« Contrairement à la position défensive qu’adoptent le plus souvent les mouvements et groupes contestataires, nous posons que la véritable résistance passe par la création, ici et maintenant, de liens et de formes alternatives par des collectifs, groupes et personnes, qui, au travers de pratiques concrètes et d’une militance pour la vie, dépassent le capitalisme et la réaction [...], dès lors, résister c’est créer. » Manifeste de Buenos Aires

0 vote

Vos commentaires

Nouveautés sur le Web 

 cette semaine: 111 articles référencés

Un festival en est-il encore un si on est assis et masqué ?

  12/05 | Un sondage montre que 85% des personnes adeptes des festivals ont déclaré ne pas souhaiter venir si l'événement était assis. Lire la (...)

La Commune au jour le jour. Vendredi 12 mai 1871

  12/05 | À l’occasion des 150 ans de la Commune de Paris, Contretemps publie du 18 mars au 4 juin une lettre quotidienne rédigée par Patrick Le (...)

Sheikh Jarrah, l'autre nom de la Nakba palestinienne | Yumna Patel

  12/05 | Depuis près d'un mois, Jérusalem est le théâtre d'un soulèvement qui ne cesse de s'amplifier. À l'origine de la colère : (...)

La tribune des généraux, l'armée et la Cinquième République | Claude Serfati

  12/05 | Alors qu'une nouvelle « tribune des militaires », cette fois signée par des soldats d'active, a été publiée le 9 mai 2021 dans le (...)

La Colombie en flammes : la fin du néolibéralisme sera violente | Boaventura de Sousa (...)

  12/05 | Boaventura de Sousa Santos analyse dans cet article la situation de révolte populaire, mais aussi de répression (avec plusieurs dizaines (...)

Macron, l'anti-Gramsci

  12/05 | L'un des grands échecs de la présidence Macron aura été d'ignorer le consentement comme ingrédient vital de son quinquennat. Lire la (...)
 Izuba | 2002 · 2021