La provocation comme programme politique

28 septembre 2021 | Tite Gatabazi
Victoire Ingabire, si friande des déclarations, n'a jamais eu un mot de compassion pour les victimes rwandaises des attaques terroristes du FLN de Rusesabagina. Manifestement elle n'a pas condamné ces actes odieux. Une attitude qui fait mauvais genre, quand on se présente comme « femme politique » (...)
 Site référencé:  Igihe

Igihe 

Enfance et souvenirs
30/12/2021
Ces délinquants à cols blancs
29/12/2021
Britney Spears revient sur le devant de la scène
29/12/2021
Harry Reid, ex-chef démocrate du Sénat américain est mort
29/12/2021
Comment réconcilier ses lunettes avec son make-up ?
29/12/2021
Organiser une soirée sans alcool
29/12/2021