La RDC accuse la rébellion du M23 d’un massacre de civils, sur fond de reprise des (...)

2 décembre 2022 | Jeune Afrique
Au moins 50 personnes auraient été tuées à Kisheshe, à 70 km au nord de Goma, dans l’est du pays. Le mouvement rebelle a rejeté les accusations de l’armée congolaise.
 Site référencé:  Jeune Afrique (RDC)

Jeune Afrique (RDC) 

En RDC, panique après un accrochage avec des militaires rwandais sur le lac Kivu
29/01/2023
Présidentielle en RDC : 46 semaines chrono, par Damien Glez
29/01/2023
En RDC, le M23 s’empare d’une nouvelle ville, l’armée évoque un retrait « tactique »
28/01/2023
Avant la visite du pape François à Kinshasa, rencontre avec le nonce apostolique de la RDC
27/01/2023
En RDC, des Églises de réveil à qui il ne faut pas dire amen
27/01/2023
Air Congo, liste noire de l’UE, Rwandair… Entretien avec Chérubin Okende
27/01/2023