Mediafire, Rapidshare, Badongo, zShare, ...

Où télécharger depuis que MegaUpload est fermé ?

Illégal, certes, mais impuni...

MegaUpload, la plateforme de stockage et d’échange de contenus fondée en 2006, a été fermée.

Le FBI a arrêté le fondateur du site, l’allemand Kim Schmitz - surnommé Kim Dotcom -, en Nouvelle Zélande.

La fermeture de Megaupload va profiter à d’autres sites similaires, jusque-là moins connus : Mediafire, Rapidshare, Badongo ou zShare (...) vont voir leur fréquentation monter en flèche.

Mediafire, Rapidshare, Badongo, Depositfiles, Uploaded.to, Hotfile, Filepost, Hulkshare, Netload.in, Uploading, zShare.net, ...

Car en France, si la loi s’est dotée d’un outil, l’Hadopi, pour débusquer les utilisateurs du « peer-to-peer », rien n’est encore prévu pour empêcher les réseaux de téléchargements directs : c’est illégal - si protégé par des droits d’auteur - mais impuni....

En tout, 7 personnes et 2 sociétés (Megaupload et Vestor Limited) ont été inculpées.

L’acte d’accusation, dont les 70 pages sont consultables sur l’un des sites Internet du département américain de la Justice (www.stopfraud.gov), est sévère pour le site basé à Hongkong : violation de droits d’auteur, mais aussi association de malfaiteurs, racket et blanchiment d’argent !

Le FBI a affirmé que le site avait rapporté 175 millions de dollars, entre les revenus des comptes « premium » et la publicité, dont 150 millions sur les seuls abonnements « premium », et 25 millions pour les recettes publicitaires.

Les accusés risquent jusqu’à 50 ans de prison pour l’ensemble des chefs d’inculpation.

Les Anonymous réagissent

Le collectif Anonymous avait immédiatement réagi à cette fermeture du site emblématique d’échange de fichiers - mais principalement de films - qu’est Megaupload.com en lançant une vaste campagne d’attaques par déni de service (DDoS) baptisée OpMegaupload : ils ont ainsi réussi à faire tomber les sites de la maison Blanche, du ministère américain de la Justice, du FBI, du label Universal, des associations d’ayant-droits RIAA (Recording Industry Association of America ) de la MPAA (Motion Picture Association of America), etc...

MegaUpload n’a pas enfreint la loi

D’après un avocat du fondateur de l’entreprise, Ira Rothken, MegaUpload n’a pas enfreint la loi et se prépare à recruter des avocats renommés pour se défendre.

« Il est important de faire une distinction entre Megaupload, prestataire de services, et quelques sites illégaux qui proposent des téléchargements de contenus en utilisant nos ressources. Nous ne sommes pas un site pirate »

C’est en ces termes qu’Emmanuel Gadaix, représentant en France de MegaUpload, se défendait déjà de toute accusation de contrefaçon et de piratage.

Les avocats de MegaUpload préparent donc, en ce sens, la défense et espèrent bien « rétablir le service » dans les plus brefs délais.

Rétablir le service

« La priorité la plus importante » est « de rétablir le service à nos utilisateurs et entreprises qui s’en servent quotidiennement à des fins légales. »

L’opération s’annonce néanmoins extrêmement complexe, les fichiers étant dispatchés sur plusieurs serveurs, actuellement inaccessibles : les autorités américaines ayant saisi 25 péta-octets de données hébergées par Megaupload sur plus de 1.000 serveurs de Carpathia Hosting.

Pour aller plus loin...

MegaUpload : l’industrie du copyright en guerre contre les créatures qu’elle a enfantées

0 vote
Mis en ligne par Bitin
 30/01/2012

Vos commentaires

Nouveautés sur le Web 

 cette semaine: 7 articles référencés

Epic Games boucle un tour de table massif avec l'appui de Sony- Zdnet

  14/04 | L'éditeur Epic Games vient de boucler un tour de table massif avec l'aide de Sony, qui s'impose comme l'un de ses grands (...)

Google Discover exclut 5 types de contenus- Abondance

  14/04 | Google affiche sur mobile, sur la page d'accueil du moteur de recherche, des actualités directement en push. C'est la fonction (...)

Scality et Jaguar Network misent sur le cloud souverain avec une offre commune- (...)

  13/04 | Si l'offre S3 d'AWS continue à faire des émules, Jaguar Network et Scality souhaitent jouer la carte du cloud souverain pour (...)

Le revendeur IT Centralpoint racheté par un acteur suédois- Datanews

  13/04 | L'entreprise suédoise Dustin Group est la nouvelle propriétaire du revendeur IT néerlandais Centralpoint, également actif en Belgique. (...)

Clubhouse à propos de la fuite de données : 'Ce n'en est pas une'- (...)

  13/04 | Le fait que les données d'1,3 million d'utilisateurs Clubhouse se retrouvent en ligne, n'est pas un problème, selon (...)

Mes Critères secondaires SEO : 5 : La technique – Vidéo SEO Abondance N°189- Abondance

  13/04 | Après les 12 critères SEO essentiels selon moi (Technique, Rédactionnel, Liens), reprenons notre série de critères, cette fois secondaires (...)

Maxime Lledo en tournée : et la « grande gueule » devint coqueluche des médias

8/04 | Le business médiatique de la précarité étudiante. - Journalismes de microcosme / Etudiants, lycéens, Précarité, Connivences, (...)

Actualité des médias : De pire en pire chez Bolloré, saignées dans la presse écrite, préfecture et (...)

7/04 | Du côté des programmes, des informations et des entreprises médiatiques. - L'actualité des médias

« Quotidien » déroule le tapis rouge à Ruth Elkrief

3/04 | Yann Barthès, attaché de presse du groupe TF1. - TF1, des programmes en béton / Ruth Elkrief , TNT, Entretiens audiovisuels, En bref..., (...)

Recrutements à Pôle Emploi : « Envoyé Spécial » tombe dans le sensationnalisme

2/04 | Mélange des genres sur France 2. - France 2, la rivale de TF1 / France 2, « Envoyé spécial », Chômage, emploi, Reportages / (...)

« Ultra-jaunes » arrêtés à Bordeaux : intoxication médiatique aux sources policières

1er/04 | « Notre source policière confirme »... - Mobilisations des gilets jaunes (2018-2019) / « Ultra-gauche », Sud-Ouest, (...)

La rédaction de Science et Vie en lutte contre Reworld Media

30/03 | Quand la marchandisation de l'information tue le journalisme scientifique. - Que sont les journalistes ? Où va le journalisme ? / (...)

Sites Web 20

Babi Watch

Babi Watch : L'observatoire des médias, de la pub et des grandes campagnes com' en Côte d'Ivoire

Les articles 32

Les informations contradictoires pleuvent sur le Kivu. A Kiwanja, le M23 était accusé de « préparer un massacre ». En fait de massacre, quelques jours plus tôt, (...)
IMG: RDC : Que se passe-t-il au Kivu ? Le texte ci-dessous est un appel. Contre une politique criminelle mise en œuvre sous nos yeux et sous couvert des meilleures intentions et d’un épais (...)
IMG: Plusieurs centaines de personnes raflées à Goma et Bukavu Depuis mardi soir, 11 juin 2013, des centaines de civils sont en train d’être arrêtés par la police militaire congolaise (Agence Nationale du (...)
IMG: Kivu : Une agence pour observer la première intervention « offensive » de l'ONU Vingt ans de conflits, violences et guerres au Kivu, dans l’Est de la république démocratique du Congo, ont produit des centaines de milliers de morts, des (...)
IMG: De l'intérêt général de la critique des médias (Acrimed) L’administration fiscale française vient de refuser à l’association Acrimed le bénéfice de la disposition qui permet la défiscalisation des dons en direction « (...)
IMG: Rwanda : les radios du génocide Pendant le génocide de 1994 au Rwanda, les radios ont joué un rôle important en incitant les citoyens rwandais à prendre part à l’assassinat de leurs voisins (...)
 Izuba | 2002 · 2021