Première Classe Léon Elbaz, Mort pour la France

26.00 TTC

Première Classe Léon Elbaz – Mort pour la France
Corps Franc d’Afrique – 2e DB – Régiment de Marche du Tchad

Ce livre s’appuie essentiellement sur des faits réels et sur la parole de témoins dont certains sont encore là mais d’autres malheureusement ne sont plus en vie.

Il s’étend sur une période de douze ans qui couvre les événements qui se situent entre les deux guerres mondiales en général et les années trente en particulier.

En stock

Description

Lorsque son cousin germain, Léon Elbaz, s’engage au Corps Franc d’Afrique, l’auteur n’a alors que onze ans.
Les souvenirs de sa jeunesse, de sa famille et le cours des événements qui ont déferlé dans sa ville natale de Casablanca en 1942 – le régime de Vichy, la bataille de Casablanca, la riposte du Jean Bart, le débarquement américain, le Corps franc d’Afrique – ont laissé dans sa mémoire les traces ineffaçables d’une époque qui l’a profondément marqué.
Ce livre s’appuie essentiellement sur des faits réels et sur la parole de témoins. Il s’étend sur une période de douze ans qui couvre les événements qui se situent entre les deux guerres mondiales en général et les années trente en particulier, avec l’entrée en scène de Max Kapelner, un immigrant qui s’enfuit de l’Allemagne nazie pour trouver un havre de paix en France en 1933.
Le héros de cet ouvrage, plus précisément dans sa deuxième partie, est sans aucun doute Léon Elbaz, qui nous fait découvrir les conflits de l’armée française, de l’armistice et les nouveaux régiments de la France Libre.

Jacques Deckel

Voir la présentation détaillée du livre: Première Classe Léon Elbaz, Mort pour la France

 

 

Informations complémentaires

Poids 0.4 kg
Dimensions 2.5 x 12.35 x 22.1 cm

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Première Classe Léon Elbaz, Mort pour la France”