« Contrairement à la position défensive qu’adoptent le plus souvent les mouvements et groupes contestataires, nous posons que la véritable résistance passe par la création, ici et maintenant, de liens et de formes alternatives par des collectifs, groupes et personnes, qui, au travers de pratiques concrètes et d’une militance pour la vie, dépassent le capitalisme et la réaction [...], dès lors, résister c’est créer. » Manifeste de Buenos Aires

0 vote

Vos commentaires

Nouveautés sur le Web 

 cette semaine: 116 articles référencés

Lettre aux partis politiques de gauche et de l'écologie : parlons de nos désaccords (...)

  5/05 | L'éventualité d'une candidature commune à gauche en 2022 ne doit pas faire oublier le fond. Trente personnalités de la société (...)

Les nouvelles associations de parents d'élèves tueront-elles la FCPE et la PEEP (...)

  5/05 | Plutôt que de rejoindre les traditionnelles fédérations, certains parents préfèrent les collectifs indépendants. Parfois au détriment de la (...)

Hausse du SMIC : l'arnaque de la droite — Damien ASTIER

  5/05 | Guillaume Pelletier, jeune libéral incarnant la relève chez « Les Républicains », clame partout son intention d'augmenter le SMIC pour (...)

Opération de grande ampleur contre le Kurdistan révolutionaire : Appel à la mobilisation (...)

  5/05 | Dans la nuit du 23 au 24 avril, l'armée Turque à débuté une nouvelle opération contre les forces de la guerilla anti-fascistes. La (...)

Les pauses déj' vous manquent ? C'est normal

  5/05 | Alors que beaucoup d'entre nous télétravaillons, nous sommes un peu nostalgiques des déjeuners entre collègues et des pauses café. Ces (...)

L'étonnante histoire de Joseph Bonaparte dans le New Jersey

  5/05 | Ancien roi d'Espagne, le frère de Napoléon Ier s'est exilé pendant vingt ans aux États-Unis. Deux siècles plus tard, sur son (...)
 Izuba | 2002 · 2021