Mettre en avant le côté spirituel de la nature et l’âme des créations

« le Structurellisme » : Beaudier annonce la couleur de son mouvement plastique

« structurées, déstructurées et restructurées, ... »

« Le Structurellisme » met en avant le côté structurel de la nature et les œuvres « structurellistes » peuvent être ainsi structurées, déstructurées et restructurées. Cela peut pour certains éléments de l’œuvre globale être une technique consistant à aligner des touches de couleurs partant du centre comme un soleil qui permet de donner une vision structurée, déstructurée ou partiellement déstructurée.

Pour d’autres éléments de l’œuvre globale, l’alliance de la forme (par le support) et de la couleur permettent, déstructurées ou en multi-dimensions.

L’artiste peintre français Beaudier qui est un passionné de couleurs, a commencé à peindre dans le contexte de l’art figuratif en adoptant une démarche impressionniste, et a crée par la suite un nouveau courant plastique intitulé « le Structurellisme », un mouvement pictural à la technique innovante à partager avec des futurs artistes de talent.

A ce propos, le peintre Beaudier nous a déclaré que la nature nous offre une multitude de couleurs et ce n’est pas une chose aisée d’en faire son usage, et que les couleurs sont à la toile ce que l’amour est à la vie. Il qualifie ainsi son mouvement pictural comme un simple reflet de sentiments humains sincères.

La conception pictural de Beaudier consiste en une incessante requête d’impressions fugitives et de mobilité des phénomènes plutôt que l’esprit stable et conceptuel des choses. Il pousse très loin l’étude du plein air et fait de la lumière l’élément essentiel de sa peinture, écartant les teintes sombres pour utiliser des couleurs pures et chaudes. Comme Edouard Manet, le sujet chez Beaudier est traité avec une série de touches épaisses, grossières et discontinues. C’est la peinture qui est mise en relief et non pas le sujet. Des coups de pinceaux fragmentés et des juxtapositions de la couleur pure et chaude au milieu de nulle part. Pour le peintre Beaudier, la recette est donc très simple : aimer pour créer, créer pour donner et donner pour aimer.

Durant la première période de sa carrière artistique, la peinture de Beaudier fut inspirée par les impressionnistes, avant de se lancer dans l’étude de son mouvement « le Structurellisme ». Comme tout mouvement pictural par le passé (Impressionnisme, Cubisme…), le peintre Beaudier souhaite dans le futur y associer une nouvelle génération d’artistes employant soit cette technique novatrice ou utilisant un des concepts du mouvement (par la forme par ex.) et ayant pour but principal de faire ressortir dans chaque œuvre le côté spirituel de la nature et l’âme de chacune de ses créations. Dans ce contexte, le peintre Beaudier nous a confié qu’il a toujours été fasciné par la nature et les arbres en particulier, et qu’il a eu besion de s’exprimer à travers la peinture pour manifester et fêter son amour de la nature. « C’est pour cela, nous a-t-il ajouté, que j’ai crée depuis de nombreuses années « le Structurellisme », et l’annonce officielle a été faite en Novembre 2010, après une longue gestation. »

Après les courants artistiques majeurs à savoir « l’Impressionnisme » (Manet, Cézane, Renoir, Monet et Van Gogh), « le Fauvisme » (Matisse, Derain et Duffy), « le Cubisme » (Picasso et Braque), « le Surréalisme » (Dali et Magritte) ; « le Structurellisme » de Beaudier a été annoncé publiquement au vernissage du Salon des Indépendents, Art en Capital, au Grand Palais à Paris le 23 Novembre 2010. Plusieurs milliers de visiteurs ont parcouru les cimaises et ont pu admirer les œuvres structurellistes.

Le peintre Beaudier né à paris le 23 Mai 1953, est un peintre insolite et autodidacte. Il a commencé à peindre en 1993, et a participé à de nombreux salons à paris et en France à savoir le Salon des Indépendants, le Salon des Peintres du Spectacle, le Salon des Seigneurs de l’Art à Arles, et bien d’autres manifestations plastiques. Il a dans son palmarès deux expositions personnelles à Provins et St Tropez.

En guise de conclusion, la peinture structurelliste de Beaudier nous incite à aimer notre Nature et tous les êtres qui y vivent !


Illustrations : Peintures de Beaudier.

N.B. : Le mouvement « structurelliste », son concept et les œuvres de Beaudier sont déposées et protégées à l’Institut National de Propriété Industriel (INPI) depuis 1998.

0 vote
Mis en ligne par Abdelali Najah
 24/06/2011

Vos commentaires

Nouveautés sur le Web 

Circulation immatérielle des films. Les défis.

30/04 | Enregistrée le 24 janvier 2021 depuis le studio du festival des films d’Afrique d’Apt (France) en ligne, cette table-ronde, dont le sujet (...)

Première sélection du prix littéraire Kourouma dévoilée

28/04 | Ce 28 avril, le jury du prix Ahmadou Kourouma, du nom de l’écrivain ivoirien disparu en 2003, a dévoilé sa sélection 2021. Le prix 2020 (...)

Noire précieuse : le récit d’une transfuge de classe

21/04 | Premier roman d’Asya Djoulaït publié aux éditions Gallimard dans la collection Continents noirs, Noire précieuse, sorti en mars 2020, (...)

Néhémy Pierre-Dahomey livre des Combats pour la littérature et pour l’histoire

19/04 | L’histoire, même dans ses proportions les plus insaisissables, est toujours ce qui arrive aux individus, dans leur intimité et leur (...)

Un soleil à coudre dans la grande nuit

18/04 | Premier roman du poète haïtien Jean D’Amérique, Soleil à coudre est publié en mars 2021 chez Actes Sud. Fleur à la beauté dramatique, ce (...)

Jean D’Amérique : « Reconquérir la vie par le prisme de la poésie »

18/04 | Depuis septembre 2020, l’écrivain haïtien Jean d’Amérique nous fait cadeau de sa créativité débordante en publiant trois ouvrages. Le recueil (...)

Madagascar : un livre pour comprendre l’histoire de la Grande Ile

13/04 | L’ouvrage collectif coordonné par Sylvain Urfer permet de vulgariser l’histoire de la construction de la nation malgache. Il est édité (...)

Ntarabana : entretien avec François Woukoache

10/04 | Lors de la 18ème édition du Festival des films d’Afrique en pays d’Apt (en ligne covid-19 oblige), une soirée était consacrée le 27 janvier (...)

Que nous disent-elles, que nous dites-vous, femmes cinéastes d’Afrique ?

7/04 | Cette table ronde a été enregistrée le 23 janvier 2021 depuis le studio du 18ème festival des films d’Afrique d’Apt (France), qui fut (...)

Décès de Djibril Tamsir Niane : DTN, La Bibliothèque sauvée des flammes !

6/04 | Le journaliste et écrivain Cheick Oumar Kanté livre ici un hommage à l’historien guinéen Djibril Tamsir Niane, mort à l’âge de 89 ans le 8 (...)

3 questions à … Praktika, producteur et DJ

3/04 | Sorti ce 2 avril, Benkadi est le premier album de Jérôme Fourqueray, alias Praktika, sorti sur le label Blanc Manioc. Un label avec (...)

Histoire de la bande dessinée au Sénégal (2/3)

31/03 | Christophe Cassiau-Haurie est l’auteur de plusieurs articles et ouvrages collectifs sur l’état de l’édition en Afrique et plus (...)

Sites Web 8

African-paris.com

Galerie d'Art Premier - Paris Galerie L'Oeil et la Main, située à Paris, essentiellement consacrée aux arts premiers. 41 rue de Verneuil à Paris (derrière le musée (...)
Bruce Clarke
Bruce Clarke - artiste plasticien "Après des études aux Beaux-Arts à Leeds University, Grande-Bretagne, s'installe en France. Son travail plastique traite de l'histoire contemporaine, de l'écriture (...)

Florence Béal-Nénakwé

Florence Béal-Nénakwé : Artiste peintre Camerounaise.

Maroc Infos Arts

Maroc Infos Arts Toute l'actualité des arts plastiques au Maroc

Les articles 24

IMG: Sculpture monumentale à Villa Janna : projet final en octobre 2014 Villa Janna est un lieu d’exception entièrement construit en terre crue, dans le respect de l’environnement et des traditions marocaines. A 20 minutes de la (...)
IMG: Laeïla Adjovi - pour une mémoire tatouée de l'Afrique ancestrale En marge du festival Jawhara, Laeïla Adjovi expose ses photographies à la galerie Chaïbia Talal de la Cité portugaise à El Jadida du 7 au 30 Août (...)
IMG: Ivry : exposition des « Hommes debout » (photos) LES HOMMES DEBOUT XXe Commémoration du génocide des Tutsi au Rwanda, organisée par la Ville d’Ivry-sur-Seine et les associations Appui Rwanda et Ibuka. Du 7 (...)
IMG: « Les hommes debout » à Ivry-sur-Seine LES HOMMES DEBOUT XXe Commémoration du génocide des Tutsi au Rwanda, organisée par la Ville d’Ivry-sur-Seine et les associations Appui Rwanda et Ibuka. Du 7 (...)
IMG: Rwanda - Des hommes debout, à Bègles : « Oublier, c'est disparaître » A l’approche du 20ème anniversaire du génocide des Tutsi, la commune de Bègles, à l’initiative de son maire, Noël Mamère, inaugure le 30 novembre à 11 heures, à la (...)
IMG: Mohammed Berrada : « Rapt de voix », des évènements qui secouent le monde arabe L’Institut Français d’El Jadida organise une exposition de l’artiste peintre marocain Mohammed Barrada dans sa Galerie d’art, du 12 avril au 9 mai (...)
 Izuba | 2002 · 2021