L’Agence d’Information - Dépêche n°1

Plusieurs centaines de personnes raflées à Goma et Bukavu

Les rwandophones et Tutsi sont particulièrement ciblés

Depuis mardi soir, 11 juin 2013, des centaines de civils sont en train d’être arrêtés par la police militaire congolaise (Agence Nationale du Renseignement-ANR), à Goma et Bukavu, les deux principales villes du Kivu, à l’est du Congo. Ces arrestations ciblent principalement des personnes rwandophones ou Tutsi.

Since tuesday evening, the 11th of june 2013, hundreds of civilians have been arrested by congolese military police (Agence Nationale du Renseignement-ANR), in Goma and Bukavu, the mains cities, of Kivu in East-Congo. The arrest target mainly rwandophone and Tutsi people.

On apprend ce mercredi soir, 12 juin 2013, que plusieurs centaines de Tutsi sont en train d’être raflés, depuis mardi soir, soit depuis vingt-quatre heures, à Goma et Bukavu, par la police secrète congolaise.

D’après Chimpreports.com-Uganda news, des membres des FARDC, en l’occurrence des équipes de la sécurité militaire, sont en train de procéder à des arrestations de centaines de « suspects », soupçonnés de sympathiser avec le M23, aussi bien à Goma qu’à Bukavu.

Sont visés particulièrement les personnes parlant kinyarwanda, aussi bien des jeunes, élèves ou étudiants, que des fonctionnaires ou des hommes d’affaires. Des civils d’autres origines sont également raflés.

Selon Chimpreports, de nombreux civils ont franchi la frontière rwandaise, pour se réfugier à Gisenyi.

Le porte-parole du gouvernement congolais, M. Lambert Mende, déclarait récemment : « Nous ne signerons pas de cessez-le-feu. Ils [le M23] sont désespérés et faibles, et il est grand temps qu’ils disparaissent. » Aujourd’hui, dans la journée, la délégation congolaise a effectivement quitté la table des négociations à Kampala.

Dans une dépêche publiée ce soir, Radio-Okapi, l’agence d’information de la MONUSCO (Mission de l’ONU pour la stabilisation en République Démocratique du Congo), annonce qu’une « vague d’arrestations de civils accusés de collaborer avec le M23 » a commencé depuis deux semaines à Goma. Les personnes arrêtées seraient systématiquement déportées à Kinshasa. Radio-Okapi évalue à une vingtaine le nombre de personnes arrêtées ces dernières semaines, dont plus d’une dizaine la semaine dernière. Parmi celles-ci, il y aurait un ressortissant libanais. « Ces personnes ont d’abord été mises au cachot de l’Agence nationale de renseignements (ANR), avant d’être transférées dimanche à Kinshasa », selon l’agence onusienne.

Le M23 déclare qu’ils « sont enlevés à leur domicile la nuit comme le jour par des membres des services secrets, torturés et acheminés à une destination inconnue ». Selon l’ANR, il s’agirait de questions relevant de la « sécurité nationale », et il y aurait des « preuves accablantes » de la collaboration des personnes arrêtées avec le M23. Cette vingtaine de personnes, surtout congolaises, mais aussi rwandaises, selon Radio-Okapi, ont déjà été transférées à Kinshasa.

Depuis mardi soir cette vague d’arrestation s’est considérablement amplifiée, les victimes se comptant par centaines, « leur nombre étant impossible à évaluer puisque c’est en cours » selon un observateur.

Rappelons que ceci prend place alors que l’ONU mobilise près de 20 000 hommes dans la MONUSCO, dont 3 000 d’une brigade spéciale « offensive » – pour la première fois dans l’histoire de l’ONU – dont les premiers éléments patrouillent déjà dans Goma depuis cette semaine.

Il y a deux semaines, le Président Tanzanien, Jakaya Kikwete, déclarait qu’il considérait que le gouvernement rwandais devrait accepter de s’asseoir à la table de négociation avec les forces génocidaires (FDLR). Il confirmait ainsi sa sympathie de longue date pour celles-ci. Rappelons également qu’un général tanzanien dirige la brigade spéciale de l’ONU installée à Goma.

L’Agence d’Information - « droits de reproduction libres »

Source :

L’Agence d’Information - www.lagencedinformation.com - « droits de reproduction libres »

Références :

chimpreports.com

radiookapi.net

___

L’Agence d’Information - Dépêche n°1 | Première dépêche de l’agence dont nous avions signalé la création ici : Kivu : Une agence pour observer la première intervention « offensive » de l’ONU.

0 vote
Mis en ligne par La rédaction
 13/06/2013

Vos commentaires

Nouveautés sur le Web 

 cette semaine: 224 articles référencés

RDC : « la présence de Carole Agito au Bureau du Sénat souillera la vision de Tshisekedi, les (...)

  25/02 | Par Jean Mike Botahu, politologue et expert en communication institutionnelle Dans la perspective des élections des membres du Bureau (...)

UA : le Forum National de la Jeunesse promet son accompagnement à Félix Tshisekedi pour la (...)

  25/02 | Par Siméon Isako Le Forum National de la Jeunesse, sous la direction de son président national, Patrick Katengo Mafo, a organisé ce jeudi (...)

Kinshasa : les agents de l’hôpital ex- Mama Yemo reprennent le travail ce vendredi, Mboso N’Kodia (...)

  25/02 | Par Siméon Isako Christophe Mboso a échangé ce jeudi 25 février avec les élus nationaux de Kinshasa, le gouverneur de province et le (...)

Le regroupement politique CPR apporte son « soutien sans faille » au Premier ministre Sama (...)

  25/02 | En ce quatrième jour des consultations en vue de la formation du Gouvernement de l’Union Sacrée, le Premier Ministre, Jean-Michel Sama (...)

Fabrice Puela : « Dans l’Union sacrée il y a les précurseurs, pionniers et adhérents. Il faut (...)

  25/02 | Par Siméon Isako Une délégation des cadres de la Dynamique de l’Opposition (DO), membre de l’Union sacrée a été reçue ce jeudi 25 février par (...)

Rome, des funérailles d’Etat pour l’ambassadeur italien tué en RDC

  25/02 | L’Italie a rendu un hommage national jeudi à son ambassadeur en République démocratique du Congo (RDC), tué avec son garde du corps dans (...)

Foot-Féminin : après 10 ans de carrière, Cyrille Zuma fête son jubilé le 08 mars (...)

  25/02 | Sous le haut patronage du président de la Fédération Congolaise de Football Association, Constant Omari Selemani, l’ancienne joueuse des (...)

RDC : Marie Tumba Nzeza communique les dernières décisions du gouvernement aux (...)

  25/02 | La ministre d’État, ministre des Affaires étrangères, MarieTumba Nzeza, a communiqué, ce jeudi 25 février 2021 à son cabinet de travail, les (...)

Kwango : Ami-Fidèle Nkakala adhère à l’ABG

  25/02 | Ami-Fidèle Nkakala, un leader social de Kenge, a adhéré ce mercredi 24 février au parti politique Abg (Alliance pour la Bonne Gouvernance), (...)

Carole Agito, l’expérience parlementaire au service du Senat

  25/02 | Le bureau d’âge du Sénat a rendu publique, mardi dernier, la liste définitive des différents candidats au bureau définitif. A leur nombre, (...)

Covid-19 : l’Egypte homologue un nouveau vaccin

  25/02 | L'Egypte a annoncé mercredi, avoir homologué le vaccin russe Spoutnik V, afin de lutter efficacement contre la Covid-19.Un mois après (...)

Divers sujets à la Une des quotidiens marocains

  25/02 | Les quotidiens marocains parus ce jeudi se focalisent sur nombre de sujets notamment la dépénalisation de la culture du cannabis, la (...)

Les articles 58

IMG: Quels langues et langages pour écrire l'Afrique d'aujourd'hui ? Autour de la pensée de Ngugi wa Thiong’o. Quels langues et langages pour écrire l’Afrique d’aujourd’hui ? Politique linguistique, traduction et adaptation. (...)
Aujourd’hui, dimanche 21 janvier 2018, on tue à Kinshasa. C’est à la mitrailleuse que l’armée tire sur la foule descendue dans les rues pour contester le régime (...)
IMG: RDC : Beni, le mur de la peur et de l'omerta se brise Pendant un an et demi dans le grand nord du Nord-Kivu, les populations, terrorisées, ont subi le martyre en silence et les élus de la province se sont tus. (...)
IMG: RDC : Le carnage et la révolte Au troisième jour de mobilisation de la population, à Kinshasa et dans l’Est du pays, contre une loi qui permet au chef de l’Etat de rester au pouvoir au-delà (...)
« La police tire à balles réelles sur tous ceux qui sont descendus dans la rue. Les événements prennent la tournure d’une insurrection populaire. » « La police (...)
IMG: Ouganda : M23 - Tentatives échouées de rapatriement forcé Une violation du droit international Malgré l’intervention musclée des forces ougandaises dans le camp militaire de Bihanga, les jeunes militaires de (...)
 Izuba | 2002 · 2021