Publié le

La déclassification de documents annoncée par l’Élysée le 7 avril 2015

declassificationRwanda

Le 7 avril 2015, l’Élysée a annoncé qu’il déclassifiait les archives de la présidence française concernant le Rwanda pour la période 1990 à 1995.

Sur les 83 documents indiqués dans les deux décisions de déclassification qui nous sont parvenues, 50 sont déjà connus par une fuite datant de 2005, soit 60 %.

À l’exception des comptes rendus de Conseils restreints, les documents déclassifiés ne sont pas les plus accablants pour la France.

Cette fuite de 2005 comporte d’autres documents qui montrent que, depuis 1990, le Tutsi est l’ennemi de la France, que, sans l’intervention militaire française contre le Front patriotique rwandais (FPR), celui-ci aurait renversé le régime d’Habyarimana qui préparait le génocide des Tutsi, qu’elle a soutenu le gouvernement des tueurs et son armée durant le génocide et s’est refusée à les désarmer et les arrêter durant l’opération Turquoise.

Aucun document n’est publié concernant l’attentat du 6 avril 1994 (à l’exception d’une note de Bruno Delaye qui incrimine le FPR), le coup d’État qui a suivi et la formation du gouvernement génocidaire dans laquelle l’ambassadeur de France Jean-Michel Marlaud a joué un rôle central.

— Jacques Morel

La déclassification de documents annoncée par l’Élysée

La France au coeur du génocide des Tutsi (couverture)

La France au cœur du génocide des Tutsi

Un livre de Jacques Morel

Izuba édition / L'Esprit Frappeur

Coll. : Essais
Rayon : Sc. Politique (2070) , Histoire africaine (2110)

Sortie : avril 2010
EAN: 9782844052421

Livre épuisé

1 500 pages, 90 tableaux, 93 figures ou photos
Index des noms de 1898 personnes
Table des matières, des tableaux et des figures
Glossaire

Laisser un commentaire