ANNULÉ

Projection-débat : Que nous apprend la lecture de Fanon ?

La Casa del Tango - Guadeloupe

Soirée exceptionnelle dédiée à la mémoire de Frantz Fanon.

Les débats se dérouleront en présence de la fille de Frantz Fanon, Mireille Fanon Mendès-France qui a accepté d’être avec nous pour la circonstance.

Mireille Fanon Mendès-France ne pouvant prendre l’avion pour des raisons de santé, nous nous voyons obligés de reporter à une autre date la soirée qui était prévue le jeudi 29 décembre en mémoire de Frantz Fanon.

Nous nous excusons pour cette annulation de dernière minute (La Casa del Tango).

Le film, « Mémoire d’asile » sera projeté et ensuite Dany Joseph-Ducosson interviendra pour proposer des points de discussion sur le thème :

Que nous apprend la lecture de Fanon ?


Frantz Fanon

Frantz Omar Fanon, né le 20 juillet 1925 à Fort-de-France et mort le 6 décembre 1961 à Bethesda, est un psychiatre et essayiste martiniquais et algérien.

Frantz Fanon est devenu un maître à penser pour de nombreux intellectuels du tiers-monde. Son livre le plus connu est Les Damnés de la terre, manifeste pour la lutte anticoloniale et l’émancipation du tiers-monde. Cet ouvrage et, peut-être plus encore, la préface écrite par Jean-Paul Sartre, ont été perçus rétrospectivement comme fondateurs de la critique tiers-mondiste. Il a inspiré des mouvements de libération en Afrique ou encore le Black Panther Party aux États-Unis.

Aujourd’hui encore, Frantz Fanon est revisité par de nombreux auteurs ; le courant des critiques post-coloniales a notamment initié une relecture de l’auteur martiniquais. Edward Saïd, dans Culture et impérialisme, a très souvent repris les écrits de Fanon. D’autres auteurs contemporains se sont intéressés à son œuvre, comme Stuart Hall, Homi Bhabha et Judith Butler, et en particulier à Peau noire, masques blancs. Des représentants de la scène dite du « rap de fils d’immigrés » tels Casey ou La Rumeur, dont les textes sont centrés sur la dénonciation de la colonisation, font référence à Fanon et à son œuvre, parfois ouvertement comme dans le titre « Nature Morte » de La Rumeur. On peut ainsi voir sur la pochette du street-cd Nord Sud Est Ouest du rappeur Ekoué une réédition du livre Les Damnés de la Terre.

Son livre Peau noire, masques blancs contient une critique de l’ouvrage Psychologie de la colonisation d’Octave Mannoni. Frantz Fanon qui adopte une attitude d’observateur extérieur au système colonial n’admet pas l’analyse psychologique de Mannoni. En particulier l’élaboration du « complexe de Prospero » du colonisateur lui parait « non fondée ». Les philosophes multiculturalistes (Charles Taylor, Will Kymlicka) ont plusieurs fois affirmé dans leur article s’inspirer des travaux de Fanon, précurseur du multiculturalisme.

Claude Lanzmann dans son livre Le Lièvre de Patagonie raconte sur de nombreuses pages sa rencontre avec Fanon et comment celle-ci a été la plus marquante de sa vie. C’est lui qui le présentera ensuite à Sartre.

Principaux textes de Fanon

Acheter les livres de Fanon sur Amazon

• L’œil se noie, Les Mains parallèles et La Conspiration, trois pièces de théâtres inédites écrites entre 1949 et 1950 ;

• L’expérience vécue du Noir, 1951, texte publié dans la revue Esprit (1951, Vol 19, n°5).

• Peau noire, masques blancs, 1952 - rééd. Le Seuil ,collect° Points, 2001 ;

• L’An V de la révolution algérienne, 1959 - rééd. La Découverte, 2011 ;

• Les Damnés de la Terre, 1961 - rééd. La Découverte,2002

• Pour la révolution africaine ; Ecrits Politiques,1964 - rééd. La Découverte,2006 .

• Oeuvres, La Découverte, 2011.


2011, année Frantz Fanon

Sources (présentation de Fanon) : Wikipedia.

0 vote
Mis en ligne par Bitin Caraibe
 28/12/2011

Vos commentaires

Nouveautés sur le Web 

 cette semaine: 124 articles référencés

Corruption : coups de filet en Guadeloupe, calme plat en Martinique

  12/05 | Nos corrompus en Martinique, qu'ils soient politiques, chefs, d'entreprise, administratifs, universitaires et autres, peuvent (...)

Avis de recherche : disparition de Max Baert

  11/05 | Un appel à témoins a été relancé deux ans après la disparition d’un habitant du Gosier par les services de police. Max Baert, 73 ans à (...)

Bombardements israéliens sur la bantoustan de Gaza : 9 enfants tués

  11/05 | Depuis hier, l'armée israélienne a mené des raids sanglants sur toute la bantoustan de Gaza. Vingt-huit Palestiniens dont neuf (...)

Prendre un bain de couleur en se promenant dans la ville de Pointe-à-Pitre

  11/05 | Du 1er au 8 mai, une quarantaine d’artistes talentueux et passionnés ont sublimé le cœur de Pointe-à-Pitre avec mille et une couleur pour le (...)

Grave accident de 2 roues à Destreland

  11/05 | Un grave accident de la route impliquant un deux roues s'est produit à Destreland ce midi.

"Labim-solo" ou la concision poétique du haïku japonais à la manière (...)

  11/05 | Demain 12 mai, Daniel BOUKMAN, l'auteur de "LABIM-SOLO", dédicacera son ouvrage de 10h à 13h à la Librairie Antillaise du (...)

Communiqué du SNUEP FSU Martinique : Retour des élèves en « pleine jauge »

  11/05 | Ce lundi 7 mai 2021a marqué le retour de l’ensemble de la communauté scolaire, alors que la circulation du virus repart à (...)

Parti de Sainte-Anne, le 21ème Konvwa pou Reparasyon poursuit sa route

  11/05 | La traditionnelle édition du Konvwa pou Reparasyon, 21ème du nom, a démarré ce lundi 10 mai, à Sainte-Anne. Il poursuit sa route aujourd’hui (...)

Bob Marley : 40 ans après, le king du reggae fait encore parler de lui

  11/05 | Le 11 mai 1981, Robert Nesta Marley alias Bob Marley, s'éteignait à 36 ans seulement. Quarante ans plus tard, l'héritage de la (...)

Ary Chalus, le président du Conseil Régional de Guadeloupe, placé en garde à vue

  11/05 | Le président du Conseil Régional Ary Chalus est placé en garde à vue ce mardi 11 mai, après avoir été entendu à la Direction zonale de la (...)

Bob Marley : 40 ans après, le king du reggae fait encore parler de lui

  11/05 | Le 11 mai 1981, Robert Nesta Marley alias Bob Marley, s'éteignait à 36 ans seulement. Quarante ans plus tard, l'héritage de la (...)

Le maire du François (Péyi-a) "comprend mais désapprouve la méthode"

  11/05 | Décidément nos chers (es) élus (es) de PEYI-A, imperturbables, ne changent pas de discours à chaque action des militants (...)

Sites Web 16

BondaManJak

BondaManJak News pimentées (Guadeloupe & Martinique)

Les articles 34

IMG: Haïti : pour les Droits de l'Homme et la justice (pétition) Nous avons appris avec stupeur et indignation la présence de Jean-Claude Duvalier et de l’ex militaire putschiste Prosper Avril, sur invitation du Président (...)
IMG: Guadeloupe : mobilisation contre la reprise de l'épandage aérien Le collectif vigilance citoyenne s’est réuni hier jeudi 7 février 2013. Il a été décidé la constitution d’une association loi 1901. Un site internet sera par (...)
IMG: Création du Comité de défense des intérêts sanitaires et environnementaux de Guadeloupe (CODISEG) Alarmés par le risque lié à la reprise de l’épandage aérien et soucieux d’aller plus loin que la seule expression de notre refus à l’occasion de la consultation (...)
IMG: Guadeloupe : Produire et manger local - Village KBM–LKP VENDREDI 27 AVRIL 2012 - 18 H à 23 H DOUVAN BIK LA – LAPWENT • Fédérer toutes nos richesses créatrices, capables de nous ouvrir la voie de la souveraineté ; • (...)
IMG: Guadeloupe : Culture, Nation, État : quelles identités ? JEUDI 19 AVRIL 2012 A PARTIR DE 19H Thème : Culture, Nation, État : quelles identités ? Par Jean-Pierre Babin (Professeur de philosophie en classes (...)
IMG: Café-débat : Émancipation et intégration, paradoxes antillais Café-débat du jeudi 29 mars 2012 à la Casa del Tango. Notre invité, qui n’est pas antillais, est chercheur en anthropologie politique et étudie tout (...)
 Izuba | 2002 · 2021