APPEL - L’urgence est réelle

Burundi : « Vous savez l’imminence du projet génocidaire »

Plus jamais ça ?

Burundi : l’urgence est réelle.
Ne rendez pas la Belgique complice des crimes qui pointent.
Il n’y a pas de place et il n’y a plus de temps pour l’évaluation politicienne.
Les consciences alarmées vous implorent d’agir immédiatement.

APPEL - L’urgence est réelle

Burundi : « Vous savez l’imminence du projet génocidaire »

Plus jamais ça ?

Bruxelles, le 25 novembre 2015

Monsieur le Premier Ministre,

Plus jamais ça ?

Les déclarations publiques et actes préparatoires non-équivoques du pouvoir burundais annoncent un nouveau génocide dont les Tutsi seraient à nouveau les victimes principales.

A quoi auront servi votre courageuse reconnaissance du génocide des Arméniens, la présence annuelle et fidèle de votre gouvernement aux commémorations de la Shoah et l’aveu de votre prédécesseur fait à Kigali en 2004 sur la responsabilité de la Belgique lors du génocide des Tutsi si vous n’agissez pas immédiatement ?

A rien.

Ces gestes auront alors été stériles et inutiles. Ils auront été le masque anesthésiant d’un lâche renoncement sans cesse renouvelé.
L’ennemi de notre société n’est pas extérieur mais à trouver dans son propre affaissement moral.

Nous vous demandons d’éviter de corrompre l’humanisme en une « prospérité d’ombres » et de ne pas le réduire à un « vocable exténué, sans support affectif ».
Vous feriez injure à votre conscience et à nos consciences en restant sur le terrain de l’incantation et en ne prenant pas immédiatement les nombreuses mesures diplomatiques, juridiques et économiques à votre disposition pour prévenir la perpétration d’un nouveau génocide.

Il n’est nullement question d’une intervention postcoloniale mais d’une réponse juste, éclairée par les enseignements des génocides du siècle dernier.
Ne pas tout mettre en œuvre pour prévenir un nouveau génocide « serait la stupeur de l’histoire, le scandale de la conscience et le honte de la raison ». Le « plus jamais ça » serait une imposture mensongère.

Vous savez l’imminence du projet génocidaire.

Vous n’avez pas encore déployé les moyens à votre disposition pour le prévenir, avec l’énergie du devoir fraternel.

L’urgence est réelle.

Ne rendez pas la Belgique complice des crimes qui pointent.

Il n’y a pas de place et il n’y a plus de temps pour l’évaluation politicienne.

Les consciences alarmées vous implorent d’agir immédiatement.

Pour les Burundais mais aussi pour toute la société des hommes justes et de bonne volonté.

Vous serez comptable de vos actes, quels qu’ils soient, devant l’Histoire et, surtout, face au regard des descendants des victimes des autres génocides.

Signataires :

Collectif belge pour la prévention des crimes de génocide et contre les négationnismes
Association des Arméniens démocrates de Belgique
Centre Communautaire Laïc Juif David Susskind
Centre pour la prévention des crimes contre l’Humanité
Comité de Coordination des Organisations Juives de Belgique
Comité des Arméniens de Belgique
Fédération Assyrienne de Belgique
Fédération des Araméens de Belgique
Fédération des Jeunes Assyriens de Belgique
Foyer Culturel Juif de Liège
Ibuka
Institut Syriaque de Belgique
Muyira
Seyfo Center Belgique
Union des Rescapés du génocide des Tutsi

Informations : genocide.non gmail.com


Image : Road between Burundi Gitega and Bujumbura, Dave Proffer, Attribution 2.0 Generic (CC BY 2.0)

0 vote
Mis en ligne par La rédaction
 25/11/2015

Vos commentaires

Nouveautés sur le Web 

 cette semaine: 38 articles référencés

Des commissionnaires pour les morts !

  26/02 | Pour avoir une chambre froide dans les morgues des hôpitaux publics à Bujumbura, une pompe funèbre est imposée aux familles. Les agents des (...)

Le dialogue social, plus qu’une nécessité, un dévoir

  26/02 | Approfondir le système des normes internationales du travail pour un travail décent et les mécanismes du dialogue social sont les (...)

Crédits aux secteurs porteurs de croissance : où en est-on ?

  26/02 | La Banque de la République du Burundi (BRB) a édicté, en octobre 2019, le règlement n°003/2019 portant constitution et gestion des garanties (...)

Quand le kirundi devient la langue seconde…

  26/02 | Certains enfants gardés dans des crèches ou fréquentant l’école maternelle en mairie de Bujumbura ont du mal à communiquer dans la langue de (...)

Kanyosha : A peine deux mois après être pavée, la 7ème avenue est dans en piteux (...)

  26/02 | La pluie de la soirée du 23 fevrier n'a épargné rien sur son passage. Cette avenue compte parmi ses dommages collatéraux. Toutefois, (...)

Fermeture du marché de Gisyo : Les commerçants se disent désemparés

  26/02 | Le 18 février, à travers un communiqué, la mairie de Bujumbura a annoncé que le marché de Gisyo et les petits commerces alentour devront (...)

Main basse sur les morgues

  26/02 | Où sont passées les valeurs morales et humaines, l’« Ubuntu » chanté par les Burundais à longueur de journée ? Depuis un certain temps, avoir (...)

Fait du jour/Inondations : Quand une route nouvellement pavée devient dépavée à (...)

  25/02 | Quatre mois après le pavage de la 7ème avenue de la zone urbaine de Kanyosha et suite aux fortes pluies de ces derniers jours, cet axe (...)

Interview exclusive – Gabriel Hakizimana : « Perdre le lac Tanganyika, c’est mortel pour ses (...)

  25/02 | Pollution du lac Tanganyika, état d’exécution du projet Lake Tanganyika Water Management (LATAWAMA), montée des eaux du lac… Gabriel (...)

Le Kirundi et les TICs : un mariage (im)possible ?

  25/02 | Le monde célébrait le 21 février la journée internationale de la langue maternelle. Le Kirundi reste une des langues pauvres de par le (...)

Sur les traces de Madudu, les vaches qui labourent les champs

  25/02 | Une pratique agricole méconnue mais extrêmement utile et très bénéfique pour les agriculteurs de la région de l’Imbo est en train de (...)

La CNTB s’en prend à ses détracteurs et répond aux accusations d’ethnisme

  25/02 | Le président de cette instance Félicien Nduwuburundi met en garde ceux qui ne respectent pas les décisions rendues par la commission. « Je (...)

Sites Web 13

ARIB

ARIB, Association de Réflexion et d’Information sur le Burundi Association à but non lucratif créée en Belgique en février 1995 qui se donne pour but de réfléchir et d’informer sur le (...)

Burundi Forum

Burundi Forum : « Burundi le cœur de l’Afrique »

Grands Lacs Info (Burundi)

Grands Lacs Info (Burundi) grandslacs.lacs.info est un site d'informations sur l'Afrique des Grands Lacs. Il a été créé en 2005 par Jean-Bernard Gervais, journaliste spécialisé en politique africaine (...)

Les articles 7

IMG: Coopération militaire française avec le Burundi A Paris, le 30 octobre dernier, Ezéchiel Nibigira, Ministre des affaires étrangères du Burundi avait « un entretien franc et sincère » avec Franck Paris, (...)
IMG: Burundi : « gribouillis », la révolte des enfants Les arrestations de collégiens et lycéens dans l’affaire des « gribouillis » se poursuivent par les forces spéciales. Pour avoir griffonné le visuel du (...)
« À Bujumbura, les assassinats extrajudiciaires, notamment d’opposants politiques, de journalistes et de défenseurs de droits de l’homme, se sont multipliés (...)
IMG: Burundi : les signes avant-coureurs d'un génocide politico-ethnique Peu après l’expiration de l’ultimatum lancé par Nkurunziza, je lance ce cri d’alarme, le peuple burundais dans son ensemble est en danger. Tout le monde sait (...)
La diaspora burundaise de Belgique se dote d’un comité de solidarité et de suivi de la crise politique et humanitaire qui secoue le (...)
IMG: Conférence : L'Histoire du Burundi et du Rwanda au prisme du roman Le CAPDIV organise une conférence le samedi 11 mai sur les liens tissés entre une Histoire douloureuse et l’univers de la fiction dans le roman de (...)
 Izuba | 2002 · 2021