Corpses of unity, An anthology of poems - Nsah Mala / Mbizo Chirasha

 On compte une trentaine d’auteurs. Des hommes, Des femmes. Des poètes souvent. Des artistes. Des Camerounais. Certains du NOSO. Des Africains. Anglophones, des francophones. Un pakistanais. De (...)

 Article original.

Mis en ligne par noreply@blogger.com (GANGOUEUS)
 6/04/2021

Corpses of unity, An anthology of poems - Nsah Mala / Mbizo Chirasha

 On compte une trentaine d’auteurs. Des hommes, Des femmes. Des poètes souvent. Des artistes. Des Camerounais. Certains du NOSO. Des Africains. Anglophones, des francophones. Un pakistanais. De (...)

Chez GANGOUEUS

Mes lectures cosmopolites souvent, mes opinions parfois...

Les articles 

Ayobami Adebayo : Reste avec moi

12/06 | Je lis peu de romans depuis plus d’un an. Je crois qu’inconsciemment, je suis réfractaire aux efforts de style, à la stratégie de mascarade (...)

Nora Atalla : Morts, debout !, Québec, Ecrits des forges, 2020.

5/06 | Daté Atavito Barnabé-Akayi est un poète Béninois qui est une voix incontournable dans son pays et en Afrique francophone. Il nous propose (...)

Aimé Séverin Doutha : Amours de larmes

21/05 | C’est un recueil de nouvelles venu de loin. Aimé Séverin Doutha est un auteur congolais. il travaille sur la relation amoureuse (...)

Sony Labou Tansi : Ici commence ici

2/05 | J’aimerais vous parler d’un inédit de Sony Labou Tansi, homme de lettres. Il s’agit d’un texte publié en 2013 aux éditions Clé de Yaoundé. (...)

Timba Bema : Flashs

26/04 | J’ai eu le plaisir de côtoyer Timba Bema avant qu’il ne publie ses premiers textes. Vous savez du temps où on voyageait facilement et que (...)

Echange avec Caroline Meva : Expression sur la liberté du corps de la femme

17/04 | Par Boris Noah Caroline Meva, romancière camerounaise, est l'auteure d'un fait littéraire qui aborde remarquablement le thème de (...)

Corpses of unity, An anthology of poems - Nsah Mala / Mbizo Chirasha

6/04 | On compte une trentaine d’auteurs. Des hommes, Des femmes. Des poètes souvent. Des artistes. Des Camerounais. Certains du NOSO. Des (...)

Gisele Pineau : Chair Piment

27/03 | Je vais te raconter ma lecture de l’histoire de Suzon Mignard. L’histoire d’un amour insensé, l’histoire d’une haine viscérale, l’histoire (...)

Journée Internationale des droits de la femme : Les mots d'Anasthasie Tudieshe

8/03 | Ce matin, j'ai eu le plaisir de lire ce texte de la journaliste congolaise Anasthasie Tudieshe, basée à Kinshasa pour la Voix de (...)

Mickaël Joron : Mafia créole - Psyché d'un criminel néronien

8/03 | L’attachée de presse de M. Joron m’a fait parvenir ce livre. J’ai bien aimé la couverture. J’ai commencé à le lire, à plonger dans l’univers (...)

Blaise Ndala : Dans le ventre du Congo

15/02 | C'est l'un des romans de la rentrée littéraire d'hiver. Dans le ventre du Congo de Blaise Ndala, écrivain congolais installé (...)

Stéphanie Braquehais : Jour Zéro

5/02 | Coup de cœur Jour Zéro de Stéphanie BraquehaisPar Emmanuel GOUJON D’habitude je ne fais pas de chronique sur les livres tout juste sortis, (...)

Vos commentaires

Nouveautés sur le Web 

 cette semaine: 45 articles référencés

Reconnaître le génocide et le déni de l’État canadien

  23/06 | Une entrevue avec la juriste et universitaire Crie Tamara Starblanket. Tiré de la revue Canadian Dimension Tamara Starblanket est une (...)

Brève histoire du jazz sud-africain sous l’apartheid

  22/06 | Denis-Constant Martin. L’Afrique du Sud fut le premier pays africain à intégrer à ses musiques le jazz étatsunien pour développer, comme le (...)

Confondre amour et sexe – ou comment le système de protection de l’enfance ne protège pas de la (...)

  22/06 | Quand j’étais jeune adolescente, mon assistante sociale m’emmenait au McDonald’s sans prendre la peine de me parler. Elle restait assise en (...)

(Hommage) à Saadi Youssef (1934 - 13 juin 2021), par Habib Tengour

  22/06 | En traduisant Saadi Youssef Saadi Youssef vient de nous quitter ce 13 juin. La poésie arabe vient de perdre un des grands noms de son (...)

En tant qu’humain sur cette terre : personne n’est illégal

  22/06 | « Penser les migrations sous le prisme de leur contexte politique, c’est en refuser les explications qui reposent sur des causes (...)

« Femmes fatales », « hommes en crise » ? Réexaminer les modèles genrés du film (...)

  22/06 | Ce numéro se propose de revenir sur les enjeux et les modèles de genre (gender) du film noir, afin de contribuer au renouvellement et aux (...)
 Izuba | 2002 · 2021