamment dans des zones peu approvisionnées en médicaments de synthèse et où les populations n’ont souvent pas les moyens de se les procurer, atteste de l’exceptionnelle utilité de l’armoise chinoise et africaine.

L’OMS et l’Artemisia
Malgré l’accumulation de données favorables issues de la recherche et de l’expérience de terrain, l’OMS persiste à dénoncer les usages thérapeutiques des deux Artemisia. A l’heure où cet organisme promeut un vaccin antipaludique pour enfant controversé et où il est l’objet de multiples critiques autant que de différentes théories conspirationnistes, ce chapitre documente et analyse les arguments de l’autorité mondiale fondant ses prises de décision en matière de santé publique.

La culture d’Artemisia annua et afra
À l’issue de ce chapitre, le lecteur disposera d’un guide pratique et de conseils pour réussir la culture d’Artemisia annua et afra.


4eme de couverture

Artemisia annua, l’armoise annuelle d’origine chinoise et Artemisia afra, sa cousine africaine, font partie des plantes dont l’éventail des propriétés médicinales mérite d’être très largement connu.

Cet ouvrage présente de manière accessible l’histoire des usages de ces deux plantes ainsi que les recherches scientifiques les plus récentes qui leur ont été dédiées. Leur capacité à traiter la malaria à moindre coût et de manière plus efficace que les traitements proposés par l’industrie pharmaceutique n’est qu’une des vertus de ces plantes.

Elles pourraient s’avérer précieuses comme ligne de défense contre l’actuelle pandémie de coronavirus et contre d’autres pathologies contemporaines. L’auteur analyse ainsi les enjeux et les ressorts de la polémique qui oppose l’Organisation Mondiale de la Santé aux partisans de l’usage thérapeutique de ces deux armoises. Sont également proposées des explications et des conseils sur les techniques de culture d’Artemisia annua et afra.

Anthropologue ethnobotaniste, cultivateur de plantes médicinales, éditeur, auteur, Jean-Luc Galabert est consultant au sein du bureau d’étude rwandais Inter-Culturel, dédié à l’analyse, à l’évaluation et à la coordination de projets, et qui promeut la mise en œuvre de solutions endogènes et écoresponsables aux problématiques africaines.

Il a participé, avec La Maison de l’Artemisia, à la rédaction de revues d’études scientifiques et d’un plaidoyer pour la mise en œuvre d’essais cliniques d’Artemisia annua dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid-19.


Protection de plants d'Artemisia

Un guide de culture illustré
Le livre inclut un guide pratique pour réussir la culture d’Artemisia annua et afra qui est illustré par les dessins d’Olivier Gouteux.

  • 10 000 RWF
  • 10 EUR
Poids (g):  200
Largeur (cm):  10
Longueur (cm):  18
Hauteur (cm):  2