Lyannaj Kont Pwofitasyon

Guadeloupe : grève illimitée le 14 décembre ?

Grève faiblement suivie en Guadeloupe

La Guadeloupe a fonctionné quasi-normalement ce mardi 26 octobre, même si 6.500 personnes ont manifesté, selon la préfecture ou 25.000 selon le LKP.

En Martinique, entre 1.700 et 2.000 personnes (selon la préfecture ou les organisations syndicales) ont défilé.

A lire sur ce site : GUADELOUPE : An nou woupwan chimen a la lit !

La mobilisation

Les collectifs LKP appelaient à la grève « contre l’augmentation constante du prix des carburants, des prix alimentaires, de l’électricité et de l’eau ».

Entre 6.500, selon la préfecture, et 25.000 personnes selon les organisateurs, ont manifesté aujourd’hui à Pointe-à-Pitre, à l’appel du LKP, le collectif de syndicats, partis et associations à l’origine du mouvement social qui avait soulevé la Guadeloupe pendant 44 jours, début 2009.

Outre l’UGTG et les centrales syndicales indépendantistes CTU et CGT-G, les représentations locales de FO, CFDT, CFE-CGC, CFTC, des syndicats de l’Education nationale (FSU, FAEN-SNCL, UNSA, et SPEG, indépendantiste), ainsi que Sud-PTT, s’étaient associés au mot d’ordre de grève générale du LKP.

En Martinique, où c’est le collectif K5F qui avait lancé le même mot d’ordre de grève générale, une manifestation a rassemblé dans les rues de Fort-de-France entre 1.700 personnes, selon la police, et 2.000 selon les syndicats, avec des slogans contre la vie chère et contre la réforme des retraites.

Le mot d’ordre de grève a ainsi été assez peu suivi dans les deux départements d’outre-mer.

Elie Domota, le porte-parole du LKP, aura néanmoins lancé un ultimatum au 5 décembre prochain, pour la satisfaction des revendications. Un mot d’ordre de grève illimitée a été également lancé à partir du 14 décembre.

S’exprimant après la manifestation de Pointe-à-Pitre, qui s’est déroulée sans incident, le porte-parole et leader du LKP, Elie Domota, a lancé un « ultimatum » et annoncé le lancement d’un mot d’ordre de grève générale illimitée à compter du 14 décembre.

Alors que malgré la grande mobilisation populaire de 2009 « la pwofitation » n’aura jamais cessé sur l’île, Elie Domota a fixé au 5 décembre, date anniversaire de la constitution du LKP en 2008, la date-limite pour la satisfaction des revendications du collectif, revendications sur lesquelles le patronat et l’état s’étaient d’ailleurs engagés.

Des chiffres

La manifestation syndicale initiée par le LKP aurait rassemblé, ce jour [26 octobre 2010] 6500 personnes (selon la préfecture) et 25 000 (selon le LKP) dans les rues de Pointe-à-Pitre.

Grève très faiblement suivie, donc, en Guadeloupe comme en Martinique.

Taux de grévistes enregistrés (liste provisoire) :

- La Poste - 21%

- CGSS - 11%

- EDF - 7%

- SDIS - 7%

- Route de Guadeloupe (ex DDE) - 5,3%

- DRFIP (Trésor public) - 1,2%

- Mairie de B/T, CHU de B/T, DDAF, Préfecture - 0%

Déclaration du LKP

Intervention du porte-parole du LKP et secrétaire général de l’UGTG, Elie Domota, lors du meeting du lundi 25 octobre 2010 à Pointe à Pitre.

La communication du LKP

Le point fort du LKP n’est pas la communication...

Un petit tour sur la galaxie « LKP » sur internet.

Si l’UGTG (qui fait partie du LKP) a un site internet bien conçu, assez réactif (ugtg.org) et sur lequel on peut trouver la plupart des déclarations du LKP, on ne peut pas en dire autant pour le mouvement social ayant réussi, avec le soutien de la population, à paralyser la Guadeloupe pendant plus d’un mois en 2009.

On retrouve en effet une série de sites - se disant tous plus ou moins « officiels », mais qui tous ne sont pratiquement pas tenus à jour.

• Le site officiel, inaccessible ce jour (26/10/2010 à 21h10), n’est pratiquement jamais actualisé (lkp-gwa.org).

• Sur le « blog officiel du LKP » (« l’unique voix du LKP en ligne ») la dernière information publiée (blog visité le 26/10/2010 à 21h10) nous livre un communiqué sur Guerlain et ses propos racistes - sur lesquels en effet il faut revenir - alors qu’on s’attendrait à y lire des communiqués sur la journée de mobilisation du 26 (lkp-gwa.org/dotclear/).

Le Journal du LKP (encore un autre site « officiel », nous livre pour dernier article publié en page d’accueil (mis en ligne le 4 juin 2010) un article sur Haïti ( lkpgwa.wordpress.com).

• Sur un autre site, réalisé avec Ning (gestionnaire gratuit de réseaux sociaux) et qui se définit comme le « Réseau social sur le mouvement Liyannaj Kont Pwofitasyon » , des discussions - datant pour la plupart de 2009 - réunissent quelques rares blogueurs assez peu inspirés ( lkpgwa.wordpress.com).

• Enfin, il y a ( LIYANNAJ_KONT_PWOFITASYON), une sorte de « blog militant » plein de publicités qui se revendique, lui aussi, du LKP, et qui semble être une émanation de celui qui a en charge la gestion du blog du SE-UNSA 971 COMMUNICATION et qui semble vouloir se saisir de l’occasion pour gagner un peu d’argent et vendre une espèce de Kit militant « à partir de 25.80 € »...

Bref, un tour d’horizon non exhaustif, pour voir que si le nerf de la guerre, de nos jours, c’est la communication, le LKP semble l’avoir, dores et déjà, perdu.


Sur les sites réactionnaires, devant le nombre réduit de manifestants ce 26 octobre, la joie est au rendez-vous.

Citant (mal) Albert Camus, Édouard Boulogne, ancien professeur de philosophie bien connu en Guadeloupe et bloguer prolixe « qui se veut libre à l’égard des modes, notamment idéologiques » mais que ses propos situent immanquablement à la droite de la droite (française et chrétienne), appelle le Lyanaj Kont Domota à ne « pas se réjouir trop vite. Pas plus que le virus mortel, quand il est vaincu, à la fin de La Peste ».

Celui qui cite ainsi l’auteur de L’Homme révolté et de L’État de siège, Albert Camus, qui aura été membre du parti communiste entre 1935 et 1937 avant d’être « un ami de route » des anarchistes, comme en témoigneront sa présence dans toutes les manifestations du mouvement anti-étatiste et ses contacts répétés avec certains de ses membres, « aux heures difficiles », se propose de « fêter ça au moyen d’un bon »petit vieux« (...) un petit Bielle de Marie-Galante, par exemple ».

Pourquoi pas, on n’a rien contre un petit verre de rhum, surtout s’il est de Marie-Galante...

Quant au Lyanaj Kont Domota (groupe Facebook), on ne saurait que leur conseiller de recréer une section locale du SAC, le Service d’action civique... Jacques Foccart était d’ailleurs originaire de Basse-Terre, puis ils trouveraient dans la personne d’Édouard Boulogne, si prompt à leur donner des conseils, un mentor d’expérience...

<bitin1>

0 vote
Mis en ligne par Bruno Gouteux
 27/10/2010

Vos commentaires

Nouveautés sur le Web 

 cette semaine: 125 articles référencés

GRAN KOZÉ ALANTOU LANG-LAN

  13/05 | Dans le cadre des Etats généraux du multilinguisme dans les outre-mer organisés par la Direction des Affaires Culturelles (DAC) du 29 au (...)

Portrait de Obrillant Damus, l’un des lauréats du concours de l’Unesco : « Les futurs de (...)

  13/05 | L'initiative de l'UNESCO « Les futurs de l’éducation » vise à repenser l'éducation et à façonner l'avenir. Elle vise à (...)

Pauvreté : 1,1 million d’euros financé par France Relance pour 13 projets martiniquais

  13/05 | Plus de 1,1 million d’euros du plan France Relance en Martinique seront destinés à financer 13 projets locaux visant la prévention et la (...)

Covid-19 : chaque semaine, l'équivalent de la population martiniquaise décède en (...)

  13/05 | L'épidémie prend des proportions catastrophiques en Inde, en grande partie à cause de l'incurie et du déni du gouvernement indien (...)

L’évêque de Guadeloupe Jean-Yves Riocreux quitte le diocèse

  13/05 | Âgé de 75 ans l'évêque de Guadeloupe Jean-Yves Riocreux quitte le diocèse pour des raisons d'âge. L’archevêque de Fort-de-France Mgr (...)

Gaza bombardé au phosphore blanc

  13/05 | Il s'agit d'une arme terrifiante, si terrifiante qu'elle a été interdite depuis près d'un demi-siècle par plusieurs (...)

400 militaires à Marie-Galante en entraînement face à une catastrophe majeure

  13/05 | Depuis le 6 mai jusqu’à hier (mercredi 12 mai), un peu plus de 400 militaires des Forces Armées aux Antilles ont été déployées sur l’île de (...)

400 militaires à Marie-Galante en entraînement face à une catastrophe majeure

  13/05 | Depuis le 6 mai jusqu’à hier (mercredi 12 mai), un peu plus de 400 militaires des Forces Armées aux Antilles ont été déployées sur l’île de (...)

La garde à vue de Ary Chalus a été levée

  13/05 | Après 36 heures à la direction zonale de la police judiciare (DZPJ), la garde à vue du président du Conseil Régional Ary Chalus a été levée (...)

JEAN-MARC PULVAR, JOURNALISTE OU PETIT TÉLÉGRAPHISTE DE VARSOVIE ?

  13/05 | Que certains journalistes internationalement connus de la Table du diable aux falaises de Grand-Rivière ne se sentent plus pisser et se (...)

Guyane : une centrale à hydrogène va détruire 50 ha de forêt amazonienne avec la complicité de (...)

  13/05 | « On a vu une entreprise obtenir une autorisation en moins de 10 mois, là où le village n’a pas réussi à se régulariser en 30 ans, précise (...)

« MAÎTRE LÉLECTÈ ET MAÎTRE DÉCLIC » OU LE REMAKE DE LA FABLE « LE CORBEAU ET LE RENARD (...)

  13/05 | Maître LÉLECTÈ, sur un arbre perché, Tenait en son bec un bulletin de vote, Maître DÉCLIC, par l’odeur alléché, Lui tint à peu près ce langage (...)

Les articles 34

IMG: Haïti : pour les Droits de l'Homme et la justice (pétition) Nous avons appris avec stupeur et indignation la présence de Jean-Claude Duvalier et de l’ex militaire putschiste Prosper Avril, sur invitation du Président (...)
IMG: Guadeloupe : mobilisation contre la reprise de l'épandage aérien Le collectif vigilance citoyenne s’est réuni hier jeudi 7 février 2013. Il a été décidé la constitution d’une association loi 1901. Un site internet sera par (...)
IMG: Création du Comité de défense des intérêts sanitaires et environnementaux de Guadeloupe (CODISEG) Alarmés par le risque lié à la reprise de l’épandage aérien et soucieux d’aller plus loin que la seule expression de notre refus à l’occasion de la consultation (...)
IMG: Guadeloupe : Produire et manger local - Village KBM–LKP VENDREDI 27 AVRIL 2012 - 18 H à 23 H DOUVAN BIK LA – LAPWENT • Fédérer toutes nos richesses créatrices, capables de nous ouvrir la voie de la souveraineté ; • (...)
IMG: Guadeloupe : Culture, Nation, État : quelles identités ? JEUDI 19 AVRIL 2012 A PARTIR DE 19H Thème : Culture, Nation, État : quelles identités ? Par Jean-Pierre Babin (Professeur de philosophie en classes (...)
IMG: Café-débat : Émancipation et intégration, paradoxes antillais Café-débat du jeudi 29 mars 2012 à la Casa del Tango. Notre invité, qui n’est pas antillais, est chercheur en anthropologie politique et étudie tout (...)
 Izuba | 2002 · 2021