La Chine, une puissance africaine

Safari - 21/07/2012
Image:La Chine, une puissance africaine

Perspectives chinoises - n°90 - 2005
Par François Lafargue

Alors que vient de se terminer le second Forum du peuple Chine-Afrique (10 au 11 juillet 2012 à Suzhou), il nous parait intéressant de revenir, avec François Lafargue, sur la montée en puissance de la Chine en Afrique : La Chine, une puissance africaine (2005).

La Chine et le continent africain célèbrent aujourd’hui leurs retrouvailles. La Chine voit dans l’Afrique un réservoir de matières premières énergétiques et minières.

Pour les Etats africains, Pékin est un partenaire commercial idéal, qui n’impose pas de conditions politiques particulières à ses fournisseurs et qui leur assure même un soutien diplomatique. Mais les relations sino-africaines heurtent les intérêts des Etats-Unis soucieux, eux aussi, de diversifier leur approvisionnement pétrolier.

Surtout l’enthousiasme de l’Afrique pour la Chine risque de s’émousser rapidement ; à terme, une hausse des prix agricoles aurait un effet négatif sur les économies africaines.

Très tôt, lors de la conférence de Bandung en 1955 et dans l’euphorie révolutionnaire, la République populaire de Chine a manifesté un intérêt pour l’Afrique. Le continent noir est devenu le terrain de confrontation avec l’Occident et l’Union soviétique.

La construction de la ligne de chemin de fer Tazara en Afrique de l’est, comme le soutien aux mouvements indépendantistes tel l’Unita en Angola, en sont les illustrations. La Chine a également été le premier pays non arabe à reconnaître le gouvernement provisoire d’Algérie, créé en septembre 1958.

Toutefois après la mort de Mao Zedong, la présence chinoise en Afrique est devenue plus discrète, se limitant à certains Etats comme le Bénin. Depuis quelques années, la République populaire de Chine manifeste un intérêt plus marqué pour l’Afrique comme en témoigne la visite de Hu Jintao en Egypte, au Gabon puis en Algérie en janvier 2004. Cet article présente la situation actuelle des relations sino-africaines ; puis il analyse les raisons de ce rapprochement et les évolutions possibles.

Lire la suite sur le site de la revue Perspectives chinoises (le texte intégral de l’article en ligne).

Également dans ce numéro

Relations internationales

François Lafargue
La Chine, une puissance africaine [Texte intégral]

Société

Hélène Le Bail
La nouvelle immigration chinoise au Japon [Texte intégral]
Entre mobilité et intégration

Wang Jin
Les ingénieurs chinois et les technologies de l’information au Japon [Texte intégral]
Travail en ligne et émergence d’une migration virtuelle

Chloé Froissart
L’émergence de mouvements sociaux parmi les travailleurs migrants [Texte intégral]
Une difficile conquête d’autonomie

Droit
Ding Wei
Réforme des tribunaux de base et application de la loi dans la Chine rurale [Texte intégral]

Le cas de l’arrondissement de Weicheng, ville de Xianyang, province du Shaanxi

Lectures critiques

Antoine Kernen
Linda Wong, Lynn White et Gui Shixun (éds.), Social Policy Reform in Hong Kong and Shanghai. A Tale of Two Cities, Armonk (N.Y.) [Texte intégral]
Londres, M.E Sharpe, 2004, 292 p.

Marie-Claire Bergère
Zhao Suisheng, A Nation-State by Construction. Dynamics of Modern Chinese Nationalism, Stanford (Californie) [Texte intégral]
Stanford University Press, 2004, XIII+355 p.

Alain Roux
Xu Guoqi, China and The Great War. China’s Pursuit of a New National Identity and Internationalization [Texte intégral]
Cambridge, Cambridge University Press. 2005, 316 p.

Benoît Vermander
Maria Hsia Chang, Falungong, secte chinoise, Un défi au pouvoir [Texte intégral]
Paris, CERI/Autrement, 2004, 181 p.

Isabelle Rabut
Lu Xun, Errances, édition établie par Sebastian Veg, [Texte intégral]
Paris, Editions Rue d’Ulm, 2004, 352 p.

Leïla Choukroune
Randall Peerenboom (éd.), Asian Discourses of Rule of Law, Theories and implementation of rule of law in twelve Asian countries, France and the US [Texte intégral]
Londres, New York, Routledge Curzon, 2004, 479 p.

Jean-Pierre Cabestan
Martin Edmonds et Michael M. Tsai (éds.), Defending Taiwan. The future vision of Taiwan’s defence policy and military strategy [Texte intégral]
Londres, New York, RoutledgeCurzon, 2003, 284 p.

Perspectives chinoises est une revue trimestrielle interdisciplinaire, publiée par le CEFC, qui analyse les mutations du monde chinois contemporain dans leurs aspects politiques, économiques, sociaux et culturels.
Animée par des spécialistes confirmés établis de manière permanente sur le terrain, et supervisée par un comité de lecture international, la revue soumet ses articles à évaluation anonyme.
Elle propose ainsi un regard scientifique sur les évolutions actuelles du monde chinois, dont elle se veut un outil de compréhension à la fois sérieux et agréable. Elle est source d’analyse et d’information indispensable pour les spécialistes de la Chine contemporaine ainsi que pour ceux qui souhaitent approfondir la connaissance qu’ils en ont.

Safari collabore au site d’information Medialternative et au collectif libertaire Ad Nauseam.

« Nous n’avons rien appris, nous ne savons rien, nous ne comprenons rien, nous ne vendons rien, nous n’aidons en rien, nous ne trahissons rien, et nous n’oublierons pas. »

 21/07/2012

 Vos commentaires

Articles référencés 

Ethiopia creditors' committee meets as Addis seeks new IMF facility
23/09/2021
China is Stepping Up Its Opposition to Proposed U.S. Sanctions Against Ethiopia
23/09/2021
Xi’s Pledge to Halt Building Coal Plants Overseas Sparks Mix of Excitement, Confusion, and Even Some Concern
23/09/2021