Changer les imaginaires – Pour sortir de la guerre dans l’est de la République Démocratique du Congo

7.0015.00 TTC

Intellectuel intransigeant, Kä Mana a l’audace de développer une pensée libre et courageuse qui fait fi des œillères idéologiques qui contribuent à faire perdurer les haines qui embrasent le Kivu.

Cette pensée sans complaisance permet de comprendre les ressorts de ce trop long conflit et d’identifier les imaginaires meurtriers qui enflamment la région.

À l’heure où le Kivu est à la croisée des chemins de la guerre et de la paix, changer les imaginaires est, comme le soutient Kä Mana, une des clés essentielles pour éviter le pire et restaurer la possibilité d’un monde commun pour tous au Kivu.

Voir la page de présentation du livre

Effacer
UGS : KAMANA1 Catégories : , , , Étiquettes : , ,

Description

Ce livre a été écrit « en pleine folie des hommes et de leurs mirages ».

Intellectuel intransigeant, Kä Mana a l’audace de développer une pensée libre et courageuse qui fait fi des œillères idéologiques qui contribuent à faire perdurer les haines qui embrasent le Kivu.

Cette pensée sans complaisance permet de comprendre les ressorts de ce trop long conflit et d’identifier les imaginaires meurtriers qui enflamment la région.

À l’heure où le Kivu est à la croisée des chemins de la guerre et de la paix, changer les imaginaires est, comme le soutient Kä Mana, une des clés essentielles pour éviter le pire et restaurer la possibilité d’un monde commun pour tous au Kivu.

Voir la page de présentation du livre

"Écrit au rythme de l’évolution des événements de l’Est du Congo, dans l’accélération de leurs orages et dans les lenteurs des espoirs des peuples, au gré des conférences internationales sans lendemains et des accords de paix toujours chargés d’ombres d’espérance, jusqu’à l’irruption des brigades interafricaines qui défirent le Mouvement rebelle du M23 et veulent mettre maintenant toutes les forces dites négatives au pas, c’est le livre d’un témoin privilégié et d’un observateur à l’esprit aiguisé."
– Professeur Tshiunza Mbiye

Lire la préface du Professeur Tshiunza Mbiye


 

Sommaire

Préface

Introduction

Les guerres du Kivu et leurs significations politiques

Dans le feu des discours tonitruants

Donner un sens à la guerre du Kivu

Conclusion

Pour une paix durable dans l’Est de la RDC et la région des Grands Lacs

Conditions, orientations et facteurs déterminants

Faire sauter le verrou des tribalismes meurtriers

Tout ne s’est pas fait en un jour

Une pathologie des esprits et des consciences

La question tutsi et le devoir de violence : un symbole maléfique

Un mal généralisé

Les conséquences d’un effet d’accoutumance

Que convient-il de faire ?

Faire sauter le verrou des relations du Congo
avec le Rwanda et l’Ouganda

Un rendez-vous manqué avec l’Histoire

Dans les logiques macabres, des imaginaires pathologiques

Que faire, dans cette situation ?

Faire sauter le verrou des irrationalités des pays des Grands Lacs

Regards tournés vers les ailleurs

Un double endiguement

Et le verrou de la communauté internationale ?

Chemin d’avenir

Les groupes armés
à l’Est de la RDC en 2012

Ampleur, enjeux et significations

Le contexte

Rationalités et irrationalités
des groupes armés aux intérêts disloqués

Les idéologies d’une étrange topographie

En finir avec une guerre absurde

À l’Est de la RDC,
la guerre nous interpelle

Un regard sur le passé

Un point culminant

Quand vint l’ère post-génocide

Ne pas rater cette révolution

Comment j’ai vécu la chute de Goma et
les questions qu’elle nous pose

Une chute prévisible et prévue

Avec Kundera, au bord du lac

Les enjeux d’une bataille

Quand les violences de masse deviennent un mode d’être

Un phénomène d’anéantissement de l’homme et de la société

Des conséquences profondément dévastatrices

Guérir, reconstruire et refonder l’humain :
la voie de la culture et de l’éducation

Faire face aux problèmes
de fond à l’heure
des négociations de Kampala

Deux noyaux de vision d’un même événement

Logique des ambitions

Creuser plus à fond

De la guerre négative à la guerre positive

Nos vrais problèmes

Le problème des relations du Congo avec ses voisins

Sous l’orage, toutes les espérances

Construire une paix durable et
ouvrir les horizons du développement solidaire entre le Rwanda et la RDC

Les exigences d’avenir

Du superficiel au profond

Le récit congolais sur la guerre du Kivu

L’ambition de la parole rwandaise

Dans les logiques de profondeur

La corruption de l’être par la guerre

Les forces de la paix : une autre destinée est possible

La RDC au risque de son avenir

Kampala : quand on ne sait pas ce que l’on négocie

Une impasse à Addis-Abeba : la logique du nœud gordien

L’issue congolaise
à la guerre dans le Kivu

Au-delà des modèles malien et centrafricain

La solution à la malienne : un cul-de-sac pour le Congo

Il n’y a pas de modèle centrafricain de sortie de crise pour la RDC

Kampala : les espoirs brisés
d’une paix durable en RDC

La faillite de nos rêves de paix

L’attitude catastrophique du gouvernement de Kinshasa

Le M23 et la logique du désastre

Ouvrir de nouvelles perspectives

Casser la logique binaire, maîtriser la complexité congolaise

La paix au-delà de la guerre

Un étrange aveuglement

Quelles perspectives pour l’avenir ?

Facteurs et enjeux politiques

Facteurs et enjeux économiques

Facteurs et enjeux culturels

L’armée, facteur et instrument de paix

Vers de grands horizons

Prévenir les désastres qui s’annoncent

Au cœur de nouvelles donnes

Les trois guerres dans l’Est de la RDC et leurs conséquences

Que faire ?

La RDC et l’Accord Ban Ki-Moon
à Addis-Abeba

Un accord-cadre est signé à Addis-Abeba

Quel rêve, quelle réalité ?

Leçons vitales

Un nouvel horizon
s’ouvre-t-il à la RDC après
l’Accord-cadre pour la paix ?

Le temps de nouveaux espoirs

L’accord-cadre donne à réfléchir et à rêver

La guerre est-elle finie
dans l’Est de la RDC ?

Un imbroglio digne des polars les plus noirs

Quand un Français et un Chinois m’ouvrent les yeux

Changer les imaginaires, constituer les nouvelles forces du sens

L’après guerre a-t-il commencé ?
Ce que je rêve, ce que je crois,
ce que j’espère

Tout commence dans un bateau au beau nom d’Emmanuel II

Les raisons de la prudence concernant la fin de la guerre

La sophistique est à la vérité ce que l’humour est à la vie

Trêve de girouettes sophistiques

Conclusion


Kä Mana

Docteur en philosophie et en théologie, secrétaire général de l’Association œcuménique des Théologiens africains (AOTA), le professeur Kä Mana est un analyste politique congolais qui ne cède à aucun « prêt-à-penser » et ose une réflexion libre et exigeante sur le passé, le présent et le devenir de la République Démocratique du Congo (RDC), et plus largement, de l’Afrique.

Le professeur Kä Mana vit actuellement dans l’est de la RDC, où il est le président du Pole Institute, institut interculturel de la région des Grands Lacs.

Il est, entre autres, l’auteur de Le Nouvel Homme Congolais (avec Tshiunza Mbiye), Théologie africaine pour un temps de crise : christianisme et reconstruction de l’Afrique et de L’Afrique va-t-elle mourir ? Essai d’éthique politique ou encore Destinée négro-africaine, expérience de la dérive et énergétique du sens.


Fiche technique:

Auteur: Kä Mana

Collection: Grands Lacs

Rayon: Sc. Politique (2070), 
Histoire africaine (2110)

Sortie: février 2016

330 pages

123,5 x 221 mm

Prix :

15 € (livre)
EAN: 979-10-93440-00-2

7 € (epub)
EAN: 979-10-93440-01-9


Illustration de couverture :
Un militaire des Forces armées de la République démocratique du Congo, Nord Kivu, RD Congo (5/12/2014).
Photo MONUSCO/Abel Kavanagh. (Licence Creative Commons 2.0 by-sa)

Information complémentaire

Poids 0.600 kg
Dimensions 2 x 12.35 x 22.1 cm
Format

Livre (papier), epub, pdf

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Changer les imaginaires – Pour sortir de la guerre dans l’est de la République Démocratique du Congo”